Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30 août 2009

Grand Bluff Fiscal !

C'est officiel le gouvernement renonce à l'idée même de supprimer les "niches fiscales".

Qu'est qu'une niche fiscale ?

Un bon exemple vaut mieux que cents discours : supposons que vous soyez riche, très très riche, et que vous pressentez que malgré le "bouclier fiscal" qui vous protège soigneusement (merci Sarko !) vous allez devoir payer un gros impôt sur le revenu.

Allez vous baisser les bras et donner votre bon argent, si chèrement gagné par le travail de vos ouvriers, au gouvernement qui va surement s'en servir pour distribuer des 50 et des 100 euros mensuels de RSA ?  (Sans parler des allocations pour entretenir les gosses des pauvres et payer leurs études !?)

Eh ben non !! Il y a des solutions !!

Par exemple, exemple vécu par le publicitaire Seguelas dans les années 80, il suffit d'acheter un gros yacht et de l'enregistrer dans une ile des Caraibes (Martinique, Guadeloupe, etc)

A  ce moment la votre achat devient un "investissement dans les DOM" ce qui le rend fiscalement déductible.

Le mécanisme exact est un peu compliqué, mais ca marche super bien (enfin pour les gens friqués :). Au final, au lieu de payer des impôts vous avez acheté un bateau.

Dans le cas du publicitaire Seguela, plein d'humour, il avait baptisé son yacht personnel - financé par le Trésor public - le "Merci Béré", en signe de reconnaissance pour le ministre qui avait inventé cette déduction fiscale, Beregovoy ... ancien ouvrier devenu socialiste et ami des riches ...

Alors il faut préciser que ca marche aussi avec plein d'autres choses. Par exemple au lieu de payer des impôts, vous pouvez préférer vous offrir un hotel touristique en Martinique ...

Pas de problème. Si vous deviez allonger des millions d'impôt, le système de la déduction fiscale vous permet de vous offrir un hotel dans les Iles plutot que de perdre votre argent en le donnant betement au Trésor public !

Je pourrais multiplier les exemples. Globalement les "niches fiscales" permettent aux plus riches contribuables d'économiser des milliards d'impôts chaque année (74 milliards d'euros selon un rapport parlementaire !)

Et bien évidemment il n'a pas nécessaire de sortir de l'ENA pour se rendre compte que c'est ignoble !

Tellement ignoble que l'impôts sur le revenus, un impôt dit "progressif" (plus on gagne plus on paie) est devenu un impôt "dégressif" (plus vous êtes riche moins vous payez d'impot !)

Seulement il s'avère que s'attaquer a ce scandale qui dure depuis plus de 20 ans c'est risquer de facher les "amis de Nicolas", ceux qui sont dans le triangle Paris Neuilly Rueil

 

Cet evenement se situe au moment ou le gouvernement envisage de lancer un nouvel impot, qui va prelever sur tous les francais - en particulier sur la majorite des salaries - quelques centaines d'euros par an sous le nom de Taxe Carbone !

Je n'insiste pas sur l'aspect ecologie-bidon. De nos jours parler d'ecologie rime constamment avec connerie ... on laisse les industries polluantes massacrer la planete et on lance une chasse au gaspi chez les pauvres et les moins riches ...

Mais a defaut de sauver la planete la Taxe Carbone va rapporter quelques dizaines de milliards qui serviront a combler les trous dans le budget provoques par les cadeaux aux banques (300 milliards de prets gratuits ca coute !) aux entreprises (meme celle qui licencient) et notamment a eponger la diminution de taxe professionnellee.

 

Et ce gouvernement qui nous prend vraiment pour des imbeciles en rajoute dans la propagande.

Aujourdhui tous les medias glossent (gloussent ?) sur la fameuse liste de 3000 noms de detenteurs de comptes en Suisse.

Tous des fraudeurs ! Mais on leur laisse un chance de se denoncer (sic) avant le 31/12 !

La on est dans la "communication", il s'agit de faire croire que le gouvernement sévit contre les plus riches qui fraudent les impots

En meme temps on leur laisse les "niches fiscales" grace auxquelles ils sont legalement exoneres d'impot ...

L'affaire des listes de noms est completement bidon :

1 - d'une part les detenteurs de comptes en suisse sont simplement les salaries frontaliers ou les personnes ayant des interets personnels en suisse, les soupconner de frauder est tout simplement idiot

2 - les vrais fraudeurs utilisent d'autres paradis fiscaux - officiellement agrees par le G20 (mdr) - par exemple les iles Normandes ou des grandes banques de pays industriels (USA GB)

3 - en admettant que l'on trouve un fraudeur parmi les 3000, il va falloir le prouver et faire une verification fiscale, sauf que c'est impossible si les operations sont reparties sur plusieurs pays

La liste des 3000 est donc seulement un coup mediatique pour faire diversion.

