Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15 septembre 2006

La Cour des Contes.

Pour ceux qui s'interessent aux desinformations et aux manipulations mediatiques dont nous sommes victimes quotidiennement, voila un exemple recent et edifiant. Qui culmine par un rapport bidon de la Cour des Comptes.

Enumerons les faits.

- debut septembre on apprend que 250.000 "pauvres" devront rembourser le montant de la prime pour l'emploi (PPE) qui leur a ete versee a tort

- l'evenement fait un certain bruit mediatique, car 250.000 victimes du fisc ce n'est pas rien !

- l'opposition s'empresse d'exploiter l'affaire (cf declarations de Hollande) pour montrer combien ce gouvernement est odieux envers les pauvres (en utilisant la PPE ... cree par les socialistes :)

C'est alors que s'opere une grande campagne d'intox. Toujours les faits.

1 - mi septembre: declaration du ministre du budget affirmant qu'il est conscient des graves problemes poses aux pauvres chomeurs et qu'il va reagir immediatement et avec humanite

(et dans les jours suivants une circulaire est envoyee a tous les services du Tresor pour bien leur signifier que les chomeurs PPE ne doivent beneficier d'aucun regime privilegie :)

2 - dans les articles de presse les 250.000 victimes deviennent 125.000 (cf depeches d'agences) sous le pretexte que seulement 50% sont des chomeurs

3 - enfin on ressort un rapport de la cour des Compte redige fin 2004 - debut 2005 (!) selon lequel beaucoup de "pauvres" touchant la PPE sont des fraudeurs

(et il ne fait nul doute que bientot une immense escroquerie a la PPE sera opportunement decouverte lors du journal de 20H :)

La manoeuvre de desinformation est claire. Le gouvernement s'est trouve engage dans une "saloperie" financiere et morale envers les plus pauvres. Mais pas question de reculer. Quand on est liberal on est anti social mais on assume !

Il n'en reste pas moins qu'a quelques mois des elections il s'agit de tromper deliberement les electeurs. Et donc on lance une campagne d'intox pour couvrir la "saloperie".

Acte 1 - On fait des declarations humanitaires fracassantes et pleines d'emotions : on comprend le "drame humain" des chomeurs et on va reagir avec la derniere energie.

Aucun acte concret ne suit mais le battage humanitaire ne peut nuire :)

Acte 2 - En sous main on entreprend une grande campagne de denigrement dirigee contre les "pauvres" qui recoivent la PPE.

D'abord ils ne sont pas si nombreux. Et puis ils etaient prevenus ils n'avaient qu'a faire des economies (avec l'Assedic ! :). S'ils ont des problemes c'est donc bien de leur faute !

Et puis on sous entend sournoisement que ces "gens la", vous savez, ce sont fraudeurs et compagnie. Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose :)


Avec un peu de chance les huissiers feront rentrer le fric sans trop de pepins et l'affaire aura servi a montrer que nos UMP sont tellement humains, meme avec ces salauds de pauvres qui fraudent effrontement les organisemes sociaux !!

L'affaire est bien montee. Et je la propose en cas d'ecole pour les ecoles de "com'" :))


Une remarque en passant, si vous avez l'occasion de lire le rapport de la Cour des Comptes sur la PPE vous verrez qu'il est pour le moins "etrange", d'ou le titre de ce billet. Rapport.

Par exemple, selon la CC 35% des personnes qui percoivent la PPE majorent leurs revenus.

Le probleme c'est que c'est absolument impossible a prouver ! En effet on peut toujours dire que quelqu'un minore ses revenus et le prouver avec les declarations de l'employeur. Mais si un salarie declare quelques centaines d'euros en trop il n'existe aucun moyen de le prouver. Sauf a demander a la personne de fournir la totalite des feuilles de paie.

Et imaginez le nombre de fonctionnaires qu'il va falloir recruter si chaque annee on convoque 9 millions de personnes et qu'on les oblige a montrer toutes leurs feuilles de salaires (en admettant que personne n'en ait perdues !!)

Le chiffre "fabuleux" de la CC est donc largement bidon !

Mais les grands corps de l'Etat, la CC, les Inspections, sont coutumiers de ce genre de rapports "sur commande" dans lequel on leur demande de prouver telle ou telle these politique, meme en tordant un peu les chiffres ...

12:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.