Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 mai 2007

PS.

Le journal de ce soir est vraiment dur avec le PS.

On savait deja que le PS n'a pas de programme politique de gauche.

C'est meme une des raisons majeures de l'election de Sarkozy : une partie des electeurs de gauche qui ont estimes - a tort - que le programme de Sarkozy etait plus a gauche que celui de Royal !

Comme ca s'est deja passe en 2002, la droite a gagne en 2007 a cause de l'incurie de la "gôche" !

Mais quand on lit les depeches de ce soir on ne se demande plus si le PS a un programme de gauche, mais simplement si il a un programme tout court. Jugez en.

28.05.07 - Royal reproche à Sarkozy de ne pas agir assez vite

PARIS (Reuters) - Ségolène Royal reproche à Nicolas Sarkozy de ne pas prendre rapidement des mesures qui pourraient être mises en place sans attendre l'installation d'un nouveau parlement issu des élections législatives.

"Je crois qu'il y a des décisions qui devraient être prises très rapidement dans des domaines qui ne relèvent pas du pouvoir législatif", a déclaré sur France 2 l'ancienne candidate socialiste à l'élection présidentielle.


On croit rever !

Sarkozy a ete elu sur un programme anti social, anti travailleur et 100% pro patronat. Et voila que la candidate PS lui reproche ... de ne pas l'appliquer !

La on est dans le niveau zero de la communciation politique !

Et ce n'est pas tout !

Le meme soir DSK declare publiquement qu'il soutiendra le MoDem de Bayrou au second tour.

Bayrou dont le programme est une version soft de celui de Sarkozy !!


Mais ce n'est pas fini !

A la meme periode on lit deux declarations d'elephants. Celle d'Emmanuelli qui est catastrophe par les luttes internes du PS.

Il faut dire que justement Royal venait de faire une declaration pour dire qu'elle se verrait bien a la tete du PS (oui mais alors il faudrait qu'elle coupe celle de son mari, la tete :)

Et immediatement apres, c'est Fabius qui proteste publiquement qu'il faudrait quand meme, un peu, orienter a gauche les propositions du PS. (enfin au moins le temps des elections :)


Je resume : Royal reclame plus de sarkozysme. DSK se verrait bien avec Bayrou. Les autres PS sont franchement inquiets ... la lutte fait rage en sourdine ...

Est il besoin de faire un dessin ?!

Avec ces charlots dans l'opposition de "gôche' Sarkozy est parti pour vingt ans ! Tranquille :)


D'ou la necessite de soutenir aux legislatives un parti 100% a gauche !!

Legislatives


PS.
Par ailleurs sans vouloir m'embarquer dans de sordides questions de gros sous, je dois preciser que chaque voix accordee a la liste 100% a gauche rapportera 1.63 euros a la liste en question !

Sachant que deja 1.400.000 personnes ont vote 100% a gauche aux presidentielles, ca commence a devenir interessant car la periode qui s'ouvre va voir de nombreux conflits sociaux qu'il va falloir soutenir ..

Sans parler du travail minimum d'explication politique en face de medias dont les dirigeants sont deja acquis - voire nommes - par Sarkozy et sa clique de richissimes sponsors ...

Alors a votre bon coeur :)

Journee de Pentecote.

La loi de juin 2004 fait obligation aux salaries de donner un jour de travail gratuit.

Des la premiere annee, le principe du travail gratuit obligatoire, quelqu'en soit le motif, a choque pas de mal de travailleurs. Et le 16 mai 2005 fut souvent un jour de greve !

Certains employeurs voulant menager leurs salaries il s'ensuivit une grande disparite dans l'application de la "journee de solidarite"


1er mensonge - les inegalites de traitement.

On sait que c'est le principal argument electoral de la droite : toujours opposer la moitie des Francais contre l'autre moitie.

Alors selon les tenors de la droite qui defend le travail gratuit obligatoire, par ailleurs ultraliberale en ce qui concerne le patronat, il y aurait deux France :

- celle qui travaille a la Pentecote
- et celle qui feignasse le meme jour

Eh bien ce sont des conneries. Comme d'habitude avec la droite et une partie de la gauche.

