Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17 janvier 2015

Le 11 janvier : une grande manipulation politique.

Profitant du choc émotionnel provoqué par les événements tragiques du 7 janvier, le gouvernement vient de réussir un beau coup politique. Mais c'est une farce dont nous sommes les dindons.

Les assassinats du 7 janvier ont provoqué deux réactions massives dans la population:

- le sursaut pour la défense de la liberté d'expression

- la peur devant la menace terroriste

Ce choc a été une aubaine politique pour un gouvernement aux abois, discrédité, en chute libre dans les sondages, et dans les élections aussi !

Trois étapes dans cette manipulation politique.

1 - Les causes des attentats sont soigneusement escamotées.

Première cause: La France est en guerre dans de nombreux pays d'Afrique et d'Orient. Nos avions bombardent des islamistes en Irak, nos soldats combattent au Mali, au Niger ... C'est évidemment la raison première des attentats contre nos ressortissants et pas seulement en métropole.

Deuxième cause: l'ultra libéralisme crée des centaines de ghettos en France, terreau d'une jeunesse déboussolée. Et contrairement à ce que prétendent les racistes, ce n'est pas la concentration de musulmans qui pose problème, c'est la concentration de pauvreté !

Enfin une troisième cause, mineure mais effective, c'est la dégradation de nos services de police: baisse des effectifs, réduction des budgets. Le libéralisme détruit le service public.

Pire encore, la création de la DGSI a réduit l'efficacité de l'anti-terrorisme. Il est sur que consacrer ses effectifs à l'espionnage économique et politique (dont nos dirigeant raffolent !!) devait produire une catastrophe. C'est fait.

 

2 - La manifestation du 11 janvier est une manipulation politique.

Un détail sinistre. En première ligne de la manifestation du 11 janvier pour défendre la liberté d'expression, on trouvait une brochette de dictateurs et de dirigeants anti démocratiques dont le journal Mediapart a publié quelques belles figures: Bongo (Gabon) ou le dirigeant des Emirats Arabes Unis (démocrate bien connu) etc.

Sans parler du premier ministre israélien qui pratique quotidiennement les "assassinats ciblés" et régulièrement les bombes sur les hôpitaux et les écoles palestiniennes. Décidement notre gouvernement doit utiliser un dictionnaire bien spécial pour définir le mot "terroriste".

Détail comique: le dirigeant du Sénégal venait défendre les libertés. A peine rentré dans son pays, sa première décision fut d'interdire la diffusion de Charlie Hebdo ! (sic)

Mais la manipulation politique repose surtout sur le concept d'Unité nationale. Ce qui oblige tous les partis politiques (PS UMP Verts FdG) à se ranger derrière le gouvernent ou à se marginaliser (FN).

Pour un gouvernement en échec complet, face à deux défaites électorales en 2014 et à deux nouvelles raclées en 2015, et qui se demandait s'il allait finir l'année, c'est le Miracle !!

Dans l'immédiat Hollande remonte dans les sondages.

Mais la suite va être moins glorieuse. La politique ultralibérale, conservatrice et autoritariste de Hollande et Valls conduit le pays vers un avenir sombre ... et peut être même brun !

 

3 - Une campagne idéologique nauséabonde.

Sous couvert d'Union nationale, c'est un déchainement de mesures réactionnaires et liberticides.

La loi de novembre 2014, peu connue, s'applique en masse. Cette loi place dans le Code pénal le délit d'opinion d'apologie du terrorisme, qui relevait précédemment de la loi sur la liberté de la presse. Désormais une parole malheureuse au bistrot ou sur internet peut conduire directement devant un juge en comparution immédiate, et non moins immédiatement en prison.

Au moment ou j'écris cela des dizaines de français "testent" l'efficacité de cette loi. Et d'ailleurs je n'irais pas plus loin, un blog mal rédigé peut valoir maintenant 7 ans de prison !!

Dans les écoles, les élèves qui tentent de discuter sont assimilés à des délinquants. Et c'est un vrai concours Lépine des solutions les plus baroques. Dans peu de temps chaque enseignant devra relever les identités des "mauvais" petits français que l'institution devra "traiter".

Délation générale et liste de mauvais français, ca ne vous rappelle rien ?

Et je passe sur la mesure symbolique qui consiste à placer l'armée dans les rues. Nostalgiques d'un ordre ancien, bienvenus !

