Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19 février 2008

Trente policiers.

Il était une fois trente policiers ...

Non ce n'est pas le début d'un conte de fées mais le récit de la dernière manipulation politique de Sarkozy !

Après seulement 8 mois de règne, Sarko 1er et sa petite cour sont déjà au bout du rouleau. Les réformes promises sont bien la mais sans produire d'autre résultat positif que d'enrichir davantage les nantis et d'appauvrir davantage les salariés

Pire ! Une élection à très hauts risques est en vue et les sondages connus donnent des résultats désastreux, qui en disent long sur l'estime que la population porte envers l'UMP et ses alliés.

Sans parler des sondages qui chutent dramatiquement malgré des coups médiatiques incessants - et qui commencent à énerver sérieusement le bon peuple de France :)

Bref la situation est grave pour l'énervé de l'Elysée.

Alors quelle est l'ultime arme des démagogues sans scrupules lorsqu'ils veulent redorer leur blason, c'est un truc vieux comme la politique, la manipulation sécuritaire.

Dans ce cas précis une poignée de jeunes, et sans doute pas tous des voyous, vient d'en faire les frais.

6H du matin.

Un millier de policier entreprend méthodiquement de défoncer les portes des appartements dans des HLM (de banlieue car à Neuilly ca se fait pas :), à réveiller les familles, les enfants, pour attraper quelque adolescent boutonneux qui aura voulu jouer au caid ...

Quand on rapporte le nombre des policiers, un millier, mobilisés à 6H du matin - une période de grand danger sans doute - au nombre des jeunes interpellés, une trentaine, on obtient ce ration incroyable :

30 policiers pour 1 jeune interpellé !!!

Ca c'est du sécuritaire ! même le RAID était de la partie. Et les caméras des télés avaient été convoquées "secrètement" (!) pour que tout la pays bénéficie des exploits de nos ninjas modernes.

Le badaud facétieux pourrait aussi remarquer qu'un tel déploiement n'est pas très glorieux pour la police nationale. Car s'il faut trente pandores pour arrêter un boutonneux on peut se demander ce qui se passera le jour ou ils seront confrontés a un authentique Capone ? Un dizaine de bataillon peut être ?!

Sérieusement. Cette manipulation policière devrait nous alerter.

La manœuvre politique est grossière et je ne suis même pas sur qu'elle arrive a convaincre les publics habituels de ce genre de spectacle que sont par exemple les jeunes fascisants ou les vieillards apeurés ...

Mais ce qui est inquiétant c'est que cette manipulation montre jusqu'à quelles extrémités Sarkozy, et plus généralement le clan néolibéral qui est derrière lui, sont près à aller pour garder leur place.

Ce n'est pas une exception. Partout dans le monde ou le libéralisme se trouve en difficulté il n'hésite jamais à recourir aux dictateurs, aux provocations policières, aux assassinats, aux attentats ...

Décidément le combat contre le néolibéralisme est plus que jamais un combat pour les libertés.



PS.

Et le coup de chapeau du jour pour ce député UMP qui a continué à percevoir le chômage après son élection en juin 2007 et qui semble encore continuer à toucher les allocations chômages.

Il plaide la "négligence", néanmoins il aurait été radié un mois pour ne pas s'être présenté au contrôles, et derechef réinscrit - sur demande spéciale de l'administration - aux allocations chômages !

Quand on pense que de nombreux chômeurs sont radies pour des motifs futiles ca laisse rêveur ... sur l'état de l'Etat UMP qui nous dirige sans scrupules aucuns

A moins qu'en devenant député et en constatant la mainmise de l'Élysée sur le Parlement, ce député a estimé - en conscience - qu'il était tombé au chômage, ce qui justifiait une allocation :)

Donc chapeau bas pour l'artiste UMP, presque aussi bon que son patron dans l'escroquerie !

20:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.