Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14 janvier 2007

Libertes publiques.

Aujourdhui c'est une journee nationale SARKOZY obligatoire !!! Vous ne verrez que lui a la tele, sur les radios, dans les journaux, dans les revues, ... on va donc essayer de parler d'autre chose !

Commencons par un recit choc extrait du quotidien Le Monde :

"L'homme par lequel le scandale a éclaté est Emad Al-Kabir. Ce chauffeur de taxi âgé de 21 ans s'est retrouvé mêlé, le 18 janvier 2006, à une dispute entre un de ses proches et des policiers. Arrêté, il est conduit au commissariat de (...) et accusé de "résistance aux autorités". Pendant la nuit qu'il passe au poste, il est frappé à plusieurs reprises. La justice, le lendemain, ordonne sa libération contre caution, mais il est ramené au commissariat. Dans la nuit du 19 au 20 janvier, des policiers le sortent de sa cellule, l'emmènent dans une pièce où ils le torturent, le violent avec un bâton, et filment la scène avec un téléphone portable."


Il faut preciser que la scene se passe en Egypte, mais avouez que spontanement vous l'avez imaginée en France ?!

Pour ceux qui veulent se rendre compte de ce qui peut arriver quand les services de police et les services secrets ne sont pas etroitement controles, voila les images : la video


Mais sans aller jusqu'a la violence physique extreme il existe une autre menace toute aussi preoccupante c'est celle des fichiers electroniques qui deviennent de plus en plus envahissants.

On peut se faire une premiere idee du probleme en consultant le rapport officiel qui recense et decrit les principaux fichiers personnels utilises en France par les services de securite : Rapport OND

Et les rares personnes autorises a en verifier le contenu sont unanimes : ces fichiers sont truffes d'erreurs ou d'approximations qui peuvent avoir les plus graves consequences. La plus connue de ces bavures, repetee a des milliers d'exemplaires, c'est le refus d'un travail lors d'une enquete de moralite.

On cite souvent le cas d'une personne qui s'est vu refuser un travail parce que l'enquete de securite mentionnait "connu des services de police". Et en effet la personne figurait au fichier de la police comme ayant ete victime d'un vol de voiture !!

Plus recemment la scandaleuse affaire des bagagistes de Roissy montre que ce risque ne concerne pas seulement quelques professions sensibles. Nous sommes tous menaces !!

Plus grave encore, seul contre pouvoir, la CNIL voit ses pouvoirs diminues et son budget retrecir, a tel point que dans peu de temps son activite sera purement symbolique !!

Il serait temps de faire du probleme des libertes publiques un probleme de societe a part entiere.

C'est bien gentil de dire que le plus important c'est l'emploi et qu'il faut creer des emplois, mais si un jour ca devient des emplois dans des camps de travail militarises, comme en Chine, est ce que ca en vaut vraiment la peine ??


PS.
Toute relation entre le recit de ces tristes faits et la date du sacre imperial d'un gourou neoliberal, Sarkozy Ier, auteur d'une dizaine de lois liberticides, n'est pas forcement le fait du hasard :)

11:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.