Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06 mars 2008

Double langage.

Dans les élections municipales qui viennent il est fascinant de remarquer comment les députés UMP et leurs allies "oublient" qu'ils font de la politique à droite.

Pour être bien surs de camoufler leur appartenance au camp UMP et leur soutien total à la politique antisosiale de Sarkozy, ils vont même parfois jusqu'à gommer de leur affiches les trois lettres infamantes : U M P !

Et surtout ne pas inviter trop de leader nationaux, trop marques Sarkozystes, et bien sur éviter soigneusement tout contact public avec Sarkozy lui même, devenu tricard partout sur le territoire national !

Quasiment tous les UMP ont du supplier Sarkozy de ne pas venir dans leur ville :)

Et de fait l'énervé de l'Elysee a fait profil bas, se contentant en dernière minute de ressortir, comme chaque année, une nouvelle baisse du chômage ...

Sur la base d'un chiffre bidon obtenu en "nettoyant" les statistiques et en retenant comme "emploi" les temps très partiels, ce qui fait qu'une personne effectuant quelques heures de ménages est officiellement reputee "avoir retrouve un emploi"

et donc être capable de vivre avec moins de 500 euros par mois

Charlatanesque !

Pour en revenir aux candidats des municipales, les voila obligés de faire le grand écart entre leur soutien inconditionnel envers Sarkozy et les attentes de leurs électeurs.

C'est le double langage permanent :


- A Paris ils soutiennent les réformes Sarkozy qui suppriment écoles et hôpitaux

- En Province ils jurent sur tous les dieux qu'ils se sont battus pour sauver l'école et l'hôpital

Ultra libéraux à Paris, sociaux en Province

Mais ce "sociaux" rime trop avec "nigauds" pour les électeurs se fassent avoir cette fois ci.

Les municipales sont un scrutin de portée nationale qui permettra en éliminant les serviteurs de Sarkozy, de donner une grande claque à ce gouvernement au service des plus riches !

Ceux qui voudraient ne voir le 6 mars que des élections locales sur des problèmes locaux vont être arnaques de deux facons :

- au plan local il subiront forcément les conséquences des réformes ultraliberales de Sarkozy

- au plan national ils auront directement soutenu ce gouvernement anti salariés


Voter UMP c'est voter perdant - perdant !


ALORS LE 6 MARS : VIRONS LES SARKOZYSTES !!!

20:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.