Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 décembre 2009

Sarkozy, la haine du trader !

A lire les titres des journaux consacrés aux nouvelles lois visant a taxer les traders on peut se poser la question :

Pourquoi tant de haine envers les salariés des banques ??

Il y a d'abord eu les lois pour limiter les bonus des traders.

Certes depuis un G20 calamiteux ou seul Sarkozy - plus proche maintenant de l'imbécile heureux que du fin politicien - était revenu tout triomphant en assénant au bon peuple de France : "j'ai imposé la limitation des bonus des traders" !!

Les autres pays ont rigolé - comme c'est devenu la coutume pour chaque nouvelle fanfaronnade de Sarkozy - et bien sur les traders vont recevoir leurs bonus !

En France même, une grande banque avait annoncé publiquement quelques milliards voici quelques semaines ...

Les rodomontades sarkozystes ne les ont visiblement pas terrorrisés !!

 

La deuxième salve anti trader a eu lieu lorsque G. Brown s'est trouvé en position difficile pour les élections prochaines. C'est en effet un travailliste "de gauche" qui a soigneusement mis en application la politique ultra libérale qui sévit un peu partout dans le monde depuis une vingtaine d'années.

Après avoir trahi ses électeurs salariés, Brown cherche a se refaire une réputation "de gauche" et il a donc pensé tout naturellement ... à taper sur les traders !!

(soit dit en passant, je connais assez peu le milieu des traders mais je leur suggère de remplacer leurs sigles professionnels par un graphisme élégant représentant ... un punching ball ... avec un dollar gravé dessus  :)

En fait pour tout politicien véreux qui souhaite se donner une image "de gauche" les traders sont une aubaine ... pensez donc !!

Des gens qui peuvent gagner 300.000 euros dans l'année !!

300 mois de SMIC en quelques sorte ....

Ya pas mieux pour indigner les prolos ...  (lancer les violons démagos en fond sonore :)

 

Le problème c'est que taper sur les traders c'est un peu court.

1 - lorsque le trader touche 300.000 euros (et c'est quand même très rare et lors de résultats exceptionnels) il a travaillé très dur et surtout sa banque a gagné des sommes fabuleuses

2 - en même temps les banques ont réalisés en 2008-2009 des bénéfices remarquables et leurs propriétaires ont touché des sommes extravagantes dont, bizarrement, personne ne relève le caractère scandaleux

Car les propriétaires des banques qui encaissent - non 300.000 euros mais des milliards d'euros - ont obtenu leur argent avec le travail de leurs salariés (dont on se propose de réduire les primes !) et surtout avec l'argent public !!

Une grande part des bénéfices des banques provient de l'argent du contribuable distribué par centaines de milliards et qui a été preté a taux presque zéro pour être utilisé à des taux de marché !  (d'ou les bénéfices miraculeux)

Un autre scandale dont personne ne veut parler c'est que l'argent public avait été prété pour réduire les pertes produites par les "créances toxiques" amassées lors de spéculations insensées ... or ca n'a pas été le cas du tout

Les banques ont dissimulé leur fonds pourris et ont utilisé l'argent public pour spéculer et faire des bénéfices inespérés !! (c'est à dire commencer a créer une nouvelle bulle spéculative !!)

Donc tout le cinéma des "bonus des traders" sert en réalité :

- a se "gauchir" et à détourner l'attention des électeurs en leur fournissant un bouc émissaire

- a dissimuler le fait que la crise financière - et la crise du capitalisme - devient encore plus grave

 

C'est dans ce contexte que Sarkozy a appris les sondages sur les prochaines élections qui donnent l'UMP largement perdant.

Evidemment depuis deux ans a coup de bouclier fiscal pour les riches, d'allègement pour les patrons, de travail le dimanche pour les salariés et de démolition de tous les avantages sociaux .... Sarkozy a montré son vrai visage, celui de porte flingue du capitalisme extreme !!

Alors pour se donner une image "plus peuple" le gouvernement Sarkozy veut montrer qu'il agit pour "moraliser le capitalisme"  .... en taxant les primes des salariés des banques !!!

