Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25 juin 2007

Impunite.

La bavure de la semaine c'est l'affaire de Marseille ou un policier qui, selon les temoins, roule a 100 km/h, grille un feu rouge et ecrase un pieton sur un passage cloute !

Le probleme n'est pas tant de "taper" sur un policier mais plutot de mettre en cause le systeme securitaire de Sarkozy qui deraille completement. Car au fond si on peut comprendre qu'un accident arrive a tout le monde, on peut se demander pourquoi et comment un policier inexperimente a pu etre laisse au volant d'un vehicule de police sans tutelle etroite.

La reponse est simple et elle est budgetaire. Par economie ce sont des dizaines de milliers de postes d'adjoints qui sont pourvus sur la base d'un recrutement au rabais (et des salaires idem :)

Et on envoie ces jeunes au casse pipe sans formation serieuse.

Le resultat c'est le drame de Marseille, car le pieton est mort !!

Tué par le "moins de fonctionnaires" et par la "culture du resultat" ...


Coincidence la meme semaine un commandant de gendarmerie se fait assassiner par un maniaque des armes en train de faire un cambriolage. On peut se demander ce que cet autre drame, apparemment different, vient faire dans un texte sur le "tout securitaire" de Sarkozy ?

La reponse se trouve dans la biographie du gendarme. Brillant eleve de St Cyr, promu capitaine de gendarmerie c'est lui qui commandait le peloton de gendarmerie qui s'est illustre dans l'incendie criminel des "paillotes" en Corse. C'est d'ailleurs sa maladresse qui a fait "tomber" les gendarmes car il s'etait brule gravement en allumant l'incendie !

Bilan : deux ans de prison, dont six mois ferme.

On aurait pu esperer qu'avec un tel palmares sa carriere a la gendarmerie allait - au minimum - ralentir. Et deja conserver un repris de justice dans les forces de police ca fait un peu desordre, bien que ce ne soit pas une exception, loin de la !!

La gendarmerie s'etait engagee a ne plus lui donner de commandement. Mais une fois l'affaire tassee il a donc ete promu commandant et pourvu d'un commandement operationnel (on a echappe toutefois a une nomination dans les pompiers ! ouf !! :)

Ce type de comportement est typique de l'institution policiere ou la hierarchie peut se montrer tres conciliante, meme parfois avec d'authentiques voyous, a condition qu'ils obeissent avec zele.

Ce genre d'attitude cree en France toute une culture de l'impunite policiere.


Il me revient en memoire un rapport recent d'un conseiller europeen qui denoncait exactement la culture de l'impunite dont jouissent les policiers francais. Son rapport recensait les bavures policieres et atteintes au droits de l'homme.

Et il y a eu une anecdote voila quelques annees. Lorsque la France demandait l'extradition d'un islamiste refugie en Angleterre, Londres refusait au nom des Droits de l'homme, car le livrer au Francais c'etait le livrer a la torture ... (et oui on torture dans certains services de la police francaise, comme en 40 :)


Et ne parlons meme pas des polices secretes dont c'est officiellement le metier d'agir en toute illegalite et sans aucun controle serieux. Dans ce cas c'est le mot impunite qui est trop faible.

D'ailleurs nos senateurs et deputes commencent juste a envisager de mettre en place un controle parlementaire pour eviter de futures derives, genre Clearstream ou compte au Japon. (les mesaventures de Jacques et Nicolas en font reflechir quelques uns malgre tout :)


Mais tant que des mesures energiques ne seront pas prises pour defendre les victimes de bavures, pour imposer un controle democratique serieux et pour briser cette culture de l'impunite, j'ai des doutes !!

Or la "culture du resultat" de Sarkozy favorise cette impunite. L'habitude est prise : des lors qu'un policier (ou barbouze) est "efficace" on lui pardonne tout ou presque ... sans parler des reseaux maffieux et autres implantes dans l'administration ...

Quand on se rappelle les mensonges de Sarkozy pour couvrir la bavure de Clichy sous bois on se dit que la route vers une police democratique sera longue encore !!

Et que la tolerance zero devrait s'appliquer aussi a ceux charge de la faire respecter.


PS.
Le livre "La face cachee de la place Bauveau" est de ce point de vue un vrai catalogues des horreurs ...

19:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Je viens de m'apercevoir que le policier ecraseur n'etait pas un adjoint mais un stagiaire ...

Mais je reste quand meme ebahi : laisser un jeune a peine forme jouer a "Taxi 4" dans les rues de Marseille revele un probleme serieux ...

Et le remettre en liberte tout de suite est encore plus bizarre ...

Cette affaire meriterait une enquete approfondie.

Écrit par : touriste | 26 juin 2007

Les commentaires sont fermés.