 

Car le gouvernement sait tres bien ou il va prendre l'argent, conforment au slogan cynique des liberaux "prendre l'argent la ou il est, chez les pauvres"

Nous aurons la taxe carbone (impot veritablement imbecile) et une diminution des services publics et des aides sociales.

D'ailleurs ca commence bien, l'avantage retraite des meres de famille est dans le collimateur ...

 

La seule facon de sortir de la crise c'est decidement de faire payer les grosses fortunes et pas le contraire !

 

 

 

 

 

 

13:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

21 août 2009

Bouffonneries en Afghanistan.

En ecoutant les discours officiels sur la situation en Afghanistan on pense aux vieilles propagandes coloniales.

En Afghanistan des armées étrangères ont envahi le pays, destitué le gouvernement élu par la population et imposé par la force un gouvernement fantoche, composé de vieux politicards magouilleurs corromptus jusqu'a la moelle !

Tout cela au nom de la défense du monde libre et de la démocratie, cela va de soi.

Et meme au nom des droits de la femme. Ce qui parait surprenant au premier abord puisque dans le gouvernement actuel les femmes n'ont guere plus de droits que sous les Talibans ...

En revanche, c'est le silence le plus complet sur le fait que l'invasion de l'Afghanistan correspond au souhait des américains de mettre la main sur les routes du pétrole dans cette région ....

C'est à peu près la meme situation qu'en Irak, ou Sadam Hussein coulerait encore aujourdhui des jours paisibles si par malchance le pays ne contenait pas une bonne partie des reserves de petrole mondial.

 

Mais les politiciens francais, de droite et de gauche, se sont illustres ces derniers jours dans la defense des "elections" en Afghanistans.

Rappelons les faits :

- les élections se tiennent sous la surveillance étroite et permanente des militaires etrangers

- seuls les candidats "convenables" sont autorisés a se présenter

- les journalistes sont interdits sur les lieux de vote

- et c'est le gouvernement qui décide finalement des résultats

 

Voila bien des "élections démocratiques" que Hitler, Staline ou Pinochet auraient applaudies !!

Mais entendre les politiciens UMP et PS faire l'éloge de cette "démocratie" cela parait étrange.

Et à réflechir bien cela fait froid dans le dos !

 

Le pretexte de l'invasion de l'Afghanistan c'est la presence de "terroristes islamistes".

Pourtant les bases financieres de ce "terrorisme" se trouvent dans des etats bien connus : Arabie, USA, paradis fiscaux ...

Bizarrement aucune armee ne songe a attaquer les Iles Vanuatu qui financent probablement une bonne partie des radicaux islamistes ... sans parler des banques americaines, suisses ou ... britanniques !

Et par ailleurs le phenomene du terrorisme islamique est repandu dans bien d'autres pays du monde, ou il correspond parfois a une reaction nationaliste de pays du tiers monde surexploites par le capitalisme mondial ...

Autant dire que meme si l'Afghanistan devenait entierement chretien, on n'aurait en rien regle le probleme islamiste !!

 

Alors il faut le dire clairement : la guerre en Afghanistan est une guerre coloniale, dans laquelle les pays industriels essayent de controler une zone strategique en matiere de petrole notamment !

Un acte de piraterie en somme, je n'ose pas dire de terrorisme international ... mais on a le droit d'y penser

Surtout quand on voit les massacres de la population afghane effectue au nom de la "guerre"

 

Les troupes francaises hors d'Afghanistan !!

 

 

 

PS

Le journal El Pais publie aujourdhui un article edifiant :

El Pais (espagnol)

 

Eh oui, l'effort de distribution massive de l'argent public aux capitalistes arrive a son terme. Les caisses des Etats sont vides.

Il va falloir pomper ... les classes moyennes (lire "taxer les pauvres" !)

En Espagne l'impot augmentera, en France la taxe carbone arrive ...

 

Soutenir les riches capitalistes, massacrer les populations indociles ... le seul avenir du capitalisme !

 

 

11:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

16 août 2009

Travail le dimanche !

Avec la rage de mettre en oeuvre des dispositions pro patronales et anti salariees, le gouvernement UMP vient de realiser un coup de maitre : legaliser le travail le dimanche !  JO

Un jour de repos obligatoire par semaine, c'est encore trop pour ces salauds de salaries !

