Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08 janvier 2007

Fan club de Sarkozy (la suite)

Deux nouvelles : une petite et une grande.

L'une pour rappeler que l'un des conseillers media de Sarko vient d'avouer qu'il etait parti, lui aussi, s'etablir fictivement en Suisse pour payer moins d'impots.

A se demander combien, dans la bande a Sarko, ne pratiquent pas l'evasion fiscale ?

A tout le moins on devrait exiger de voir la feuille d'impot de Sarkozy ! A l'ecouter defendre tous ces braves gens qui traquent le paradis fiscal moi ca me rend soupconneux !

Apres tout c'est un homme public et il n'a rien a cacher ... en principe :)

Comble de malchance, pour Nicolas je veux dire, ce matin on apprend que Doc Gyneco, son nouveau grand pote, vient de passer la nuit en prison pour conduite en etat d'ivresse !

Nouvelle question : quand on voit le palmares fiscal et penal des soutiens de Sarkozy on est bien oblige de se demander combien ont encore un casier judiciaire vierge ?!

Comme on disait avant guerre : c'est plus un comite de soutien, c'est une rafle !!!


L'autre grande nouvelle c'est la fin annoncee des Don Quichotte poseurs de tentes.

Un peu surpris et un peu triste. Parce que tout de meme derriere les declarations fracassantes et les jets de chiffres mirifiques, rien de concret n'a ete fait. Et rien ne sera fait hormis sous la pression de la rue.

Et pour tout dire des que la fenetre mediatique se sera un peu refermee on peut faire confiance aux prefets sarkozystes pour "nettoyer" le terrain.

Et tout aussi confiance aux homme politiques, de droite comme de gauche, pour enfouir le dossier bien profond et laisser les SDF et les mal loges se dem...

Ce serait bete de laisser passer cette chance d'imposer cette verite, soit disant d'extreme gauche, que chacun doit avoir droit a un toit au 21eme siecle !!

Surtout quand une grande partie des clochards, rebaptises SDF pour faire moderne, sont maintenant de moins en moins des associaux et de plus en plus souvent des travailleurs pauvres !

Les commentaires sont fermés.