Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 décembre 2009

Donnez nous notre intox quotidienne !

Meme en suivant l'actualite de loin, il y a des campagnes massives d'intoxication des populations que l'on ne peut pas manquer !!

Exemples.

1 - la répression iranienne.

Bien évidemment il existe en Iran un fort courant d'opposition politique qui souhaite prendre le pouvoir et non moins évidemment il y a des intérêts étrangers puissants (l'Iran a plein de pétrole :) qui souhaitent que le régime iranien abandonne toute vélléité d'indépendance et redevienne une dictature docile aux mains des capitalistes occidentaux.

Le problème c'est que la population iranienne, qui a déjà connu la dictature sanguinaire du Shah qui bossait pour les américains et les européens, est fondamentalement attaché aux acquis de la Révolution de 1979 qui a produit une République, islamiste certes, mais une République tout de même !

On comprend dans ces conditions que les élections présidentielles - qu'elles soient biaisées ou non - ne laissent aucune chance aux politiciens d'opposition, même financés par la CIA et quelques autres ...

N'empeche ! L'opposition iranienne a organisé une vaste campagne contre les "élections truquées", relayée puissamment par les tous les médias des pays industriels et de leurs alliés. (C'est marrant, en Afghanistan les élections - si j'ose écrire - leur ont paru tout à fait démocratiques ;)

Mais derrière cette campagne - à forte odeur d'alliance pétroléo-sioniste - il y a un roc : le régime iranien dispose d'un soutien électoral massif, notamment dans les zones rurales. Meme avec des élections garanties 100% kasher, l'opposition actuelle n'a aucune chance, sauf à passer des alliances avec des islamistes mais ceci est un autre problème ...

Alors dans ce contexte la campagne médiatique actuelle fleure bon le coluchisme.

Le gouvernement Sarkozy par exemple, fustigeant l'arrestation d'une francaise visiblement impliquée (voire plus ?) dans les manifestations de rue de l'opposition.

Et cela en pleine campagne franco francaise sur l'identité nationale et la restauration de tout ce notre pays compte de racistes ou xénophobes.

On aimerait connaitre le sort que M Hortefeux (qui embastille et "chartère" plus vite son ombre) réserverait à une étrangère iranienne venant en France pour semer le souk dans des manifestations de rue violentes !

mdr !

Plus fort encore, les USA - champion du monde des libertés démocratiques à Guantanamo et autres goulags - se permettent de critiquer l'action des CRS iraniens qui répriment les manifestations illégales ...

Je me souviens de manifs en France, notamment celles qui entourent la venue de Sarkozy dans un bled paumé, ou des armées de CRS pas pacifiques du tout raflent tout ce qui ressemble à un manifestant dans un rayon de 1 kilomètre ...

Il faut vraiment oser, ensuite, pour venir critiquer la police iranienne ... qui fait pareil !

On en est la. Aujourdhui c'est le tour des "morts" victimes de la répression ... je ne doute pas qu'on aura des images excellentes bientôt de ces carnages

Tout a fait comme les images de la Révolution roumaine voila 20 ans, avec ses litanies de cadavres et d'orphelins ... dont on sait maintenant que tout est faux et a été fabriqué de toute pièces pour les besoins de la cause ...

Bref cette affaire iranienne me fait penser à l'histoire de ce type qui a une poutre dans l'oeil et se moque de la paille dans l'oeil du voisin !

Nous assistons là, en direct live, à opération de déstabilisation d'un régime républicain et légitime (bien que trop religieux à mon gout :) en vue de mettre en place une dictature de type saoudite qui livrera le pays aux capitalistes étrangers ...

 

2 - la grippe invisible.

Revenons en France ou la terrible pandémie grippale devait paralyser le pays, tuer la moitié (?) de la population et pire encore, faire baisser le chiffre d'affaire et les profits de pleins d'entreprises capitalistes.

Bon ben c'est fini. La grippe est passée trop vite, on n'a rien eu le temps de voir ...

Sauf voir partir en fumée des centaines de millions d'argent publics (vaccins masques et autres fantaisies) dont on se consolera en pensant que cette manne n'a pas été perdue pour tout le monde  -> suivez mon regard en directions des groupes financiers ou de l'industrie pharmaceutique proche de l'UMP et de son (mini) Fuhrer supreme ...

Soyons honnete. Il y a bien eu une grippe. Comme chaque année.

Et comme chaque année elle a tué des centaines de personnes affaiblies (malades, vieux, enfants ...) ce qui évidemment est bien triste.

Les deux seules nouveautés de cette année c'est que la grippe était davantage contagieuse et qu'elle semble avoir été plus bénigne que d'habitude.

