Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09 janvier 2007

Retour sur un scandale !

En aout 2006 environ 70 bagagistes de l'aeroport de Roissy se voyait prive de leur badge d'acces. Prives de travail la plupart ont ete licencies.

Officiellement ces personnes presentaient un risque pour la securite de l'aeroport. Aucune explication precise ne leur a ete fournie.

Cette vague de radiation est d'autant plus etonnante que les employes de Roissy sont soumis a des enquetes tres speciales : Liberation.

On y apprend que depuis 2004 les services de securite ont refuses 2600 badges pour des motifs aussi interessants que le fait d'avoir eu une dispute conjugale ou encore d'avoir fait greve ...

S'il y a bien un endroit ou le proselytisme islamiste radical n'a aucune chance, c'est bien dans un aeroport. Ce qui ne veut pas dire que la securite soit mieux assuree pour autant !

On se souvient aussi que c'est a Roissy que se produisit la fameuse affaire du "bagagiste terroriste" incarcere dix jours apres que l'on eu retrouve un explosif dans le coffre de sa voiture. On apprit ensuite qu'il etait victime d'une vengeance familiale.

C'est encore Roissy qui servit de pretexte a de Villiers pour ecrire son livre dans lequel il denoncait sans vergogne les bagagistes comme des terroristes potentiels. En se basant sur un faux document attribue a la DST et provenant en realite d'une agence de police privee.

Mais pour le Vicomte l'impact politique en valait le coup. Surtout aupres des electeurs de droite bien affoles par des campagnes securitaires incessantes.

Et derriere la vague des exclusions d'aout 2006 on devine sans peine la patte de Sarkozy alleche par la possibilite de realiser un bon coup securitaire mediatico-politique

Et tant pis pour les victimes collaterales. Apres tout ce n'est qu'une poignee de maghrebins que l'on prive arbitrairement de leurs droits.


Plus recemment France 3 a diffuse un interessant reportage sur le sujet (vers 23H tout de meme :) et ce que l'on apprend est consternant. A la suite des actions en justices qui sont en cours les avocats des bagagistes ont montres les "preuves" fournies par les autorites.

Des fiches de police baclees et/ou fausses. Aucune accusation concrete. Pas le moindre fait objectif, ni le moindre temoignage ... rien !

Et a chaque demande de precision c'est la meme morgue et le meme mepris : nous sommes les experts, nous nous savons, vous devez nous croire sur parole !

Imaginez de vous retrouver un jour devant ces petits fonctionnaires arrogants qui executent les ordres politiques recus, quelqu'ils soient, sans etat d'ame.

De la graine de Guepeiste ! En pleine France du 21eme siecle !!


La conclusion de cette triste affaire c'est que sommes a un tournant de notre societe. Soit nous reussissons a imposer le respect de nos valeurs democratiques : les droits de l'homme, le respect de la justice, le respect de la vie privee aussi ..

Soit nous laissons le courant securitaire, sur lequel surfe Sarkozy, l'emporter. Et nous finirons tous avec une puce RFID gravee sur notre carte d'identite obligatoire.

Surveilles sans relache par des cameras et des ordinateurs et obliges de subir des controles tatillons dans notre vie privee et professionnelle. Et Guantanamo pour les plus malchanceux (dont 60% des detenus ont ete reconnus innocents apres quatre ans de detention :)

Ce n'est pas une vue de l'esprit. Les pouvoirs de la CNIL viennent d'etre reduits, son budget aussi. Ce n'est pas un hasard.

Repondre energiquement ces questions ce sera aussi l'un des choix de 2007.

Les commentaires sont fermés.