Demonstration.

Soit je travaille a la Pentecote et je ne suis pas paye. Et dans ce cas je viens de faire cadeau (on va voir a qui !) d'une journee de travail.

Soit je ne travaille pas. Mais en application de la loi on me retire un jour de conge paye ou RTT. Et dans ce cas il y aura forcement un jour de l'annee ou etant en conge, je serais oblige de travailler au lieu d'etre en vacances. Et dans ce cas je fais aussi cadeau d'un jour de travail.

Pour etre exhaustif il faut citer le cas de certaines entreprises privees qui offre le jour de Pentecote. Mais il s'agit d'un supplement de salaire. Car la journee de travail aura tout de meme ete prelevee.

Bref dans tous les cas de figure, le salarie aura donne un jour de travail gratuit.

CQFD

Alors a l'exception des grosses societes qui "remboursent" la Pentecote - et qui sont rares - j'aimerais qu'on m'explique ce que signifie la campagne actuelle contre les feignants qui ne travaillent pas ?

Sauf une nieme tentative de diviser les travailleurs.


2eme mensonge - une journee de solidarite

Ben non la solidarite est tres partielle. Il existe quantite de gens a qui cette journee ne va rien couter !!

La loi inique de 2004 impose le travail gratuit aux salaries. Et a eux seuls.

Donc commercants, independants, professions liberales, ne vont rien verser du tout !

Sans parler de ceux qui vivent de leurs rentes et autres boursicoteurs.

Pour etre honnete il faut signaler que les employeurs verseront de leur poche une partie (0.3%) des charges sociales. Mais comme ils auront recu en echange de leur 0.3% une journee de travail gratuit on peut difficilement parler de solidarite.

Cette solidarite tres partielle, qui frappe uniquement les salaries, est donc un veritable scandale.

Helas vous n'entendrez jamais, ni de droite ni de "gôche", personne denoncer cette scandaleuse inegalite de traitement entre les travailleurs d'un cote et les nantis de l'autre !


3eme mensonge - l'aide aux personnes agees

Cette fois c'est plus subtil. La loi de 2004 cree une Caisse nationale qui va recueillir l'argent qui sera attribues aux vieux et aux handicapes. Et la Cour des comptes - ou d'autres fonctionnaires aux ordres - de certifier que l'argent n'est pas detourne.

Mais en realite c'est une astuce comptable. C'est par commodite - et aussi souvent pour des raisons politiques - que le budget de la Nation est divise en "comptes" : un compte etatique, un compte social, des caisses etc.

Seulement en realite les choses se passent ainsi : l'Etat recueille tout l'argent qu'il peut et ensuite decide de sa redistribution entre les citoyens.

Et si l'argent de la solidarite, soit plus d'un milliard, va servir a payer des depenses pour les personnes agees et handicapees. C'est donc par compensation, des depenses que l'Etat aurait du engager et qu'il va economiser.

Ou pour le dire cruement, le milliard des vieux, par compensation avec des economies budgetaires, pourra tout aussi bien servir a payer le prochain sous marin nucleaire ... personne ne pourra jamais le prouver, ni prouver son contraire d'ailleurs.


La seule facon honnete de proceder c"est de considerer que la "journee" est un impot supplementaire. Et ensuite de majorer d'autant les actions en faveur des vieux dans le programme concerne du budget de l'Etat.

Ce n'est pas forcement une garantie que l'argent ne paiera pas des bombes, mais au moins les deputes et les citoyens auront une vue claire de ce qui se passe !


Bref la journee de solidarite c'est :

- un impot supplementaire sur les salaries
- une injustice flagrante entre salaries et nantis
- un gros soupcon sur la solidarite avec les vieux


Et donc une loi a supprimer de toute urgence.

Sans se laisser abuser par la propagande sentimentale, car je rappelle qu'en 2003 les memes ont laisse mourir des dizaines de milliers de vieux au nom des "economies budgetaires" et du "moins de fonctionnaires" (dans les hopitaux !) ...

