Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16 septembre 2006

Pauvres petits canards !

Je n'ai jamais ete un fan de B. Bardot, surtout depuis qu'elle couche avec les copains du grand borgne avec un oeil noir. Mais revoila encore une grande campagne mediatique contre les oiseaux sauvages !

Sous le pretexte de lutter contre la grippe aviaire, on frole l'hysterie collective. Jusqu'au point de faire interdire par la police ... le nourrissage des pigeons !!

Et cela sous le pretexte de lutter contre la grippe aviaire.

Alors parlons un peu du virus H5N1. N'etant pas biologiste je passe les details techniques. Disons que l'actuel virus de la grippe est omni present, et sans doute pas seulement sur les oiseaux, et qu'il pourrait - comme presque tous les virus de la grippe - se transformer et devenir davantage contagieux.

On notera le conditionnel. En fait la probabilite d'une pandemie doit etre du meme ordre de grandeur que la probabilite de voir Ben Laden atterir dans la cour de l'Elysee aux commandes de son Boing personnel ...

Mais l'usage du conditionnel est tellement pratique. Et si ma tante en avait elle s'appellerait mon oncle ... c'est aussi du conditionnel.

Bref on est dans le conditionnel, le virtuel, le possible, le risque non nul, etc.

Deja a ce point de l'analyse on commence a se demander si tout cela est bien serieux. Mais c'est le quotidien Le Monde, dans plusieurs articles recents, qui a vendu la meche. Explications.

La chasse au virus H5N1 est un monopole de l'OMS. C'est a dire que toutes les informations et toutes les analyses sont controlees par cet organisme. Au niveau mondial, aucun autre labo n'a le droit de se prononcer officiellement sur le virus.

Or il se trouve que, le neoliberalisme sevissant, les budgets de l'OMS deviennent de plus en plus etriques. Les Etats financeurs preferant depenser leurs precieux sous pour des activites plus nobles : guerres, armements, elections truquees, etc.

Depuis quelques annees l'OMS a donc invente une parade. Il suffit de trouver quelque part dans le monde un canard malade ou mieux un humain qui a ete contamine. Il n'y en a pas beaucoup (depuis 1993 une centaine de malades) et il faut chercher soigneusement, mais ca existe et on peut le trouver si on motive ($$) !

Une fois qu'on a deniche le canard malade ou quelque misereux contamine parce qu'il vivait dans un poulailler (sic) au fin fond du Tiers Monde, on passe a la phase mediatique.

Conferences de presse mondiales, articles inquietants dans revues et les journaux, declarations fracassantes sur CNN : il pourrait y avoir des millions de morts !! (cf si ma tante ... etc. :)

Une fois les opinions publiques bien affolees et persuadees que l'Apocalypse est pour le week end prochain, les gouvernements nationaux n'ont plus le choix. Et ils mettent la main au porte monnaie ! CQFD

Le phenomene est cyclique. Des que les credits de l'OMS baissent, le virus sauvage du canard reapparait jusqu'a ce que le niveau des finances remonte !!

Or justement en ce mois de septembre tous les signes (sans jeu de mot :) d'un retour du H5N1 sont presents. Et en perspective de nouvelles brimades pour les oiseaux sauvages !

Donc je lance un appel a tous et a toutes : depechez vous de donner votre fric a l'OMS afin que le virus retourne dans ses eprouvettes.

Et qu'on arrete de persecuter les canards sauvages !!!

10:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.