Mais la mesure la plus ecoeurante c'est que dans les zones dites "touristiques", c'est a dire en fait la majorite des grandes villes et des communes puisque c'est le prefet qui decide par decret, les heures de travail le dimanche ne sont plus payees en heures supps !!

Quant au "volontariat" affirme par la loi je vous laisse juge. Mais il est evident - en tout cas pour les gens de bonne foi - que si le patron insiste lourdement, les "volontaires" n'auront pas d'autre choix que de travailler le dimanche !

 

On se souvient de l'affaire de Plan de Campagne, pres de Marseille, quand des salaries payes par le patronat sont alles manifester pour obtenir le "droit" de travailler le dimanche !  (un classique de la lutte des classes : les salaries soudoyes !)

Leur principal argument : on va gagner plus !!

Tout faux. Maintenant ils sont obliges de bosser le dimanche, sans supplement de salaire, et d'avoir leur vie sociale et familiale perturbee et sans compensations ...

On espere que ces sinistres imbeciles ont compris la lecon !?

 

Enfin il s'agit vraiment d'une mesure ideologique, 100% neoliberale et anti sociale

Car sur le plan economique, les ventes le dimanche se feront toujours au detriment des ventes de semaines et le chiffre d'affaire global des commercant ne progressera guere, et surtout en periode de crise quand les menages restreignent leur consommation

Pire, il se pourrait bien que la depense d'ouverture le dimanche ne soit meme pas compensee par le supplement de recettes esperee ...

 

Une mesure ideologique, anti economique, desatreuse socialement, et prise par pure haine de classe ...

C'est la pure signature du gouvernement Sarkozy.

10:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

15 août 2009

La Crise est finie ?

Je vais honnete : je ne suis pas sur de ma reponse, mais le fonctionnement "habituel" du systeme capitaliste me suggere fortement que nous allons tout droit vers une crise a cote de laquelle 1929 paraitra anecdotique ...

Cela etant mon opinion ... et je la partage entierement !

En attendant voici une piece importante a ajouter au dossier pour ceux qui se demandent de quoi demain sera fait :

Situation economique actuelle

Ou il apparait clairement que le capitalisme ne survit plus que grace aux soutiens publics (Yahouu !! le Socialisme enfin !! mdr :)

Et d'autre part que la "reprise", dont en entend parler depuis des semaines, toutes les dix minutes sur toutes les radios et journaux teles, represente en realite un petit sursis dans l'effondrement complet du systeme capitaliste, probablement de l'ordre de quelques trimestres

Surtout que la crise financiere, provoquee a la fois par le fonctionnement "habituel" du capitalisme et par la politique neoliberale de suppression de tous les controles, cette crise est toujours la !  Les valeurs fictives des "actifs toxiques" sont toujours dans les bilans et sortiront forcement un jour ou l'autre ...

Ensuite ...

Les effets du neoliberalisme se feront sentir a nouveau dans une spirale infernale : matraquage des salaries, cadeaux toujours plus gros pour les nantis, developpement du chomage de masse, baisse des salaires, baisse de la consommation, baisse de la production, chute des profits ... et on recommence un tour ...

Sauf qu'a partir d'un certain seuil, les degats sociaux vont avoir des consequences politiques ...

 

Le neoliberalisme se propose de revenir au 19eme siecle sur le plan social, en recreant une "societe de rentiers" surexploitant les salaries.

A ceux qui pretendait que l'on risquait un "pepin" social, les neoliberaux repliquent, avec leur cynisme habituel, que le developpement des moyens modernes de "bourrage de crane" (genre TV, manipulations inconscientes, etc) et le developpement des moyens modernes de repression (fichage, surveillance de masse, armement antifoules etc) permettrait de faire face a toute eventualite ..

Eventuellement au prix de milllions de detenus ... ou de morts

Si l'on y reflechit bien, c'est exactement comme cela que le capitalisme a survecu a la depression de 1929, grace aux regimes fascistes et a la guerre mondiale ... et s'est rebati une petite sante sur les destructions massives et les millions de morts ...

Nous verrons bien. Mais les temps ont changes. L'information transite a la vitesse de la lumiere - malgre la censure - et 80% de notre population a la bac et une petite sensibilite aux fascismes et aux genocides ..

 

Mon avis c'est que bientot la situation va devenir tendue ...

 

 

 

PS

C'est au mois d'aout que la Loi sur la mobilite (lire "licenciement") des fonctionnaires vient d'etre publie ... on peut imaginer sans peine l'impact psychologique et economique lors des prochains "plans sociaux" dans la Fonction publique ...

Depuis Marie Antoinette c'est toujours le probleme chez les nantis : a trop se goinfrer ils pensent toujours que ca va durer eternellement :)

19:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)