Et sans se laisser impressionner par la desinformation permanente sur "ceux qui ne travaillent pas" ...

Et si on cherche de l'argent pour la solidarite on pourrait peut etre le prendre la ou il y en a beaucoup, par exemple chez ceux qui paient 200.000 euros une semaine de vacances :)


PS.
A la reflexion, c'est marrant cet usage du mot solidarite chez des gens qui n'ont pas de mots assez durs pour stigmatiser les assistes.

Mais les vieux et les handicapes c'est pas des assistes ?!

Curieuse contradiction. Mais qu'explique peut etre le bon mot de l'ex president du MEDEF, Selliere, qui disait a l'epoque au sujet du travail gratuit : "une idee formidable" !! (sic)

Franchise medicale.

Alors voila c'est la derniere reforme sarkozyste : des l'annee prochaine les usagers de l'assurance maladie se verront taxes de 4 franchises de 10 euros.

C'est a la fois une mesure pour responsabiliser les malades (ca leur apprendra a faire attention avant d'attraper un cancer :) et pour ameliorer le financement de la securite sociale.

Le Haut Commissaire a la Charite du gouvernement, qui connait un peu le social, a bien ose dire que cette mesure allait avoir des consequences dramatiques pour les plus pauvres.

Ayant ete dument sermonne (tu fermes ta g... ou tu te barres :) il a bien voulu reconnaitre le cote social de cette mesure qui prendra en compte les plus pauvres .... comme quoi entre gens de bonne compagnie ...

Cela dit la somme de 40 euros ne responsabilisera evidemment personne parmi les usagers ayant des gros revenus ou des revenus moyens !

En revanche pour les quelques millions de familles pour lesquelles la somme de 40 euros n'est pas negligeable on peut s'attendre a des consequences dramatiques, sachant que tout soin repousse se traduit generalement par une aggravation de la maladie (et un cout encore plus eleve pour l'assurance d'ailleurs ...)

Il s'agit donc bien d'une mesure inefficace, ideologique (stigmatiser les malades et les pauvres) et probablement couteuse socialement ...

On en profitera pour rappeler l'origine du deficit de la securite sociale qui a ete cree methodiquement depuis 50 ans afin chaque annee de nous rappeler combien il est necessaire de "reformer" (lire "demanteler") le systeme de solidarite sociale.

Voila les chiffres bruts :

Deficit annuel de l'assurance maladie en 2007 : 2 milliards d'euros environ

Exonerations patronales de charges sociales : 20 milliards par an !


Est il besoin d'ajouter un commentaire pour preciser que notre systeme social ne souffre pas de l'abus des "pauvres" et des malades, mais des abus patronaux ?


Mais avec ce gouvernement les abus patronaux vont devenir le droit commun !!

11:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

27 mai 2007

Ideologie.

Depuis quelques annees, et la victoire de Sarkozy le confirme, l'ideologie "securitaire" tend a envahir les esprits.

Repression devient le maitre mot de la politique, de l'education, de la vie courante ...

Et meme la separation constitutionnelle entre la police et la justice est remise en cause. On somme les magistrats de punir a tout prix, et selon les requisitions de la police. En les menacant meme de "payer" si le condamne recidive ! Et pour leur oter toute envie de repression equitable on va faire une nouvelle loi instituant des peines planchers.

Ce qui existe deja dans certains etats americains (loi dite des "3 coups" - "three strikes") quand un malfrat a commis trois delits il encourt automatiquement la peine la plus lourde au dernier delit.
Resultat courant : 20 ans de travaux forces pour un vol de pizza !! (sic)

Il serait donc important de reflechir et de prendre l'attache des professionnels dans ce domaine : magistrats, criminologues, etc ... En evitant de se referer au courant "atlantiste" dont les representants en France sont souvent des PDG de societes commerciales toutes occupees a vendre et promotionner leurs prisons "clefs en main" et leurs tasers, ce qui fausse un peu leur jugement, forcement :)

Et on en prend pas le chemin, comme le montre la lamentable affaire du policier tue lors d'une course poursuite !

