Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11 avril 2008

Aspartame.

L'aspartame est ce sucre artificiel invente vers 1966 et qui est devenu le principal concurrent du sucre.

L'article de Wikipedia fournit une étude très complète sur le sujet. Aspartame.

Ce sucre est aussi devenu LA cible des industriels du sucre ordinaire qui mène une guerre résolue et impitoyable contre LE concurrent qui leur a pris d'énormes parts de marché !

C'est donc la guerre avec son cortège de désinformation.

On retrouve la trace de cette guerre sur l'internet ou il suffit de taper "aspartame" dans un moteur de recherche pour tomber sur une impressionnante liste de sites consacres aux "dangers" de l'aspartame.

Cela va du plus fantaisiste, comme le récit de ce procès aux USA ou un unique policier vient témoigner que dans son quartier les voyous sont devenus plus agités depuis qu'ils consomment des produits à l'aspartame !

En passant par les articles et les "études scientifiques" ou après moult circonlocutions un "expert" laisse entendre que certains rats nourris à l'aspartame seraient peut être en mauvaise santé ...

Qu'en est il en réalité ?

Pour le savoir on peut commencer par jeter un coup d'oeil sur la littérature scientifique sur le sujet.

Direction Pubmed, c'est gratuit et ca recense un grand nombre d'articles de médecine sur un sujet donne.

Vu le niveau de technicité des articles on peut se contenter des résumés (abstracts) et compter les articles positifs ou négatifs. Et le bilan est clair on ne trouve quasiment pas d'articles apportant des preuves de nocivité.

Le moteur américain Medline n'apporte pas d'éléments probants non plus.

En la matière il faut être prudent puisque les "experts" sont souvent financés soit par les anti-aspartame soit par les pro-aspartame. Néanmoins ils doivent fournir des preuves incontestables, et reproductibles, et la ce n'est pas le cas semble t-il.

On peut explorer un moteur français pour avoir un aperçu de l'opinion du milieu médical de notre pays. Direction le CISMEF. Rien de concret non plus.

Récemment la revue Que Choisir Sante (numéros 15 et 16) évoque des problèmes avec les faux sucres, mais toujours sans l'ombre d'une preuve.

Certes la science évolue sans cesse et nos connaissances avec, mais on doit reconnaître qu'a ce jour rien ne vient étayer l'hypothèse d'une nocivité de l'aspartame.

Ce qui a priori est logique car ce produit artificiel existe déjà dans des aliments naturels inoffensifs.

Cela dit l'innocuité de l'aspartame n'empêche pas que certaines personnes peuvent y etre allergiques, comme aux produits d'arachides ou aux piqûres de guêpes.

Et par ailleurs, en matière alimentaire, un excès de consommation d'un produit inoffensif peut causer des problèmes.

Quant au rôle de l'aspartame en matière de régime pour maigrir ce n'est évidemment pas seulement en prenant des produits aux faux sucres que l'on peut maigrir.

Un régime amaigrissant conjugue toujours une alimentation équilibrée, un peu d'exercice physique et une légère limitation des calories.

Ceux qui se contentent de prendre de l'aspartame pour maigrir vont avoir des déceptions :)

Néanmoins, l'opinion scientifique générale, c'est que sa consommation est sans risque.



PS.

Les entreprises capitalistes modernes excellent dans l'art de falsifier les informations et de désinformer, dans tous les domaines et avec des moyens médiatiques souvent considérables.

Il existe un exemple célèbre de manipulation réussie, qui a réussit à convaincre les français des qualités thérapeutiques d'un produits totalement inactif !!

Et que je me garderais bien de citer pour éviter un procès.

Car les auteurs de ces désinformations disposent de moyens considérables et de relais politiques influents aussi, comme on peut le voir avec le débat actuel sur les OGM ...

On peut être condamné en justice pour avoir dit que les OGM sont dangereux, et la pourtant à la différence de l'aspartame, on a des preuves de contamination et de dégénerescence des OGM tout a fait crédibles !!

16:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.