Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26 juillet 2009

La crise ? Quelle crise ?

N'étant pas un économiste chevronné, je suis encore tout ébahi de lire dans une revue que la BNP Paribas dégage 1.5 milliards de bénéfices (sic) pour seulement le premier trimestre 2009.

Je ne me suis pas encore penché sur les comptes de la Société Générale mais je crois pouvoir devinez qu'ils ne seront pas calamiteux eux non plus ... et idem pour la majorité des banques internationales

Mais alors ? Ou est donc passée la crise ??

Ah évidemment du coté des chomeurs on voit bien que la situation économique n'est plus tout à fait ce qu'elle était et que de 5% de chomage (chiffre officiel trafiqué) nous allons bientot dépasser les 10% (chiffre officiel etc...)

Mais du coté des capitalistes tout va bien. La preuve, la Bourse dont l'indice CAC avait dégringolé de 5000 a 2500 vient de repartir a la hausse et aux dernieres nouvelles il flirtait avec les 3500 ...

Pour les capitalistes la crise est surtout une aubaine !

L'occasion de dégraisser les secteurs juges non suffisamment rentables, en rejoignant le coeur des pleureuses patronales (ces gens la sont vraiment trop sensibles :) qui nous abreuvent de "C'est la crise, nous sommes obliges, la survie de l'entreprise et bla et bla ...)

Et quand on leur fait remarquer que l'entreprise liquidee realise des benefices costauds et que c'est seulement pour faire de plus gros benefices encore en delocalisant en Tunisie, Hongrie ... on a droit a un silence éloquent : on ne "communique pas" sur "ces choses la" !!

Le cas des secteurs financiers apparait encore plus choquant.

Des le debut de la crise - provoquee par la rapacite des banques pour arnaquer les petits proprietaires americains - tous les gouvernements du monde industriel ont reagi de la meme facon (et ce n'est pas un hasard mais le resultat d'une concertation des dirigeants de l'Internationale Capitaliste !) :

Les banques ont un probleme ? Alors les Etats vont leur distribuer des milliards par centaines ... sans chipoter et sans prendre aucune garantie serieuse  ... sauf la parole d'honneur ... de banquiers  :)

C'est frappant de voir la meme reaction dans tous les pays, 700 milliards aux USA, 300 miliards en France ...

L'argent coule a flot pour soutenir le capitalisme financier ...

Mais tout cet argent n'a pas ete perdu !!  Au contraire !!

1 - l'argent a souvent ete prete aux banques a des taux quasi nuls, banques qui l'ont immediatement fait travailler a des taux quasi exorbitants !

Au moins nous serons prives de tout (écoles, retraites, santé ...) mais cet argent aura bien profité ... aux banques !

2 - encore plus extraordinaires, les actifs pourris (ces creances foireuses que les banques detiennent par milliers de milliards) ont disparus !!

Ont ils ete rachetes par les Etats ? Meme pas ! La plupart continuent a plomber les comptes des banques, mais sont invisibles car masques par des jeux d'ecriture

 

On resume. La crise a ete provoquee par la speculation massive, sans scrupules et en exploitant des "pauvres", ce qui a conduit a des milliers de milliards de sommes fictives "actifs toxiques" "junk funds" ...

Les Etats, dont les gouvernants sont les fideles valets du capitalisme international, ont deverses des centaines de milliards, soi disant pour renflouer les banques

Or non seulement les banques n'ont pas nettoyer leurs comptes mais en plus elle ont ramasse cet argent pour speculer encore davantage ...

Ce qui veut dire que prochainement la crise bancaire - et ses consequences sur nous - va refaire la une des journaux !!

 

S'il y a un exemple qui montre bien qu'il faut en finir avec ce systeme qui marche sur la tete, c'est bien celui la !!

 

 

PS

Quand on revient en arriere on voit que nous en sommes arrives la apres plus de trente annees de propagande neoliberale acharnee visant a nous faire croire que "l'entreprise est TOUT" et le salarie n'est RIEN !

A peu pres tous les arguments les plus invraissemblables nous ont ete servis, d'ou il ressortait que les salaries devaient etre reconnaissants et a genoux devant "l'entreprise" qui etait l'alpha et l'omega de l'Univers !

Je crois qu'il faut bien en etre conscient et travailler a reconstruire partout une pensee pro salarié !

Exemples:

1 - c'est le salarie qui est tout et l'entreprise ne vaut rien sans le travail des salaries   !

Principe de simple bon sens mais que plus de 30 annees de bourrage de crane nous ont fait oublier

2 - defendre l'entreprise !

puisque le plus important dans l'entreprise ce sont les salaries, alors en demandant des salaires decents et la securite sociale nous defendons vraiment l'entreprise

et si l'on ajoute qu'en modifiant judicieusement la repartition des benefices - en les orientant vers les salaries qui travaillent plutot que vers les capitalistes rentiers - non seulement on defend l'entreprise mais aussi les interets de toute la societe

etc.

Il y a tout un travail de remise en ordre des concepts foireux qui pullulent alors que de toute evidence ces aneries neoliberales n'ont aucune credibilite et nous servis en matraquage cerebral pour nous convaincre de nous laisser plumer !

Ce n'est pas tres difficile puisque tous ceux qui etaient convaincus par les "arguments" neoliberaux peuvent constater concretement qu'ils se sont fait avoir !

Mais il faut quand meme fait ce travail de contre propagande ... meme a ma toute petite echelle de blog clandestin :)

 

 

 

 

19:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.