Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22 mai 2007

Bayrou.

Elu sans meme le soutien officiel de l'UDF "historique", Sarkozy et son parti sont en train de liquider methodiquement Bayrou.

Avant meme les elections la ligne critique de l'UDF devait enerver l'UMP puisqu'on a vu parfois Bayrou s'abstenir ou voter avec le PS. Mais le moment de verite est arrive lors de la presidentielle.

Bayrou s'est mis en tete de creer une troisieme force en pariant sur ses possibilites de survie dans l'espace politique entre UMP et PS. L'idee a tout de meme seduit un electorat composite en quete de nouveautes et a donne un 18% triomphal au 1er tour.

En arriere plan le projet de rapprochement avec le PS etait meme caresse. Mais les deux protagonistes - PS et UDF - pensaient tellement fort a l'opportunite de pouvoir absorber l'autre parti que la negociation etait forcement delicate :)

Mais c'est le second tour et le chantage aux legislatives qui a donne le premier coup de couteau UMP dans le projet de Bayrou.

La problematique est simple : en l'absence d'elections a la proportionnelle, c'est le systeme des alliances qui fait l'essentiel du resultat. Avec seulement 18% des electeurs les deputes UDF avaient de bonnes chances d'etre ecrases aux legislatives.

Et soit dit en passant, le systeme de decoupe des circonscriptions joue largement. Avec 18% Bayrou ne peut compter que sur une dizaine de deputes et le FN avec ses 10% n'en aura aucun !

A l'inverse le PCF avec seulement 2% des electeurs aura une vingtaine de deputes !! Ce petit miracle qui m'amuse toujours autant, provient de ce que les ministres de l'interieur sucessifs ont toujours regroupes dans les memes circonscriptions tout l'electorat a gauche du PS !

Ce qui fait qu'un depute UMP peut representer 40.000 electeurs quand un autre depute (mais PCF) aura ete elu par plus de 200.000 electeurs ! Les prodiges de l'ordinateur et de la democratie bourgeoise :)

Bref le chantage de l'UMP aux deputes UDF a ete particulierement violent et tout a fait efficace : vous nous rejoignez ou on s'arrange pour que vous ne soyez pas elus !!

Comprenant vite ou etait leur interet, et le sens du vent, 22 des 26 deputes de l'UDF ont soutenu l'UMP.

Bayrou se retrouve donc avec 4 deputes fideles, je n'ose pas dire residuels (!), et la perspective d'une patee electorale de taille ! Et il sera probablement prive de groupe parlementaire et des avantages materiels afferents.

De fait l'electorat de Bayrou n'existe pas en soi. Forme pour moitie de voix de droite et pour moitie de voix de gauche il a vocation a se deliter a la premiere occasion !

Et maintenant l'UMP vient de porter le coup de grace politique. Les deputes de la "nouvelle" UDF vont former un parti susceptible de concurrencer l'UDF dans ce qu'il pouvait rester d'electorat "centriste".

Et le pire c'est que ce nouveau parti aura sans doute un groupe au Parlement.

Au final Bayrou ne representera plus que lui meme et une poignee de fideles ...

Selon les sondages les plus optimistes, et ils disent parfois vrai, le mouvement democrate de Bayrou (MoDem) engrangeras de 4 a 10 deputes au maximum. (il en faut 20 pour faire un groupe a l'Assemblee)

Quand a son projet politique, empruntant autant au PS qu'a l'UMP, dont les programmes sont eux memes largement recopies, on ne regrettera rien. La sauce centriste melange quelques idees soi disant "audacieuces" dans un liant indigeste de toutes les pires propositions de la droite !

L'avenir dira si je me suis plante mais Bayrou est mort. Politiquement.


C'etait notre rubrique necrologique du jour.


PS
Oui je sais que c'est pas bien de se moquer mais je manquais de temps pour faire un article plus long :)

Commentaires

Et si ce qui se prépare aux législatives était un tsunami de droite ?

Écrit par : PRÉDICTION | 23 mai 2007

C'est pourtant ce qui se passera.

Sarkozy n'a pas ete elu par erreur mais sur un "projet" approuve par les francais

Donc les electeurs lui donneront la majorite a l'assemblee

Maintenant que le projet mediatise par Sarkozy soit celui qui sera applique, il y aura des surprises

Des le debut le ton est donne : c'est la rupture !

Alors on reprend les vieux chevaux de retour : Juppe, Kouchner, Fillon ... vieux politicards roublards et ayant rarement fait preuve d'une grande moralite ..

Ca devrait mettre la puce a l'oreille des electeurs :)

Et puis l'Etat sarkozyste se met en place, la police politique st centralisee, les postes cles donnes a de bons amis de Sarkozy, TF1 sous controle sarkozyste, ...

Ca va changer et ce que les electeurs demandaient !!

Mais peut etre pas ce changement la !

Écrit par : touriste | 24 mai 2007

Les commentaires sont fermés.