Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24 mai 2007

La Lettre.

Recemment Sarkozy vient de prendre une decision qu'il estime importante : faire lire la lettre d'adieu de Guy Mocquet dans toutes les ecoles de France. A priori rien de contestable.

Et je n'ai pas d'objection de principe si Sarkozy souhaite faire la promotion des Resistants communistes :)

Et pourtant apres avoir lu la lettre en question j'ai ete vraiment etonne !!

D'abord voila l'original afin que chacun puisse se faire une opinion.

"Ma petite maman chérie,
mon tout petit frère adoré,
mon petit papa aimé,

Je vais mourir ! Ce que je vous demande, toi, en particulier ma petite maman, c'est d'être courageuse. Je le suis et je veux l'être autant que ceux qui sont passés avant moi. Certes, j'aurais voulu vivre. Mais ce que je souhaite de tout mon cœur, c'est que ma mort serve à quelque chose. Je n'ai pas eu le temps d'embrasser Jean. J'ai embrassé mes deux frères Roger et Rino. Quant au véritable je ne peux le faire hélas ! J'espère que toutes mes affaires te seront renvoyées elles pourront servir à Serge, qui je l'escompte sera fier de les porter un jour. A toi petit papa, si je t'ai fait ainsi qu'à ma petite maman, bien des peines, je te salue une dernière fois. Sache que j'ai fait de mon mieux pour suivre la voie que tu m'as tracée.

Un dernier adieu à tous mes amis, à mon frère que j'aime beaucoup. Qu'il étudie bien pour être plus tard un homme.

17 ans 1/2, ma vie a été courte, je n'ai aucun regret, si ce n'est de vous quitter tous. Je vais mourir avec Tintin, Michels. Maman, ce que je te demande, ce que je veux que tu me promettes, c'est d'être courageuse et de surmonter ta peine.

Je ne peux en mettre davantage. Je vous quitte tous, toutes, toi maman, Serge, papa, en vous embrassant de tout mon cœur d'enfant. Courage !

Votre Guy qui vous aime.

Guy

Dernières pensées : Vous tous qui restez, soyez dignes de nous, les 27 qui allons mourir !"



Cette lettre est emouvante, courageuse, mais elle est creuse !!

Le vide !! Le neant !!

Elle ne porte aucun message politique.

Elle ne parle pas de la Resistance.

Elle n'evoque pas le Nazisme.

Elle ne cite pas la France envahie.

Rien. C'est une lettre vide. Un pur moment d'emotion.

Et pourtant on ne peut rien reprocher a l'auteur de cette lettre. Il ecrivait depuis la prison et il n'a pu ecrire que ce que la censure autorisait : des banalites !!

Le lecteur non averti, et c'est le cas des enfants qui subiront ce pensum, ne saura pas que la France etait envahie par des nazis, que des Francais collaboraient tandis que d'autres resistaient, que l'auteur de la lettre etait communiste et qu'il a ete denonce a la police par des Francais ...

On espere evidement que les enseignants interpreteront ce texte. Bien que commencer un cours de mathematiques par une longue discussion sur les annees 40 soit plutot inhabituel, pour ne pas dire hors de propos :)

Et si j'etais mauvais esprit je dirais meme, qu'a l'exception peut etre de la toute derniere phrase, que cette lettre aurait pu etre ecrite dans les annees 50 par un assassin au seuil de l'echafaud !! Nul ne peut s'en rendre compte.

Alors il faut revenir un peu sur le geste de Sarkozy.

Quel interet de donner comme modele une lettre emouvante mais vide de sens ?!

Surtout qu'il existe tant de beaux textes issus de la Resistance, tous aussi emouvants, mais aussi porteurs de messages de luttes et porteurs de valeurs, celles qui ont fondee la France d'apres 45.

Par exemple les textes du CNR, le Conseil de la Resistance, dont le "Manifeste" est entre dans l'Histoire ...

Et Sarkozy est tout sauf un amateur en politique.

Son choix nous revele une partie de sa strategie a destination des "masses" : faire de l'emotion, de l'affectif, de la sensiblerie, du coeur et supprimer toute pensee. Car toute pensee est critique par definition.

Alors il faut emouvoir, faire pleurer ou faire rugir, mais surtout empecher de reflechir !!

On l'a vu dans sa campagne toute axee sur l'emotion : Jaures, Blum, la denonciation des patrons exploiteurs (sic), les ouvriers qui souffrent, etc.

Et cela de la part d'un type qui envoie les flics arreter un enfant dans une maternelle ou qui demantele des familles socialement integrees au nom de lois iniques et pour faire de la statitique a usage electoral.

On l'a vu egalement dans les premiers jours du gouvernement dont les membres ont recu une consigne claire : se montrer, s'agiter, faire du bruit, etre visible, faire du spectacle !!

Et en ce moment les medias ne nous epargnent aucune inauguration ministerielle de pissotiere :)

Et derriere les fumees du spectacle, les commanditaires de Sarkozy avancent leurs billes. Le contrat unique - qui donne tous pouvoir au patronat - est imminent. Le droit de greve des services publics (prives ou publics !) va etre grignote. Les retraites et la secu vont recevoir de grosses baffes en septembre. etc.

Mais tant qu'on pleure dans les chaumieres tout va bien ...

Etonnant ! Non ?

22:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

vraiment vous avez rien de concret à dire

Écrit par : social | 25 mai 2007

je dis ce qui m'etonne et pourquoi

laissez moi en profiter quand la societe sera devenu totalement verrouillee ce sera fin

patience ! :)

tiens a propos le decret sur la surveillance totale de l'internet et l'enregistrement complet de tous les internautes est il signe ?

Écrit par : touriste | 25 mai 2007

Les commentaires sont fermés.