Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26 octobre 2008

Mauvaise méthode.

Un article du journal Le Monde est titré ainsi : Le gouvernement britannique opte pour une relance keynésienne !!
Article.

C'est assez bluffant si l'on se rappelle que d'une part la GB fait partie du "noyau dur" du néolibéralisme qui, depuis Thatcher, a mis en place la liquidation de l'Etat social et les règles économiques du capitalisme sauvage !

Devant la catastrophe provoquée par l'ultralibéralisme, les politiciens anglais n'ont pas hésité une seconde : nationalisation des entreprises qui coulaient, nationalisations des banques en difficulté, et lancement d'un plan de relance social qui consistera notamment à construire des logements sociaux et des hôpitaux.

Mais en France nous avons des ultralibéraux, tel Sarkozy, qui sont des "ayatollah" du capitalisme sauvage !

Chez nous on ne va pas construire des hôpitaux pour relancer l'économie, non !

On va détruire les hôpitaux qui existent au nom de la rentabilité ! (plan HPST)

Et puis on va supprimer des postes de fonctionnaires, voire des fonctionnaires (mobilité), pour améliorer le chômage, et démanteler l'Education nationale, privatiser La Poste, finir de liquider le code du travail, etc. etc.

Plus ultralibéral que Woerth, Lagarde, Sarkozy, ... tu meurs !

Et devant la montée prévisible du chômage, Sarkozy et ses amis vont s'occuper des chômeurs à la manière néolibérale ... en les culpabilisant et en les traquant avec le nouvel outil : France Emploi !!

Bref en cas de crise, tout est pardonné aux banquiers et aux actionnaires, auxquels on verse des milliards.

Mais envers les salariés pauvres, crise ou pas crise, on ne fera pas de cadeaux !

Un pauvre, selon le dogme néolibéral, c'est toujours un peu de sa faute à lui !!

Pas franchement responsable le salarié, mais toujours coupable !!!


C'est en constatant une telle situation que l'on se rend compte que le néolibéralisme n'est pas autre autre chose qu'une idéologie de lutte des classes, et plus précisément de la lutte implacable de la bourgeoisie pour maintenir ses privilèges ...

Tout le reste n'est que baratin destiné à amuser le peuple ...


Virons Sarkozy.

Exigeons un plan de relance et la mise en place d'un bouclier social !!



19:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Meffi! Ça coûte 1000 € de lui retourner sa phrase célèbre "Casse-toi, pauvre con"!

Écrit par : Victor | 26 octobre 2008

Les commentaires sont fermés.