Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30 janvier 2009

Nervosité !

L'agité du bocal qui nous sert de président - depuis qu'il a nous fallu choisir entre la pétasse de "goche" et le petit "bourge" aux dents longues - commence à perdre son sang froid !!

On l'avait déjà vu limoger le chef de la police corse coupable de ne pas avoir empêché les nationalistes de piétiner le gazon de son grand ami acteur ...

Il recommence en virant le préfet de la Manche qui n'a pas pu empêcher les manifestants de venir par milliers le siffler à Saint Lo !

Et dans la foulée il limoge le chef de la police urbaine aussi, ma foi il n'avait faire donner les CRS et mettre au trou les anti Sarkozy ...

On est quand même étonné par la mesquinerie et la bêtise crasse de notre Sauveur Suprême du Capitalisme !

Le directeur de la police qui vient d'être limogé avait obtenu parmi les meilleures statistiques du pays en matière de sécurité. Il avait donc les meilleurs résultats ... et le voilà viré !

Et pour quelle faute ? N'avoir pu empêcher la venue de milliers de manifestants !

Quand on sait qu'actuellement les sondages ne donnent guère plus de 30% de soutiens à Sarkozy (c'est à dire en fait 70% de mécontents ou de peu satisfaits !) on se dit que tous les policiers de France sont en danger maintenant !!

Dans la seule ville de Marseille, près de 150.000 personnes ont manifesté ce qu'elles pensaient du libéralisme, et il est clair que la venue de Sarkozy, ailleurs que dans un bunker, s'accompagnerait de manifestations importantes et impossible à contenir !!

Et il en est ainsi de toutes les grandes villes de France ...


Et on peut présumer que les millions de manifestants qui ont défilé le 29 janvier pour dire qu'ils pas envie de payer les pots cassés dans la crise provoquée par la cupidité (imbécile) des nantis, cela ne va pas diminuer la nervosité de Sarkozy !

Et si son porte parole continue à agiter le chiffon rouge, en déclarant que le 29 janvier était finalement un "mouvement de petite ampleur" ... on va vers le crash ...

Il suffisait de voir les pancartes des manifestants répliquant à Sarkozy, qui fanfaronnait "qu'une grève, personne ne s'en aperçoit", en agitant le 29 janvier, des gros écriteaux portant: "Et la, ma grève, tu la vois ?!"

Le mépris, la répression, la provocation, le tout sur fond des spoliations accélérées des salariés ...

On chercherait à rejouer mai 68 en 2009 qu'on ne s'y prendrait pas autrement :)


On va apprendre lundi que le chômage a encore fait un bond, tandis qu'en sous main la fusion ANPE Assedic est en train de laminer le statut des chômeurs ... (mais cela la télé n'en parle pas !)

On atteint les limites du discours démagogique et populiste qui a servi à masquer les premières mesures dirigées contre les salariés

Désormais ca se voit de plus en plus que Sarkozy reprend tout aux travailleurs pour servir les intérêts d'une poignée de nantis ...

Et cette droite, qui est certainement la plus bête du monde - en tout cas la plus cupide - continue à mépriser la population et proclame fièrement "on continue comme avant et même encore plus vite !!"


Maintenant chaque jour qui passe voit se renforcer l'idée que nous devons exiger un "bouclier social" pour préserver les salariés des conséquences de la crise ...

Et corrélativement exiger que l'on cesse d'engraisser les plus gras, eux dont l'avidité nous a mis dans cette situation !!




20:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.