Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 décembre 2009

Donnez nous notre intox quotidienne !

Meme en suivant l'actualite de loin, il y a des campagnes massives d'intoxication des populations que l'on ne peut pas manquer !!

Exemples.

1 - la répression iranienne.

Bien évidemment il existe en Iran un fort courant d'opposition politique qui souhaite prendre le pouvoir et non moins évidemment il y a des intérêts étrangers puissants (l'Iran a plein de pétrole :) qui souhaitent que le régime iranien abandonne toute vélléité d'indépendance et redevienne une dictature docile aux mains des capitalistes occidentaux.

Le problème c'est que la population iranienne, qui a déjà connu la dictature sanguinaire du Shah qui bossait pour les américains et les européens, est fondamentalement attaché aux acquis de la Révolution de 1979 qui a produit une République, islamiste certes, mais une République tout de même !

On comprend dans ces conditions que les élections présidentielles - qu'elles soient biaisées ou non - ne laissent aucune chance aux politiciens d'opposition, même financés par la CIA et quelques autres ...

N'empeche ! L'opposition iranienne a organisé une vaste campagne contre les "élections truquées", relayée puissamment par les tous les médias des pays industriels et de leurs alliés. (C'est marrant, en Afghanistan les élections - si j'ose écrire - leur ont paru tout à fait démocratiques ;)

Mais derrière cette campagne - à forte odeur d'alliance pétroléo-sioniste - il y a un roc : le régime iranien dispose d'un soutien électoral massif, notamment dans les zones rurales. Meme avec des élections garanties 100% kasher, l'opposition actuelle n'a aucune chance, sauf à passer des alliances avec des islamistes mais ceci est un autre problème ...

Alors dans ce contexte la campagne médiatique actuelle fleure bon le coluchisme.

Le gouvernement Sarkozy par exemple, fustigeant l'arrestation d'une francaise visiblement impliquée (voire plus ?) dans les manifestations de rue de l'opposition.

Et cela en pleine campagne franco francaise sur l'identité nationale et la restauration de tout ce notre pays compte de racistes ou xénophobes.

On aimerait connaitre le sort que M Hortefeux (qui embastille et "chartère" plus vite son ombre) réserverait à une étrangère iranienne venant en France pour semer le souk dans des manifestations de rue violentes !

mdr !

Plus fort encore, les USA - champion du monde des libertés démocratiques à Guantanamo et autres goulags - se permettent de critiquer l'action des CRS iraniens qui répriment les manifestations illégales ...

Je me souviens de manifs en France, notamment celles qui entourent la venue de Sarkozy dans un bled paumé, ou des armées de CRS pas pacifiques du tout raflent tout ce qui ressemble à un manifestant dans un rayon de 1 kilomètre ...

Il faut vraiment oser, ensuite, pour venir critiquer la police iranienne ... qui fait pareil !

On en est la. Aujourdhui c'est le tour des "morts" victimes de la répression ... je ne doute pas qu'on aura des images excellentes bientôt de ces carnages

Tout a fait comme les images de la Révolution roumaine voila 20 ans, avec ses litanies de cadavres et d'orphelins ... dont on sait maintenant que tout est faux et a été fabriqué de toute pièces pour les besoins de la cause ...

Bref cette affaire iranienne me fait penser à l'histoire de ce type qui a une poutre dans l'oeil et se moque de la paille dans l'oeil du voisin !

Nous assistons là, en direct live, à opération de déstabilisation d'un régime républicain et légitime (bien que trop religieux à mon gout :) en vue de mettre en place une dictature de type saoudite qui livrera le pays aux capitalistes étrangers ...

 

2 - la grippe invisible.

Revenons en France ou la terrible pandémie grippale devait paralyser le pays, tuer la moitié (?) de la population et pire encore, faire baisser le chiffre d'affaire et les profits de pleins d'entreprises capitalistes.

Bon ben c'est fini. La grippe est passée trop vite, on n'a rien eu le temps de voir ...