Que la police fasse un metier difficile et qu'il faille prendre des mesures pour proteger les policiers, on est tous d'accord ... enfin presque tous. Mais qu'au nom d'une vision ideologique "securitaire" on raconte n'importe quoi pour se faire de la pub electorale c'est une honte et c'est dangereux pour notre democratie.

Voila l'article dont auquel je cause:

Un gendarme tué, deux autres blessés par l'automobiliste qu'ils poursuivaient

PARIS (AP) - Un motard de la gendarmerie a été tué et deux autres ont été blessés vendredi dans la Creuse après avoir été "délibérément percutés par l'automobiliste" qu'ils poursuivaient, a annoncé la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie en faisant état de l'interpellation de l'auteur présumé des faits.

Selon un communiqué diffusé en début de soirée par la place Beauvau, les trois hommes de la Brigade motorisée de Bourganeuf "poursuivaient l'auteur d'un vol d'essence à Pontarlion lorsqu'ils ont été délibérément percutés par l'automobiliste".


Et quand on lit cet article on imagine bien la scene, les motards poursuivant le fugitif qui par une manoeuvre sournoise reussit a percuter les policiers et cause la mort de l'un d'eux.

Ignoble et inadmissible, bien sur.

Le seul probleme c'est qu'il n'est pas sur du tout que ce soit la realite !

On en saura plus quand la police scientifique aura termine son travail, mais deja il semble confirme qu'a aucun moment il n'y a eu de contact entre la voiture du fugitif et les motos des policiers.

Alors que s'est il vraiment passe ? Voila la version corrigee fournie par le procureur :

samedi 26 mai 2007, 22h17

Creuse: le procureur prudent sur les circonstances de la mort d'un gendarme

GUERET (AFP) - Le procureur de la République de Guéret, Hervé Poinot, a fait preuve de prudence samedi sur les circonstances de la collision mortelle du gendarme motocycliste, Michel Joachim, 42 ans, vendredi à Pontarion (Creuse), indiquant notamment que la preuve d'un choc entre l'automobiliste fuyard et les trois motards qui ont chuté n'était pas établie.
"On ne peut pas dire qu'il y a eu choc mais on ne peut pas dire non plus qu'il n'y a pas eu choc", selon les éléments dont disposent les enquêteurs, a déclaré lors d'une conférence de presse le procureur qui a également fait état d'une possible collision entre les trois motocyclistes.

Selon le procureur, Alain Antczack, 42 ans, né à Paris et demeurant dans la périphérie de la capitale, circulait à bord d'une voiture de location volée, une Peugeot 207 grise immatriculée en Seine-Maritime. Il a commis une grivèlerie de carburant dans une station service de la Haute-Vienne.
Poursuivi par le propriétaire, il a été pris en chasse, à Bourganeuf (Creuse) par l'adjudant chef Michel Joachim, 42 ans, alerté par les employés du garagiste. Le gendarme lui aurait laissé du champ, sachant que la course du fuyard le menait directement à un barrage établi à Pontarion (Creuse).

Arrivé sur cet obstacle, le fuyard a fait demi tour, immédiatement poursuivi par deux autres gendarmes motocyclistes. 400 mètres plus loin, au sommet d'une côte, Antczack a ramené sa voiture sur le côté droit de la route, autorisant l'adjudant Christophe Estival, 42 ans, et son collègue Pascal Péret à se porter à sa hauteur.

Au cours de cette manoeuvre, "les deux motards revenus à sa hauteur se retrouvent face à leur collègue Joachim". Ce dernier "gêné dans sa vision par un léger virage à droite, les aurait percutés", a précisé le procureur.

Il n'est pas encore établi que le choc constaté à l'avant gauche de la voiture soit lié à une collision avec les motards, a précisé le procureur. Au cours de sa première audition, l'automobiliste a déclaré avoir percuté un poteau en prenant la fuite.

