Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02 mai 2008

Transparences libérales.

La plupart des politiciens démagogues (pléonasme ?) n'ont que ces mots à la bouche : sincérité et transparence !!

Eh bien il s'est trouvé un haut fonctionnaire italien pour les prendre au mot :)

Conformément à la loi italienne qui exige que les déclarations d'impôts soient publiques, le ministère des finances italien a publié sur internet la liste de tous les contribuables italiens et de leurs revenus.

Libération.
Le Monde.

Immense raz de marée qui a saturé le serveur italien en quelques heures.

Mais qui a laissé le temps aux journalistes et aux curieux de relever certains revenus étonnants.

Dont par exemple celui d'un humoriste italien, sorte de Coluche moralisateur, qui déclarait des millions de revenus ... lui qui s'est fait une spécialité de critiquer les riches !?

La riposte n'a pas tardé. Avalanche de protestation surtout de la part des nantis et des privilégiés - notamment le célèbre comique anti-riches - pour dénoncer cette inacceptable publicité.

Ce fut un joli festival d'hypocrites et de faux culs chez nos voisins italiens. Avec cet argument massue : la publication des revenus des VIP favorise le travail de la maffia ....

Argument qui vaut son pesant de cacahuètes car la Maffia italienne infeste toute la société et connaît sans doute les revenus des VIP bien mieux que le fisc italien !! (forcément, ils ont plus de moyens :)

Sur le plan légal rien a redire, depuis 72 la loi italienne permet à tout italien de consulter les revenus de sons voisin.

La même loi existe en France, plus ou moins bien appliquée comme toutes les lois qui dérangent les nantis, et qui permet a tout francais de consulter les revenus de ses voisins !

Cette histoire mérite d'être étudiée pour deux raisons.

1 - le respect de la vie privée.

En effet permettre a tout un chacun de connaître les dates de naissances, l'adresse du domicile, la situation de famille, le détail des revenus ... c'est une intrusion énorme dans la vie privée.

Et qui ne doit pas être tolérée.

2 - le droit à la transparence.

D'un autre coté il est absolument essentiel - pour notre démocratie - que tous les citoyens puisse savoir le niveau de revenus des VIP

On se souvient de Chaban dans les années 70 dont la carrière politique s'est achevée quand on a appris qu'il ne payait plus d'impôts (grâce a l'avoir fiscal)

De même ,savoir qu'un modeste fonctionnaire au maigre salaire est propriétaire de plusieurs manoirs appelle des questions bien légitimes de la part du citoyen ordinaire :)

Sans parler d'autres anomalies encore plus dérangeantes pour la bourgeoisie ... et sur lesquelles je passe pudiquement ...


Bref - et a condition de ne publier aucune donnée personnelle non pertinente - c'est bien un droit démocratique fondamental que d'avoir le droit de connaître combien chaque citoyen contribue financièrement au fonctionnement de la société !!


Nos amis néolibéraux bataillent tant et plus pour dissimuler ces données concernant les VIP. Sans doute pour éviter que l'on ne s'aperçoive de certains dysfonctionnements difficiles à expliquer aux électeurs :)

Et de plus les néolibéraux ne reculent devant rien - et surtout pas la CNIL en voie de paupérisation - pour multiplier les fichiers qui ciblent les salariés ...

En ce moment la lecture du JO est édifiante car presque chaque semaine un nouveau croisement de fichier est autorisé et encore récemment le fichier Ardoise a du être mis en veilleuse quand on appris qu'il fichait les goûts sexuels, la couleur de peau, la religion ou l'appartenance politique ou syndicale ...

Caméras, biométrie, puces, fichiers ... rien n'est trop grand quand il s'agit de ficher les salariés !!

Mais secret défense quand il s'agit des données relatives aux plus riches ...

Les commentaires sont fermés.