Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 avril 2007

Suicide politique.

Aujourdhui Segolene Royal va rencontrer Bayrou et lui expliquer pourquoi le programme du PS est "compatible" avec le programme de droite de Bayrou. Le but de la manoeuvre etant de rallier les electeurs de Bayrou. Il s'agit veritablement d'un suicide politique en direct live !!

Derriere la manoeuvre politicienne, pretendument habile, il y a une incomprehension profonde de la situation politique issue du resultat du 22 avril.


1 - La premiere evidence c'est une confusion complete, et sans doute intentionnelle, sur la veritable nature du candidat Bayrou.

En 30 annees de carriere politique Bayrou a defendu les idees de droite, sur une ligne democrate chretienne, sans jamais devier.

Ministre de d'Education en 1994 il provoque la manifestation d'un million de personnes pour defendre l'ecole laique menacee par son projet de modification de la loi Falloux.

En 2005 il combat pour le Traite europeen ultraliberal, rejete par les Francais.

En 2006 il vote la loi creant le CPE, annule suite a un soulevement populaire.

Et dans son programme actuel, disponible sur son site Bayrou il reprend avec des mots differents la quasi totalite du programme de Sarkozy, par exemple : allegement des charges des entreprises, allegement de l'ISF et de l'impot sur les succession, remise en cause des 35H, limitation du droit de greve, rejet des politiques de redistribution des richesses, etc.

Bayrou allant meme jusqu'a copier textuellement le fameux slogan sarkozien :« Permettre à ceux qui le souhaitent de travailler plus pour gagner plus » !

Clairement Bayrou appartient a la droite pure et dure !!


2 - une meprise sur les raisons du vote en faveur de Bayrou

Premier element : a la difference de 2002 les elections de 2007 ont montre une reelle volonte de changement social. Le bilan lamentable des annees Chirac Raffarin Villepin et Sarkozy conduit les electeurs a s'interroger sur le neoliberalisme.

Meme le candidat UMP, celui de la continuite "radicalisee", s'est cru oblige de batir sa campagne sur le theme de la rupture !

Deuxieme element : l'irruption du theme social dans la campagne presidentielle. Le plus celebre exemple est le fameux discours d'Agen de Sarkozy dans lequel il evoque les "ouvriers" avec des mots et des expressions empruntes au PCF !

C'est une grande difference d'avec 2002 ou le theme de l'insecurite avait etouffe le debat politique a l'occasion de grandes manipulations mediatiques.

Troisieme element : les electeurs de Bayrou sont des electeurs detournes du vote Sarkozy et du vote Royal, a egalite entre les deux, et une fraction des nouveaux electeurs "rebelles" mais peu politises. Pour le detail voir par exempleSondage BVA (pdf)


3 - la bifurcation du PS vers la droite est elle efficace ?

La moitie des electeurs de Bayrou qui proviennent du camp socialiste votera Royal.

L'autre moitie qui provient du camp sarkozyste votera aussi Sarkozy. Changer de programme politique en cours de route a peu de chance de les attirer, car les deux programmes sont similaires.

Il reste la fraction des indecis, car presque un tiers des electeurs Bayrou provient des "extremes". (le vote Bayrou etait aussi une forme du "vote utile")

Pour ceux la l'orientation a droite de Royal risque de faire l'effet d'un repoussoir et de provoquer soit le vote Sarkozy, soit le vote "peche a la ligne" !

Au final en droitisant son programme, tandis que Sarkozy gauchise le sien (verbalement !) la candidate du PS contribue a embrouiller les electeurs.

En montrant qu'elle est autant a droite que Bayrou, lui meme aussi a droite que Sarkozy, la candidate du PS se tire une balle dans le pied !!

Et sauf sursaut national, comme au deuxieme tour de 2002, l'election est deja perdu pour le PS.

Triste ! Mais c'est la consequence de choix politiques deliberes !!


Et je ne suis pas le seul a faire cette analyse. Hier Emmanuelli vient de lancer un appel, tres incantatoire, a creer un veritable parti de gauche. Le Monde

C'est une tentative desesperee pour sauver la candidate PS en gauchisant son image.

Mais je crains que cela ne suffise pas a contrecarrer les effets destructeurs du ralliement flagrant de Royal au programme de la droite lors du debat avec Bayrou.



PS. Un document de la Fondation Copernic est consacre a Bayrou, avec cette citation :

« Lorsqu’on me demande si la coupure entre partis de droite et partis de gauche, hommes de droite et hommes de gauche a encore un sens, la première idée qui me vient est que l’homme qui pose cette question n’est certainement pas un homme de gauche » Alain, 1930.


Et pour battre Sarkozy la mobilisation continue !!
Le Monde

Les commentaires sont fermés.