Antczack a poursuivi sa fuite et emprunté la première échappée venue, une route étroite et sinueuse menant au lieu dit Le Mas, alors que la gendarmerie activait le plan Epervier pour le localiser, a indiqué le lieutenant colonel Patrick Peyramaure, chef du groupement de gendarmerie de la Creuse.

Un hélicoptère a repéré le fuyard qui s'était arrêté au beau milieu d'un champ nu en forte pente. Le procureur a précisé qu'il s'était rendu sans opposer la moindre résistance.

Michel Joachim, père de deux enfants, est décédé dans l'heure qui a suivi son transfert au CHU de Limoges. L'un des gendarmes blessés "est polytraumatisé" et hospitalisé à Limoges et le deuxième, moins grièvement blessé, a été hospitalisé à Guéret.

Selon M. Poinot, Antczack serait connu pour "des faits du même type, grivèlerie, délits de fuite et refus d'obtempérer". Placé en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Pontarion, il a été transporté vendredi soir au groupement de Guéret.

Samedi matin, le parquet a ordonné son placement en chambre carcérale au centre hospitalier de Guéret, considérant son "état de santé incompatible avec son maintien en garde à vue". Le procureur a expliqué qu'Antczack, "ancien toxicomane sous Subutex" venait, lors de l'accident, "de prendre une partie de son traitement".


Et maintenant relisez bien le debut de l'intervention du ministre de l'interieur affirmant - sans savoir - que l'automobiliste "a deliberement percute" les policiers.

Alors qu'a ce stade de l'enquete on pencherait plutot vers la these de motards roulant en sens opposes et qui se heurtent accidentellement par manque de visibilite. Accidentellement. Ce qui n'excuse en rien le delinquant mais relativise la these de l'assassinat ...

On dira que je pinaille sur une affaire grave mais est il inacceptable que nos gouvernants deforment les faits pour les faire correspondre a leur ideologie - par ailleurs nauseabonde -

Dans les anciens pays du Goulag les communistes nous avaient habitues a ce genre de manipulation.

Mais ce serait bien d'eviter ca en France !!



PS
En tout cas je rassure les inquiets. Ce genre de derapage verbal "securitaire" est sans incidence sur leur carriere. Lors de la mort de deux jeunes a Clichy sous bois, Sarkozy avait enonce publiquement une serie de mensonges, tous reveles par l'enquete ulterieure. Ca ne l'a pas empeche de devenir president !! :)

14:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

25 mai 2007

Urgences.

A la veille d'elections legislatives qui vont donner une confortable majorite a l'UMP le gouvernement veut reformer la societe en "urgence" !

La methode est bien connue de tous les charlatans, il suffit d'invoquer l'urgence pour faire passer n'importe quoi.

A toute objection on repond "c'est urgent ! il faut faire vite ! on n'a pas le temps de reflechir !!"

Et d'ailleurs il ne faut surtout pas laisser le temps de reflechir, sinon la(es) victime(s) vont s'apercevoir que quelque chose ne tourne pas rond :)

Alors justement prenons deux minutes pour examiner les reformes qui seraient "urgentes"

En prealable on nous assene "La France a du retard", ca impressionne et ca renforce l'idee qu'il faut se hater !!

Mais en realite le retard francais n'existe que dans l'esprit des charlatans qui essaient de nous vendre le liberalisme ultra comme la solution miracle qui resoudra tout nos problemes.

L'ultraliberalisme c'est un peu comme l'elixir miracle vendu par les colporteurs des Westerns et les marabouts modernes : il toute les maladies, rappelle l'amour egare et renforce la virilite :)

Et c'est ce remede miracle que l'on nous a vendu avec talent et que les Francais ont achete le 6 mai ... maintenant il va falloir le boire !


Mais en realite c'est la France qui est en avance sur nombre de grands pays industriels. C'est un constat evident par rapport a la plupart des pays europeens ou la qualite de notre systeme educatif, des services publics, de la qualite de vie, nous place largement en tete du peloton.