Mais c'est la campagne raciste anti musulmans qui va faire le plus de dégâts politiques. Sarkozy et Valls ont tirés les premiers en évoquant un prétendu problème musulman. Le FN s'est fait plus discret mais il est en embuscade et il compte bien ramasser la mise.

Une mise au point s'impose. La république est laïque. Si une fille musulmane refuse de suivre des cours ou de faire du sport, ses parents doivent aller en prison ou quitter le pays. Point barre.

Et d'autre part si par un coup de baguette magique (Hello Marine :) nous supprimons de ce pays tous les musulmans, le nombre de délinquants restera le même, mais ils seront blancs.

Ce qui provoque la délinquance - et les apprentis terroristes - ce n'est pas la religion, c'est la multiplication des enfants pauvres, marginalisés et sans avenir, source de tous les dangers !

 

4 - Comment réagir ?

Le premier c'est de défendre nos libertés.

Comme le disait un politicien américain:

"sacrifier sa liberté au nom de la sécurité, c'est être sur de perdre les deux" !

Le deuxième point c'est de lutter contre le racisme.

Troisième point: rétablir les moyens de la police.

Nous venons de donner au patronat, sans aucune contrepartie, des dizaines de milliards !

Reversons une partie de cet argent dans notre service public et éradiquons les zones abandonnées par l'Etat, ces ghettos qui concentrent la misère et qui sacrifient nos jeunes.

Enfin dernier point, refusons que l'Union nationale serve de prétexte pour massacrer notre système social en s'abritant derrière l'Unité nationale. A bas la loi Macron !!

 

 

19 juillet 2014

La France soutient l'Etat terroriste Israel !!

Un Etat terroriste c'est :

- un Etat qui pratique des assassinats "ciblés" contre tous ceux qui contestent sa politique

- un Etat qui assassine massivement des civils, hommes, femmes, enfants

- un Etat qui méprise les lois internationales

- un Etat qui ne reconnait que la loi du plus fort

 

Que le gouvernement Français soutienne inconditionnellement Israël est déjà un scandale.

Mais que les Français qui veulent manifester contre cet Etat terroriste soient menacés d'être mis en prison c'est inacceptable !

Et cela pose réellement le problème de savoir si ce sont encore les Français qui dirigent la France ?!

 

Qu'avons nous à gagner en soutenant des extrémistes religieux qui assassinent à coups de canons ou de drones une population qui ne demande qu'à vivre dans son pays ?

Bonne question !

 

 

 

09 juillet 2009

Agression juive en France.

Pour information, le compte rendu de l'attaque d'une librairie propalestinienne en France revendiqué par un groupe armé sioniste.

Video.

 

A vrai dire, personnellement, j'ai toujours bien apprécié les groupes armés "juifs", surtout quand dans les années 70-80 il se sont occupés des négationnistes, des fascistes francais et du courant lepenien en general :)

Mais la situation a bien changé.


Les organisations juives de combat en France sont evidemment un secret de polichinelle : Le Betar, sorte de scoutisme musclé, et la LDJ (Ligue de défense juive) que l'on peut apercevoir sans trop de difficultés dans toutes les manifestions en faveur d'Israel (truc: cherchez des manches de pioches portant un drapeau blanc avec une etoile bleue :)

Aujourdhui ces organisations n'ont plus vraiment de raison d'etre car - si l'on excepte le delicat probleme palestinien - la communaute juive est acceptee, reconnue, officialisee !

 

Il y a la un reel probleme, dont les interesses ferait bien de prendre conscience rapidement (sinon ... Henin Baumont = 40 % !)

1 - d'une part ces groupes de combat s'attaquent non pas aux seuls antisemites mais a tout ceux qui contestent la politique guerriere de l'Etat d'Israel. Tout ce passe comme si nous avions en France une cinquieme colonne - armee - en faveur d'un Etat etranger, ce qui n'est pas acceptable

2 - pour des raisons politiques vraiment biscornues le gouvernement couvre les agissements de ces groupes. La diplomatie est une chose, l'acceptation de comportements agressifs en est une autre. Or les groupes violents juifs beneficient automatiquement d'une sorte d'immunite judiciaire

 

Il est donc urgent :

- d'une part que toutes les organisations politiques - et pas le seul NPA - se desolidarisent de ces exactions

- d'autre part que la police et la justice soient enfin autorisees a faire leur travail

 

PS

Je sais bien que Sarkozy se fait un point d'honneur de montrer partout qu'il est l'ami des juifs, mais il faut savoir que les ligues juives violentes sont interdites meme au USA ... alors inutile de faire preuve de tant de zele en France !!