Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24 avril 2007

La situation est grave.

Remarquons d'abord que les resultats du 22 avril ont ete conforme, au poil pres, aux previsions des sondages d'opinions. Or les nouveaux sondages donnent Sarkozy gagnant avec un tel ecart que l'on peut dire : au jour d'aujourdhui le nouveau president de la Republique s'appelle Sarkozy !

Ce n'est meme pas une opinion mais un fait scientifique. Ce qui ne dispense pas de s'interroger un peu sur la situation politique.

Le ministere de l'interieur a publie les chiffres definitifs : Resultats 2007

On voit que le second tour depend en gros de trois mouvements de voix :

1 - les petits candidats de droite ou de gauche se reportent sur l'un des deux pretendants, par exemple les electeurs de Buffet, Besancenot, Bove, Laguillier vont se reporter massivement sur Royal

2 - les voix de Bayrou se reportent a egalite entre Sarkozy et Royal, tout simplement parce qu'ils s'agit d'electeurs "detournes" qui reviennent dans leur camp d'origine

3 - les voix de Le Pen se reportent massivement sur Sarkosy, a plus des 2/3

Il ne s'agit pas de supputations mais des resultats de sondages d'intention dans lesquels on demande aux electeurs pour qui ils voteraient si ils n'avaient pas choisi Sarkozy ou Royal.

Il suffit de prendre une calculette et d'additionner les electeurs ... l'ecart en faveur de Sarkozy se chiffre en million ...

Comment en est on arrives la ? En fait c'est la strategie socialiste qui est fausse de bout en bout.

Des le premier tour les electeurs ont vote utile pour le candidat qui paraissait le plus credible pour changer la vie. Et il apparaissait trois solutions possibles : de droite (Sarkozy) de gauche (Royal) et du centre (Bayrou)

Les petits candidats, et meme le gros nul d'extreme droite, ont ete lamines puisqu'ils paraissaient n'avoir aucune chance au second tour. C'est un vote massif pour un reel changement de societe.

Mais les socialistes se cramponnent a leur strategie d'elargissement a droite. Et finalement s'ils perdent c'est comme en 2002, avec un Jospin 100% vers la droite, parce qu'ils refusent de proposer une alternative anti capitaliste : interdiction des licenciements, SMIC, hausse de salaire, droit du travail renforce, etc.

Au lieu de polariser l'election entre d'une part une force reactionnaire arc boutee sur la defense forcenee des nantis et une force de gauche proposant une "revolution" sociale, les socialistes ont deporte leur politique vers la droite faisant assaut de demagogie en matiere de "securitaire", d'immigration, d'anti social, etc.

Et actuellement le PS va essayer d'inflechir sa politique vers le "centre", c'est a dire toujours a droite, dans le fol espoir de recuperer quelques voix de "bobos" ...

On peut parler d'un echec programme. Ce qui devrait interpeller la gauche du PS et l'inciter a creer enfin un vrai parti de gauche dans ce pays, il n'y a pas d'avenir a defendre les idees de droite car on trouveras toujours un enrage sans cesse plus a droite que vous !

Actuellement le seul espoir de battre SArkozy serait un sursaut national destine a empecher un homme dangereux et une politique anti sociale de sevir pendant au moins cinq ans ...

Mais comment susciter la mobilisation quand soi meme on rejoint les idees de droite ?

Oui la situation est grave !


En attendant pour le 6 mai une mesure de salubrite publique : battre Sarkozy !!

Cinq ans de Chirac et de Sarkozy ca suffit !!!

Les commentaires sont fermés.