Mais laissons le virus grippal se remettre de ses émotions et revenons à la campagne massive d'intoxications que nous avons du subir (et payer aussi en tant que contribubles :)

En juin on a commencé modestement par annoncer l'Apocalypse : les travailleurs allaient être décimés et pays allait être paralysé !

Dès le début du battage médiatique orchestré par le gouvernement - sous la direction d'un panel d'experts financés par l'industrie du vaccin - tout l'appareil d'Etat (et il est gros en France) s'est mis frénétiquement à traquer le virus.

On a vu des écoles entières fermées parce que trois gamins avaient le nez qui coule ...

Ou encore des guichetiers sommés (ca n'a pas duré heureusement) de bosser avec un masque de protection ...

Les consignes données par le gouvernement étaient claires : il fallait trouver de la grippe, partout !

Et quand on avait pas assez de statitiques inquiétantes, ben on les inventait ... en extrapolant les chiffres ...

Sur cent grippés, on en testait deux et s'il étaient positifs H1N1 on comptaient 100 contaminés ... pourquoi se gêner ?

En fait personne n'a la moindre idée du nombre des malades qui ont choppé le H1N1 ce qui n'empechait chaque jour de "communiquer" sur la pandémie qui s'installe et le nombre des morts

Je passe sur la propagande pour vendre des vaccins mal testés ou parfois dangereux. Des centaines de francais ont fait les frais de cette vaccination forcenée, parfois jusqu'à la mort

Et aussi sur la tentative nauséabonde pour profiter de l'occasion pour suspendre le Code du travail et imposer des journées de 12H de travail (sic) et des semaines de 7 jours sur 7 ... brave virus qui fait tant pour le programme du MEDEF :)

Cette hystérie collective organisée par le gouvernement Sarkozy, outre son petit aspect "commercial" non négligeable, avait seulement pour objectif de montrer combien le gouvernement est "humain", "prévoyant" et soucieux de notre petite santé ...

Si le sujet n'était pas sérieux, ce serait à mourir de rire !

Notre santé les préoccupe à tel point que la loi de finance 2010 taille a grand coup de hache dans la Sécurité sociale, s'attaquant même aux victimes d'accidents du travail

Ah c'est sur, c'est leur souci premier, ils prennent soin des travailleurs :)

 

3 - les petites intox quotidiennes.

C'est devenu notre quotidien à tous d'être sans cesse inondés par les BA ("bonnes actions") présidentielles.

Et un coup Sarkozy visite une petite usine méritante ...

Une autre fois c'est la médaille pour le conducteur d'un train accidenté ...

Ensuite coups de clairons pour Sarkozy qui a failli sauver la planète à Copenhague ... (mdr)

etc. etc.

Nous n'avons plus un gouvernement qui prendrait de l'argent là ou il est et qui relancerait l'économie, nous avons un clan Sarkozy qui distribue les fonds publics aux plus riches (sans s'oublier comme on peut l'imaginer aisément !), qui laisse croitre le chomage et la misère (c'est la faute des pauvres !) et qui communique, communique, communique ....

Heureusement que les prochaines régionales permettront de sanctionner Sarkozy et sa clique UMP

Etre pris pour des c.. à ce point, ca mérite des baffes !

A mon avis :)

 

 

 

20:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

12 décembre 2009

Sarkozy, la haine du trader !

A lire les titres des journaux consacrés aux nouvelles lois visant a taxer les traders on peut se poser la question :

Pourquoi tant de haine envers les salariés des banques ??

Il y a d'abord eu les lois pour limiter les bonus des traders.

Certes depuis un G20 calamiteux ou seul Sarkozy - plus proche maintenant de l'imbécile heureux que du fin politicien - était revenu tout triomphant en assénant au bon peuple de France : "j'ai imposé la limitation des bonus des traders" !!

Les autres pays ont rigolé - comme c'est devenu la coutume pour chaque nouvelle fanfaronnade de Sarkozy - et bien sur les traders vont recevoir leurs bonus !

En France même, une grande banque avait annoncé publiquement quelques milliards voici quelques semaines ...

Les rodomontades sarkozystes ne les ont visiblement pas terrorrisés !!

 

La deuxième salve anti trader a eu lieu lorsque G. Brown s'est trouvé en position difficile pour les élections prochaines. C'est en effet un travailliste "de gauche" qui a soigneusement mis en application la politique ultra libérale qui sévit un peu partout dans le monde depuis une vingtaine d'années.

Après avoir trahi ses électeurs salariés, Brown cherche a se refaire une réputation "de gauche" et il a donc pensé tout naturellement ... à taper sur les traders !!

(soit dit en passant, je connais assez peu le milieu des traders mais je leur suggère de remplacer leurs sigles professionnels par un graphisme élégant représentant ... un punching ball ... avec un dollar gravé dessus  :)

En fait pour tout politicien véreux qui souhaite se donner une image "de gauche" les traders sont une aubaine ... pensez donc !!

