Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03 novembre 2008

Retraite à 70 ans. (suite)

Extrait d'une dépêche AFP.

Le Medef, (...) a salué la possibilité de travailler jusqu'à 70 ans.

Cette mesure est un premier pas historique, une occasion de faire changer le regard de tout le monde sur le travail des seniors, une avancée pour faire comprendre que travailler plus longtemps n'est pas forcément un drame, mais le plus souvent une opportunité", a dit sa présidente, Laurence Parisot, dans un communiqué.


Et du coté des clowns médiatiques qui nous gouvernent, on n'est pas avare de fines observations, comme celles de X. Bertand qui nous explique le drame vécu par les personnes qui ont été odieusement privée du droit de travailler après 65 ans (Guigou et Montagné !)

On aimerait lui citer tous les people qui bossent après 60 ans, Johnny par exemple, et sans même avoir besoin d'une loi spéciale !

Mais il est vrai que notre législation les empêcherait, malgré certainement leur plus vif désir, de bosser après 65 ans sur une chaine de montage de Ford ou Peugeot ...


Derrière cette avalanche de grosses bêtises, il y a quand même une réalité : faire reculer et si possible faire disparaitre la limite d'age pour les salariés !

Avec à terme la perspective de supprimer les retraites par répartition - co-financée par le patronat - pour les remplacer par un système de retraites par capitalisation avec un double mécanisme :

- les gens "aisés" prendront leur retraite en vivant de leurs rentes (sauf krach :)

- les plus pauvres recevront une aide sociale minimale .. et la charité


Avec ce type de société le salarié devient une machine à bosser jusqu'a la mort ...

Croyez que j'exagère à peine, car en France l'espérance de vie pour un homme est de 76 ans. Donc en "bénéficiant" du travail jusqu'à 70 ans il lui resterait en moyenne 6 ans pour "jouir" d'une retraite bien méritée ...

Dans ce type de société, avant de prendre l'avion il faudra penser d'abord ... à demander l'age du capitaine :)


Quand à la fable de la "liberté du travail" et que "seuls les volontaires partiront après 60 ans" ... on imagine toutes les mesures de contraintes qui vont être prises petit à petit par le gouvernement

Il faudra 41 ans, puis 42, 43, 45 ans pour avoir droit à une retraite ...


Ce qui est en route c'est la suppression des retraites des salariés.


Pour ceux qui se demandaient comment les capitalistes espèrent sortir de la crise

Bertrand, Fillon, Sarkozy et leurs complices nous montrent leur solution : faire payer les salariés !


Désormais il n'y a plus a tergiverser, contre le consensus PS-UMP et contre les actions syndicales bidons, il ne nous reste plus que la rue !


Dehors Sarkozy !!

22:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.