C'est encore plus flagrant en matiere sociale par rapport aux grands pays liberaux comme les USA ou la GB, dont les systemes de sante n'existent plus que pour une minorite, l'education est en chute libre sauf pour une finfime elite, le traitement des personnes agees proprement inhumain, etc

(On se demande pourquoi ils ne viennent pas en France ? Mais justement ils arrivent, et nous avons des departement deja envahi d'anglais ou de hollandais :)

Bref nous pouvons etre fier de notre pays et nous n'avons de complexe a avoir envers personne.

Et surtout pas les USA, le modele prefere de Sarkozy, qui laisse 45 millions de personnes sans soins medicaux ...

Au passage on rappellera que dans ces pays les statistiques ont une valeur scientifique peu probante. Et quand on nous raconte que le chomage a baisse dans ces pays c'est tout simplement parce qu'ils ont liquide a la fois les services publics de statistiques et les services sociaux.

Il n'y a donc presque plus de chomeur, en effet, puisqu'on a cesse de les comptabiliser. Reference.

Pourtant c'est sur la base de ce ramassis de c.. que le gouvernement argumente pour faire avaler son plan de mesures "urgentes".

Voyons au moins si ces mesures "urgentes" ont un caractere tellement vital. Et rien n'est moins sur. L'exemple type c'est le programme fiscal compose de toutes sortes de mesures favorisant majoritairement les hauts revenus.


1 - les droits de succession.

D'abord disons le de suite cette taxe ne frappe jamais les "petits" patrimoines en raison de differentes exonerations. Le Monde.

Et en quoi est il urgent de detaxer les gros patrimoines au risque de creer une societe de "rentiers" et de priver l'Etat de sommes importantes dont il a besoin ?

Est ce vraiment favoriser le "travail" que de favoriser les gros "heritiers" ?

Je ne vois nulle urgence dans cette reforme, si ce n'est pour remercier la grande bourgeoisie francaise d'avoir apporte son soutien a Sarkozy ...


2 - la deduction des emprunts immobiliers

Bien qu'on en connaisse pas la portee exacte, elle permettra a ceux qui achetent actuellement de beneficier d'une reduction d'impot.

Mais encore faut il payer l'impot sur le revenu ! Ce qui reserve le cadeau fiscal aux revenus plus que moyens ...

Est il vraiment urgent de favoriser l'accession a la propriete de ceux qui ont deja les moyens payer et de ne pas aider les moins riches a devenir proprietaires

L'urgence n'a rien d'evident c'est le moins que l'on puisse dire.


3 - le bouclier fiscal

Avec le bouclier et la reforme de l'ISF cette fois c'est officiellement que l'on favorise les millionnaires

Nulle urgence la dedans. L'urgence serait plutot de recuperer les dizaines de miliards de fraude fiscale !

Surtout si on considere que bouclier ou pas, les fortunes expatriees ne sont pas principalement motivees par des raisons fiscales mais souvent par des considerations liees a leur travail ou leur entreprise.


4 - les heures supplementaires

Sujet magique de la campagne electorale les heures supplementaires existaient bien avant Sarkozy et elles n'etaient souvent ni comptabilisees ni payees !

Cette fois ci elles ne profiteront pas davantage aux salaries moyens mais on peut s'attendre a des magouilles etonnantes. Tel un PDG se faisant exonerer la moitie de son salaire ou des trucs encore plus vicelards :)

C'est relativement simple a faire et sans trop de risque si on modifie judicieusement le Code du travail tout en muselant les inspecteurs du travail (trop de fonctionnaires :)


Comme on le voit les mesures urgentes de Sarkozy vont profiter a une minorite de la population. Mais on n'est meme pas sur que le surcroit eventuel de consommation relancera l'economie ...

Ce que qu'on peut predire en revanche, c'est que toutes les mesures anti sociales qui sont prevues et qui vont diminuer le montant des retraites, augmenter le cout de la medecine, degrader la qualite de l'education ... vont frapper de plein fouet les categories de salaries petits et moyens !!

Mais ceci est une autre histoire que nous examineront en detail le temps venu !

18:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)