Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24 octobre 2008

Une seule politique : la démagogie !

Sarkozy jette le masque. N'ayant plus aucuns moyens d'actions sur l'économie il retourne à ses "valeurs", la gesticulation et la démagogie.

Gesticulation internationale : après s'être ridiculisé en Géorgie au mois d'aout, lorsque le lendemain de son "traité de paix" avec Medvedev les chars russes faisaient route vers Tbilissi ...

Encore de la gesticulation internationale lorsque tel un roquet, il parcourt le monde en braillant partout "moralisation du capitalisme" !

Capitalisme qui été complètement déréglementé par Sarkozy et ses amis au nom du "libre marché sans contraintes"

Et de retour en France Sarkozy fait pleuvoir les milliards sur les entreprises, sans contrôle sérieux, tout en supprimant les fonctionnaires par dizaines de milliers pour être bien sur que l'Etat n'aura plus aucun moyen d'action ...

Et démagogie quand le chef de l'Etat s'abaisse à poursuivre en justice ... un vendeur de poupée, dont les figurines reprennent pourtant ses propres slogans : "travailler plus pour gagner" etc.

Aurait-il honte qu'on lui rappelle son "travailler plus" et autres mensonges ?

Et bien sur le "sécuritaire", ultime arme de la démagogie quand on ne peut plus décemment parler d'autre chose ...

L'affaire du violeur libéré par erreur, et repris de suite sous contrôle judiciaire étroit en attendant sa réincarcération prochaine.

Une erreur dont Sarkozy est indirectement responsable puisque depuis des années il supprime des postes dans tous les ministères et il a laissé la Justice atteindre un niveau de décrépitude inquiétant !

Mais voilà, toujours responsable mais jamais coupable !

Tandis que le petit fonctionnaire qui doit travailler dans des conditions invraisemblable et qui finit par faire une erreur : voilà le coupable idéal !

Et pendant que la crise s'annonce, Sarkozy continue à démanteler les droits des salariés.

En ce moment ce sont les chômeurs - crise ou pas crise, tous des feignants selon Sarkozy - qui sont en première ligne.

La fusion Assedic ANPE a donné naissance a France Emploi qui fonctionnera selon des méthodes "industrielles", ce qui était déjà plus ou moins le cas.

A coup d'offres d'emplois "raisonnables" les chômeurs seront radiés des statistiques pour des boulots improbables : 1 heure de jardinage, c'est bon vous n'êtes plus chomeur !

Les plus de 57 ans, dont pourtant tout le monde sait qu'il est presque impossible de trouver un travail à cet age, seront obligés de justifier que ce n'est pas de leur faute !

Et pendant ce temps les actionnaires commencent à empocher nos 360 milliards d'euros et l'on apprend au détour d'un communiqué que les premiers financements proviennent d'un prélèvement sur le Livret d'Epargne populaire : Communiqué.

Après des ponctions sur l'argent des Caisses d'Epargne, de la Formation professionnelle, du budget de l'ANPE etc.


Avec Sarkozy c'est une société toujours plus douce et plus compréhensive pour les millionnaires, et toujours plus dure et inhumaine pour les salariés !!


Sarkozy a failli dans toutes ses promesses : croissance, chômage, pouvoir d'achat

Il avait donné sa parole "droit dans les yeux"

Il avait juré qu'il n'aurait que la "culture du résultat"

Nous n'avons pas à accepter d'excuses "c'est pas de ma faute"

Sarkozy n'a obtenu aucun résultat, il a échoué, il doit partir !


DEHORS SARKOZY !!

21:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.