(c'est comme pour les routiers, chaque fois qu'ils font greve pour leur salaires, le gouvernement intervient ... et donne de l'argent aux patrons routiers  mdr :)

 

En passant on remarquera que Sarkozy ne craint pas le ridicule.

Première étape : il veut réduire ou supprimer les bonus

Deuxième trouvaille : il veut les taxer

Tout cela n'est pas très logique. S'il veut finalement les taxer, alors il ne faut pas les réduire, sinon on va réduire le montant de l'impôt encaissé en les taxant !!

Pas très malin pour un politicard !!

 

La vérité c'est que Sarkozy se fout de nous, il ne s'attaquera ni aux banques, ni aux millionnaires, dont il est le serviteur zélé.

Tout ce qui l'intéresse c'est de faire un coup médiatique et, in fine, de remonter dans les sondages ... qui deviennent de plus en plus préoccupants !!

Surtout si l'on considère que la crise va vraiment frapper tres fort l'année prochaine avec une augmentation du chomage et de la misere que la France n'avait plus connu depuis les années 30 à 50 ....

Et c'est dans ce contexte qu'il va nous annoncer que les retraites vont être quasiment supprimées !!

Et oui, la démographie et la baisse des cotisations patronales vont conduire le régime de retraite au déficit et il sera im-pos-si-ble (bien sur) de trouver chaque année quelques milliards pour les financer

Argument croustillant quand on se souvient que la moindre défaillance des banques avait conduit à trouver 300 milliards en une journée !!

Bref le foutage de gueule complet !!

 

Je ne sais pas comment cela finira, mais il n'est pas exclu que les salariés se rebiffent et imposent des mesures de bon sens :

- taxation des grosses fortunes pour faire jouer la solidarité dans les deux sens

- interdiction des licenciements

- rétablissement de notre système de protection sociale des salariés (secu, retraites, code du travail)

 

 

PS.

L'autre astuce de Sarkozy pour essayer de se dédouaner c'est de relancer le racisme.

D'ou le "débat" sur l'identité nationale, c'est à dire sur la propotion des idées nationalistes et racistes

On remarquera que jouer le nationalisme pour un président qui s'est fait la spécialité d'être aux ordre de l'Empire US il faut quand même oser :)

La xenophobie peut nous conduire au pire, comme l'antisemitisme l'avait fait dans l'Allemagne des années 20 !!

L'exemple suisse est éloquent. On interdit les minarets c'est à dire le symbole des étrangers islamiques. Et personne ne s'y trompe, c'est bien le rejet des étrangers au nom de l'identité nationale (ils ne sont pas comme nous alors dehors)

Et on apprend aujourdhui que le prochain vote suisse demandera de renvoyer de suisse tous les étrangers (y compris les francais !?)

 

Alors une piqure de rappel : En France on n'a pas de problème d'immigration !

Mais on a un problème patronal avec des entreprises qui emploient des étrangers à des salaires de misère !

(La plupart des filières de passeurs de clandestins marchent main dans la main avec le patronat)

Et ce n'est pas en tapant sur les salariés - ni en les divisant - qu'on résoudra le problème, mais en tapant sur le patronat et ses larbins sarkozystes pour obtenir un niveau de vie décent pour tous les salariés

 

Cela va de soi, mais c'est encore mieux en le disant :)

01:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Merci de me prouver que quelqu'un lit ce blog :)

Je l'ai ouvert parce que je suis effare du nombre des mensonges et contre vérités diffusées par les médias et leurs "experts" ...

avec un tel matraquage que désormais une partie des salaries considèrent "naturellement" qu'il est bon que le patronat empoche tous les bénéfices du travail et que les acquis sociaux doivent être démantelés

Hallucinant !

Et dans le cas des retraites actuellement, je vais faire une note au sujet du "vivre plus longtemps travailler plus longtemps" (70 ans ?!)

Un argument aussi cynique c'est vraiment trop !!

Écrit par : touriste | 23 avril 2010

Les commentaires sont fermés.