Sauf voir partir en fumée des centaines de millions d'argent publics (vaccins masques et autres fantaisies) dont on se consolera en pensant que cette manne n'a pas été perdue pour tout le monde  -> suivez mon regard en directions des groupes financiers ou de l'industrie pharmaceutique proche de l'UMP et de son (mini) Fuhrer supreme ...

Soyons honnete. Il y a bien eu une grippe. Comme chaque année.

Et comme chaque année elle a tué des centaines de personnes affaiblies (malades, vieux, enfants ...) ce qui évidemment est bien triste.

Les deux seules nouveautés de cette année c'est que la grippe était davantage contagieuse et qu'elle semble avoir été plus bénigne que d'habitude.

Mais laissons le virus grippal se remettre de ses émotions et revenons à la campagne massive d'intoxications que nous avons du subir (et payer aussi en tant que contribubles :)

En juin on a commencé modestement par annoncer l'Apocalypse : les travailleurs allaient être décimés et pays allait être paralysé !

Dès le début du battage médiatique orchestré par le gouvernement - sous la direction d'un panel d'experts financés par l'industrie du vaccin - tout l'appareil d'Etat (et il est gros en France) s'est mis frénétiquement à traquer le virus.

On a vu des écoles entières fermées parce que trois gamins avaient le nez qui coule ...

Ou encore des guichetiers sommés (ca n'a pas duré heureusement) de bosser avec un masque de protection ...

Les consignes données par le gouvernement étaient claires : il fallait trouver de la grippe, partout !

Et quand on avait pas assez de statitiques inquiétantes, ben on les inventait ... en extrapolant les chiffres ...

Sur cent grippés, on en testait deux et s'il étaient positifs H1N1 on comptaient 100 contaminés ... pourquoi se gêner ?

En fait personne n'a la moindre idée du nombre des malades qui ont choppé le H1N1 ce qui n'empechait chaque jour de "communiquer" sur la pandémie qui s'installe et le nombre des morts

Je passe sur la propagande pour vendre des vaccins mal testés ou parfois dangereux. Des centaines de francais ont fait les frais de cette vaccination forcenée, parfois jusqu'à la mort

Et aussi sur la tentative nauséabonde pour profiter de l'occasion pour suspendre le Code du travail et imposer des journées de 12H de travail (sic) et des semaines de 7 jours sur 7 ... brave virus qui fait tant pour le programme du MEDEF :)

Cette hystérie collective organisée par le gouvernement Sarkozy, outre son petit aspect "commercial" non négligeable, avait seulement pour objectif de montrer combien le gouvernement est "humain", "prévoyant" et soucieux de notre petite santé ...

Si le sujet n'était pas sérieux, ce serait à mourir de rire !

Notre santé les préoccupe à tel point que la loi de finance 2010 taille a grand coup de hache dans la Sécurité sociale, s'attaquant même aux victimes d'accidents du travail

Ah c'est sur, c'est leur souci premier, ils prennent soin des travailleurs :)

 

3 - les petites intox quotidiennes.

C'est devenu notre quotidien à tous d'être sans cesse inondés par les BA ("bonnes actions") présidentielles.

Et un coup Sarkozy visite une petite usine méritante ...

Une autre fois c'est la médaille pour le conducteur d'un train accidenté ...

Ensuite coups de clairons pour Sarkozy qui a failli sauver la planète à Copenhague ... (mdr)

etc. etc.

Nous n'avons plus un gouvernement qui prendrait de l'argent là ou il est et qui relancerait l'économie, nous avons un clan Sarkozy qui distribue les fonds publics aux plus riches (sans s'oublier comme on peut l'imaginer aisément !), qui laisse croitre le chomage et la misère (c'est la faute des pauvres !) et qui communique, communique, communique ....

Heureusement que les prochaines régionales permettront de sanctionner Sarkozy et sa clique UMP

Etre pris pour des c.. à ce point, ca mérite des baffes !

A mon avis :)

 

 

 

20:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.