Des gens qui peuvent gagner 300.000 euros dans l'année !!

300 mois de SMIC en quelques sorte ....

Ya pas mieux pour indigner les prolos ...  (lancer les violons démagos en fond sonore :)

 

Le problème c'est que taper sur les traders c'est un peu court.

1 - lorsque le trader touche 300.000 euros (et c'est quand même très rare et lors de résultats exceptionnels) il a travaillé très dur et surtout sa banque a gagné des sommes fabuleuses

2 - en même temps les banques ont réalisés en 2008-2009 des bénéfices remarquables et leurs propriétaires ont touché des sommes extravagantes dont, bizarrement, personne ne relève le caractère scandaleux

Car les propriétaires des banques qui encaissent - non 300.000 euros mais des milliards d'euros - ont obtenu leur argent avec le travail de leurs salariés (dont on se propose de réduire les primes !) et surtout avec l'argent public !!

Une grande part des bénéfices des banques provient de l'argent du contribuable distribué par centaines de milliards et qui a été preté a taux presque zéro pour être utilisé à des taux de marché !  (d'ou les bénéfices miraculeux)

Un autre scandale dont personne ne veut parler c'est que l'argent public avait été prété pour réduire les pertes produites par les "créances toxiques" amassées lors de spéculations insensées ... or ca n'a pas été le cas du tout

Les banques ont dissimulé leur fonds pourris et ont utilisé l'argent public pour spéculer et faire des bénéfices inespérés !! (c'est à dire commencer a créer une nouvelle bulle spéculative !!)

Donc tout le cinéma des "bonus des traders" sert en réalité :

- a se "gauchir" et à détourner l'attention des électeurs en leur fournissant un bouc émissaire

- a dissimuler le fait que la crise financière - et la crise du capitalisme - devient encore plus grave

 

C'est dans ce contexte que Sarkozy a appris les sondages sur les prochaines élections qui donnent l'UMP largement perdant.

Evidemment depuis deux ans a coup de bouclier fiscal pour les riches, d'allègement pour les patrons, de travail le dimanche pour les salariés et de démolition de tous les avantages sociaux .... Sarkozy a montré son vrai visage, celui de porte flingue du capitalisme extreme !!

Alors pour se donner une image "plus peuple" le gouvernement Sarkozy veut montrer qu'il agit pour "moraliser le capitalisme"  .... en taxant les primes des salariés des banques !!!

(c'est comme pour les routiers, chaque fois qu'ils font greve pour leur salaires, le gouvernement intervient ... et donne de l'argent aux patrons routiers  mdr :)

 

En passant on remarquera que Sarkozy ne craint pas le ridicule.

Première étape : il veut réduire ou supprimer les bonus

Deuxième trouvaille : il veut les taxer

Tout cela n'est pas très logique. S'il veut finalement les taxer, alors il ne faut pas les réduire, sinon on va réduire le montant de l'impôt encaissé en les taxant !!

Pas très malin pour un politicard !!

 

La vérité c'est que Sarkozy se fout de nous, il ne s'attaquera ni aux banques, ni aux millionnaires, dont il est le serviteur zélé.

Tout ce qui l'intéresse c'est de faire un coup médiatique et, in fine, de remonter dans les sondages ... qui deviennent de plus en plus préoccupants !!

Surtout si l'on considère que la crise va vraiment frapper tres fort l'année prochaine avec une augmentation du chomage et de la misere que la France n'avait plus connu depuis les années 30 à 50 ....

Et c'est dans ce contexte qu'il va nous annoncer que les retraites vont être quasiment supprimées !!

Et oui, la démographie et la baisse des cotisations patronales vont conduire le régime de retraite au déficit et il sera im-pos-si-ble (bien sur) de trouver chaque année quelques milliards pour les financer

Argument croustillant quand on se souvient que la moindre défaillance des banques avait conduit à trouver 300 milliards en une journée !!

Bref le foutage de gueule complet !!

 

Je ne sais pas comment cela finira, mais il n'est pas exclu que les salariés se rebiffent et imposent des mesures de bon sens :

- taxation des grosses fortunes pour faire jouer la solidarité dans les deux sens

- interdiction des licenciements

- rétablissement de notre système de protection sociale des salariés (secu, retraites, code du travail)

 

 

PS.

L'autre astuce de Sarkozy pour essayer de se dédouaner c'est de relancer le racisme.

D'ou le "débat" sur l'identité nationale, c'est à dire sur la propotion des idées nationalistes et racistes

On remarquera que jouer le nationalisme pour un président qui s'est fait la spécialité d'être aux ordre de l'Empire US il faut quand même oser :)

La xenophobie peut nous conduire au pire, comme l'antisemitisme l'avait fait dans l'Allemagne des années 20 !!

