Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20 mai 2008

ISF.

Deux gros énormes mensonges sont diffusés régulièrement par la propagande libérale pour tenter de discréditer l'impôt sur les plus riches.

1 - un impôt qui coûte plus qu'il ne rapporte.

On retrouve l'argument des la création de l'ISF (ex IGF) dans les années 80.

A peu près tous les médias sérieux ont diffusés l'idée que l'ISF ne sert à rien puisque "cet impôt nous coûte plus cher qu'il ne nous rapporte"

Alors voila les vrais chiffres.

En 1982 cet impôt a été mis en place pour un coût presque nul, en gros le coût du papier pour imprimer les déclarations.

Non seulement pas un seul fonctionnaire n'a été recruté, mais cette année la le gouvernement supprimait - deja - une centaine de postes d'agent des impôts.


coût = 0

rapport = 7 milliards de francs


Et pendant plus 20 ans tous les "experts" qui discutent doctement de "l'ISF qui nous coûte plus cher qu'il ne rapporte"

Edifiant sur la propagande bourgeoise et la crédibilité des "experts", non ?



2 - un impôt qui fait provoque la fuite des riches.

Dans un premier temps on assista à quelques grands spectacles donnés par des "people" protestant bruyamment contre tous leurs impôts en général !

Protestations émouvantes venant de miséreux milliardaires "saignés" par le fisc qui prétendait leur appliquer la loi commune. A eux ! Scandales !

Puis les libéraux ont affinés leurs arguments : tous ces impôts, forcément, ca doit faire fuir les riches qui sont - on le sait bien - les forces vives de notre pays.

Alors à grand renfort de statistiques - d'autant plus trafiquées qu'elles sont invérifiables - quelque hauts fonctionnaires aux ordres ont "calculés" que 843 personnes seraient parties pour ne pas payer leur ISF

Il est bien évident que ce chiffre est fantaisiste et invérifiable, car les motifs de quitter un pays sont multiples : opportunités de carrières ou de business, affaires familiales, envie de changer de climat ou de mode de vie, etc

Le souhait de partir dans un pays aux impôts plus légers est tout a fait minoritaire car les pays les plus intéressants (USA, GB, Europe) ont des taux d'imposition à peine inférieurs aux notres ...


Et d'ailleurs l'argument selon lequel on doit supprimer l'ISF car il nous fait perdre les milliards d'impôts éludés par les plus riches est particulièrement débile :

- si les milliardaires partent nous perdons leurs milliards d'impôts

- si les milliardaires viennent après la suppression de l'ISF nous perdons encore ces milliards

Si les "calculs" des propagandistes libéraux sont justes, alors autant garder l'ISF puisque de toute façon nous ne gagnerons pas un kopeck à le supprimer !


Sauf à considérer que les milliardaires sont les forces vives d'un pays ...


Dans la vraie vie, les milliardaires restent en France et font des montages juridiques particulièrement astucieux pour ne payer d'ISF du tout, le gros de cet impôt reposant sur les fortunes intermédiaires ...

Mais davantage que l'ISF c'est l'idée même selon laquelle les nantis devraient partager une partie de leurs gains démesurés qui choque les ultralibéraux !


Plus de détails sur le bidonnage des arguments anti ISF sur le site du SNUI

20:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Vous oubliez, de parler des gens defavorisés contraint de payer l'ISF, ainsi la fameuse affaire des pecheurs de moule sur l'ile de Rez se voyant obliger de vendre leur maisons pour payer l'impot le plus injuste qui soit car il s'impose une une somme ayant deja ete soumis aux impots classiques.

Écrit par : F d'Andrezie | 30 mai 2008

Non je suis au courant de cette propagande qui rappelle Goebbels : plus c'est gros mieux ca passe !!

Résumons, la maison de l'ile de Re elle valait 5 MILLIONS d'EUROS !! (en dessous de 5 millions pas d'ISF pour la maison, si elle existe vraiment !!)

Donc pour ne pas être oblige de faire les poubelles pour manger il suffit de la vendre et de racheter 4 ou 5 appartements en ville que l'on mettra en location, sauf un que l'on habitera

Logement gratuit et revenu de 4x600 = 2400 euros par mois

En effet l'ISF produit de graves cas sociaux !!

MDR :)

Écrit par : touriste | 31 mai 2008

Les commentaires sont fermés.