Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 août 2008

Afghanistan.

Le massacre d'une dizaine de soldats francais vient de nous rappeler que la France est en guerre dans pas mal de pays du monde, et pas seulement en Afghanistan.

Et pour s'en tenir au seul "front afghan" il est bien dommage que l'on oublie tous les autres soldats français morts ou blessés en combattant en Afghanistan.

Pour ceux la ni cérémonie grandiose, ni médailles prestigieuses ...

Enfin soyons positifs, cet évènement tragique vient d'obliger le gouvernement a rouvrir le dossier de l'une de nos guerres ...

Un bonne dose d'émotion, un bombardement médiatique mélangeant un patriotisme de pacotille et une avalanche de gros mensonges, et pour faire avaler la pilule, une très astucieuses manoeuvre politique de Sarkozy.

En obligeant le Parlement à se prononcer sur la guerre en Afghanistan, Sarkozy joue sur du velours. L'opposition socialiste est complètement assommée, non seulement par ses luttes internes, mais surtout parce que c'est un ministre socialiste Jospin qui a co-décidé l'envoi de nos troupes en 2001. Difficile pour les socialistes de contester une décision ... socialiste !

Et avec sa propre majorité, Sarkozy est assuré de faire taire les opposants éventuels. Chaque député devra se prononcer publiquement ... rares sont les courageux députés qui oseront braver la consigne UMP et dénoncer cette guerre imbécile ...

Et nous autres Francais moyens, auxquels personne ne songe à demander notre avis, nous voilà embarqués dans une guerre qui commence bien à ressembler à un autre Vietnam ! !

Et quand on rappelle que les Afghans ont déjà défait l'armée russe, une des plus puissante du monde, cela donne à réfléchir.


Maintenant sur le fond du problème précisons pourquoi la guerre en Afghanistan est une idiotie.

En 2001, profitant de l'émotion mondiale provoquée par le 11 septembre, les américains ont accéléré leur programme de main mise sur les parties du monde les plus intéressantes, notamment du point de vue pétrolier.

Or l'Afghanistan est stratégiquement situé dans la zone pétrolière, entre l'Iran d'un coté et les ex pays soviétiques de l'autre.

Ben Laden - qui était plutôt au Pakistan d'ailleurs - a fourni un prétexte parfait.

Auquel les autres pays du monde n'ont pu résister pour ne pas donner l'impression de refuser de participer à la "guerre contre le terrorisme".

Le même argument nous est ressorti aujourdhui encore et le sera abondamment en septembre par les parlementaires. Pourtant cet argument était très contestable en 2001 et en 2008 il est devenu complètement dépassé.

Les camps de Al Qaida (qui n'est pas une organisation mais un label politico militaire) existent à peu près partout dans le monde, surtout au Moyen Orient et même en Europe - et probablement en France aussi - et il serait impossible d'attaquer tous les pays qui les hébergent ou qui les tolèrent (Syrie, Pakistan etc)

De fait en Afghanistan les armées occidentales ne luttent pas contre des terroristes mais contre des résistants qui sont en train de libérer leur pays envahi par une coalition d'armées étrangères, exactement comme ils l'ont fait dans les années 80 contre les Russes.

Pour varier un peu leur argumentaire inepte, les partisans de la guerre nous font le coup de la lutte pour "imposer la démocratie en Afghanistan".

L'argument apparait comique quand on se rappelle que pour envahir l'Afghanistan sans trop de dégâts, les Alliés ont équipés et dirigés les bandes armées des Seigneurs de la drogue, opposés aux Talibans qui avaient fait quasiment disparaitre les plantations d'opium.

Et en récompense de leur participation à la "guerre contre le terrorisme" les barons de la drogue sont désormais tolérés et l'Afghanistan est désormais le premier producteur mondial ...

Bien sur, il ne me viendrait pas à l'esprit de défendre les obscurantistes talibans, mais le gouvernement imposé par les Alliés ne parait guère plus démocratique que ceux qui l'ont précédés depuis des dizaines d'années.

Plutôt qu'une solution militaire consistant à mobiliser toutes les armées occidentales pour imposer par la force la suprématie américaine dans le monde, il serait plus judicieux de négocier une solution politique avec les Afghans eux mêmes et surtout avec les pays voisins.

C'est d'autant plus urgent que les USA, quelque soit le candidat élu président cette année, ont l'intention d'étendre la guerre dans cette région et d'attaquer l'Iran et sans doute d'autres pays

La France a-t-elle vraiment besoin d'intégrer l'OTAN et de devenir une armée subordonnée aux intérêts américains ?

N'y a-t-il pas d'autre solution que la guerre généralisée pour le pillage des ressources pétrolières au profit d'une poignée de capitalistes ?


NON A LA GUERRE EN AFGHANISTAN ET AILLEURS

17:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.