L'exemple suisse est éloquent. On interdit les minarets c'est à dire le symbole des étrangers islamiques. Et personne ne s'y trompe, c'est bien le rejet des étrangers au nom de l'identité nationale (ils ne sont pas comme nous alors dehors)

Et on apprend aujourdhui que le prochain vote suisse demandera de renvoyer de suisse tous les étrangers (y compris les francais !?)

 

Alors une piqure de rappel : En France on n'a pas de problème d'immigration !

Mais on a un problème patronal avec des entreprises qui emploient des étrangers à des salaires de misère !

(La plupart des filières de passeurs de clandestins marchent main dans la main avec le patronat)

Et ce n'est pas en tapant sur les salariés - ni en les divisant - qu'on résoudra le problème, mais en tapant sur le patronat et ses larbins sarkozystes pour obtenir un niveau de vie décent pour tous les salariés

 

Cela va de soi, mais c'est encore mieux en le disant :)

01:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

02 décembre 2009

Grippe.

La grippe ne va plus tarder, comme chaque annee a la saison froide, et malgre la propagande gouvernementale inspiree par des motivations diverses autant que nauseabondes, elle ne fera guere plus de victimes que d'habitude.

Rappelons que l'annee derniere, chiffre officiel Pasteur, il est mort environ 2000 personnes pendant la periode grippale, c'est a dire de novembre a avril, soit une moyenne de 300 morts par mois. Mais oui vous avez bien lu :  10 morts par jour en 2008 !!

Le virus de cette annee est nettement plus contagieux mais il est aussi nettement moins dangereux, ce qui ne devrait donc pas modifier sensiblement la mortalite.

En revanche le vaccin special H1N1 est lui nettement moins evalue que ceux des annees precedentes. On trouvera les details techniques a cette adresse et en lisant la fiche du principal vaccin on se rend compte que l'evaluation repose sur les essais effectues lors de la creation du vaccin H5N1 (celui de la grippe aviaire) ...

D'ailleurs les labos pharmaceutiques ont obtenus une autorisation a titre exceptionnel. Et en cas de gros pepins ils ont obtenus d'etre exoneres de toute responsabilite (c'est l'Etat qui paiera :) ... ce qui en dit long sur leur confiance dans le vaccin !

Donc il est preferable de ne pas ceder devant les campagnes mediatiques visant a instaurer une peur collective.

La prise d'un vaccin est toujours une evalution cout/risque. Pour quelqu'un qui est en bonne sante et sans problemes particuliers, attraper la grippe est tout a fait anodin, bien qu'ennuyeux (!)

Or le vaccin H1N1 presente des risques non negligeables. Une evaluation tres tres rapide, des adjuvants imparfaitement testes et surtout - ce dont on ne parle pas - l'adjonction d'un conservateur au mercure, le thiomersal, qui a ete suspecte d'etre neurotoxique.

 

Tout ceci me fait penser a donner ma recette personnelle et naturelle pour soigner la grippe quand on n'a pas de probleme particulier de sante :

- repos et chaleur

- se nourrir correctement (et supplement en vitamine C)

- paracetamol (uniquement si la fievre est genante)

- usage de fumigations, au thym par exemple (ben oui la chaleur tue le virus !!)

 

Cela dit une grippe c'est toujours quelques jours d'indispositions et c'est a chacun de faire son propre bilan :

risque du vaccin / inconvénients de la grippe

C'est un choix personnel !

Le mien est fait et definitif (en fait j'ai attrape la grippe dimanche et suivi le programme cite plus haut :)

 

 

PS

Quand au motivations de la grande campagne de peur conduites par le gouvernement et les medias, elle repose sur une evaluation du bilan cout financier / sante publique et on devine quel plateau de la balance a fait la decision !

On peut lire cet article pour avoir une idee des dessous politiques de cette sinistre affaire.

Clairement le gouvernement a fait le choix de sacrifier la sante publique en faveur des profits des capitalistes :

- en tentant de diminuer les arrets de travail par une vaccination intensive (faire passer en premier l'entreprise !)

- en achetant des millions de doses de vaccins mal evalues et a des conditions insensees

 

Et cerise sur le gateau, le gouvernement compte bien utiliser la grippe pour accelerer sa politique anti salariés !!

On lira avec interet la circulaire format pdf modifiant (provisoirement ?) les droits des salaries, il faut le lire pour le croire !!

Page 13 : autorisation des journees de plus de 10H de travail, suppression des conges, suppression du droit de retrait des salaries si les conditions de travail les mettent en danger, etc.

Decidement la grippe, c'est une veritable aubaine pour l'ultra capitalisme !!

Brave virus :)

 

 

 

 

 

18:18 Publié dans Pratique | Lien permanent | Commentaires (0)