Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04 juin 2006

Concurrence.

Le capitalisme ce sont les bienfaits de la concurrence. Eh bien parlons en un peu justement !

L'actualite recente en fournit un exemple dans le domaine des telecommunications (telephone, internet, ...)

Que se passait-il dans les temps archaiques avant que le neoliberalisme moderne n'arrive et n'impose ses solutions miracles ?
(privatisations, soit disant concurrence, salaries precaires, ...)

Et bien nous nous avions ce vieux crouton de France Telecom, ex PTT, qui a su renover notre reseau de communication d'apres guerre, et installer en une dizaine d'annee des millions de lignes telephoniques avec un service apres vente de qualite mondiale, des innovations (minitel) et des couts certes eleves mais pour un service de qualite.

Mais evidemment c'etait une entreprise nationale. Une societe publique ! l'injure supreme !

Alors nos vaillants entrepreneurs ultra liberaux sont arrives, ont demantele et privatise tout cela et on allait voir ce qu'on allait voir ... ta dam ...

Et on a vu en effet. Il n'y a plus un operateur, ni meme un reseau unique mais une jungle de societes sans foi ni lois qui imposent au client (le client roi bien sur :) des conditions exorbitantes.

A tel point qu'a ce jour vous pouvez circuler avec un portable dans notre pays et si vous n'etes pas dans une grande ville vous avez une chance sur deux que votre portable ne corresponde pas au reseau local ...

Eh oui la concurrence capitaliste c'est aussi l'anarchie capitaliste !

On peut en dire autant des tarifs pratiques qui ont ete volontairement complexifies afin de les rendre non comparables. Et nul etre humain n'est plus en mesure de les comprendre. On se demande d'ailleurs parfois si meme les createurs de ces tarifs arrivent a s'y retrouver !

Bref une jungle (capitaliste :)

Tout cela cela est tellement eloigne des temps archaiques ou une seule societe publique, un seul reseau et un seul tarif assuraient une couverture nationale complete, un service de qualite et des tarifs acceptables ... nostalgie !

Aujourdhui nous sommes toujours dans une situation de monopole, car seuls les naifs peuvent imaginer qu'il y a concurrence reelle entre les operateurs ...

Mais ce sont essentiellement les consommateurs qui trinquent.

Extrait de la depeche AFP du 3 juin 0H37:

PARIS (AFP) - Le gouvernement a mis sa menace à exécution en annonçant une loi pour obliger les opérateurs de télécoms à tenir leurs engagements (...)

"Des engagements avaient été pris par les opérateurs et malheureusement certains ne les ont pas tenus", a déploré le ministre qui laisse toutefois place à la concertation jusqu'au 30 juin, date de la fin des négociations sous l'égide du Conseil national de la consommation (CNC). (...)

En 2005, la direction de la répression des fraudes (DGCCRF) a enregistré une augmentation de près de 80% des litiges concernant internet avec 14.755 plaintes. Même constat pour l'Association française des utilisateurs des télécommunications (Afutt) qui pointe du doigt le fournisseur d'accès Free qui concentrerait à lui seul près de 50% des plaintes. (...)


Pour tout dire, la situation est tellement bordelique avec des dizaines de milliers de proces en perspectives que le gouvernement se voit oblige de le reconnaitre.

Mais tout en nuances, pas question de blesser la susceptibilite des groupes industriels et de leurs actionnaires, Bourse oblige !

On s'oriente donc vers une petite reprimande afin d'eviter les plus grosses arnaques ... et encore !

Le plus marrant dans cette (triste) histoire c'est que les ultra liberaux nous la presentent comme un succes pour les consommateurs et les contribuables. (style: et alors la marmotte elle met le chocolat dans la papier d'aluminium ...)

En realite la privatisation de France Telecom est l'exemple meme de la reforme capitaliste perdant-perdant:

- perdant pour le consommateur, pris en otage et traite comme un cochon de payant qui n'a d'autre recours que la justice, c'est a dire un proces M. Duschmoll vs Holding Gratesou (et ses dizaines d'avocats :)

- perdant pour le contribuable, car autrefois les benefices de FT (pas loin de 15 millirds de F les bonnes annees) etaient reverses au Tresor public, alors que maintenant ils disparaissent dans les poches d'actionnaires prives

C'etait dans notre serie: "Tout ce que le capitalisme nous a fait gagner "

Une longue serie :)

11:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

salut l'ami

Écrit par : pierrot lz zygo | 04 juin 2006

Salut au meilleur comique de la Septimanie !!

(aie ! non ca va je recommence plus !)

je dois dire que quand on aime rigoler et qu'on examine le fonctionnement de notre societe on a une source d'inspiration inepuisable ...

enfin bon je suis pas sur que les victimes de Free apprecient bcp ce petit cote cynique ...

Écrit par : touriste | 04 juin 2006

Les commentaires sont fermés.