Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30 juillet 2010

Sarkozy - Le Pen.

Apres le discours de Sarkozy a Grenoble, la vraie nature du neoliberalisme se devoile sans pudeur !

Il devient de plus en plus dur de differencier le discours Sarkozyste du discours de l'extreme droite Le Peniste.

C'est evident en ce qui concerne le racisme :

La base classique du discours fachisant c'est de denoncer et de stigmatiser les "etrangers", forcement "envahisseurs" et "delinquants".

Mais le petit "plus" propose aujourdhui par Sarkozy c'est de revenir sur les droits acquis par des generations de travailleurs etrangers.

La nationalite francaise par exemple.

Ce qui aboutit a produire une proposition de loi totalement anti constitutionnelle, et d'ailleurs probablement contraire aux Droits humains reconnus internationalement. Je prends un exemple :

- voila un francais qui agresse un policier (je sais c'est pas bien, mais bon ...)

- voila un francais qui agresse un policier (etc .. )

Dans le premier cas l'un ecopera d'une sanction ordinaire et dans l'autre cas ce sera une double santion.

Or il s'agit des memes faits. La distinction entre la sanction ordinaire et la double sanction ne repose en fait que sur l'origine ethnique des parents (ou meme des grands parents ...)

Donc en France, et a plus forte raison si la couleur de peau n'est pas la bonne, un delinquant devra prouver l'origine de ses ancetres depuis X generation s'il ne veut pas etre doublement sanctionne ...

(Noter que sous Petain la meme "pensee" raciste avait produit des lois tout a fait similaires, selon ses origines raciales on est d'office plus ou moins coupable ... c'etait aussi vrai sous l'appartheid en Afrique du sud : deux races, deux lois !)

Alors je ne dis pas que des imbeciles heureux ne vont pas fortement applaudir Sarkozy : Ah ! Enfin quelqu'un qui s'attaque aux "etrangers"

Mais je leur conseille de bien reviser leur pedigree ... vu qu'en France il y en a quand meme pas mal qui sont d'origine suspecte voire "cosmopolites" comme disait Le Pen quand il voulait parler des juifs sans risquer un proces :)

Bien evidemment la sortie xenophobe, limite ouvertement raciste, de Sarkozy est justement calculee pour recuperer l'electorat d'extreme droite dont les votes ont desertes l'UMP aux recentes elections.

Et je vous dis pas ce que va inventer Sarkozy d'ici peu si cet electorat ne revient pas vers lui ... on a deja le Taser partout et les arrestations arbitraires generalisees ... je sens qu'on va bientot passer aux "camps de regroupement" pour ceux qui sont pas de la bonne couleur ...

Cela dit il faut souligner une autre extraordinaire ressemblance entre Sarkozy et Le Pen, c'est leur acharnement anti social et leur haine des travailleurs.

C'est peu connu mais le groupe FN avait pas mal de deputes a l'Assemblee dans les annees 80 et ces deputes et leur chef ont fait des tas de propositions de loi notamment en matiere sociale, si j'ose ecrire :

- suppression de la securite sociale
- des retraites
- des services publics
- des droits des salaries
(...)

Et curieusement c'est exactement le programme qu'applique Sarkozy. Avec toutefois plus de ruse et d'habilete que l'ex soudard Le Pen.

Pour la retraite, Sarkozy a coupe les financements et puis ensuite il nous regarde dans les yeux en disant de sa belle voix chaude et humaine : "on ne peut plus continuer ainsi, on n'a plus d'argent pour financer les retraites"  (sauf pour les banques bien sur :)

Idem pour le Code du travail qui a ete demantele, l'assurance chomage privatisee, l'assurance maladie en voie d'extinction ...

En fait le programme economique neoliberal qui inspirait Le Pen est tout a fait le meme que celui que Sarkozy applique.

Ca peut etonner mais c'est ainsi.

Tout le genie de Sarkozy - soyons honnete - c'est d'avoir reussi a faire passer une ligne economique et politique qui etait rejettee a 80% lorsque Le Pen la presentait ...

On s'est debarasse de Le Pen, dont les debris du Parti rament pour remonter la pente ...

Et maintenant notre probleme c'est de se debarasser rapidement de Sarkozy et de ses riches sponsors avant qu'ils ne transforment notre pays en paradis pour les capitalistes et en enfer pour les salaries !

 

PS

Le Conseil constitutionnel vient de s'apercevoir que c'etait pas bien de permettre au gouvernement de sequestrer les citoyens pendant 24, 48 voire 96H

Bon debut, mais avec l'Etat 100% policier de Sarkozy on risque de ne pas avancer beaucoup :)

Ne pas confondre : le liberalisme c'est pas la liberte ...  (enfin sauf pour les capitalistes !)

 

 

16:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

28 juillet 2010

Guerre en Afghanistan.

Eh bien pour ceux qui se demande comment c'est une "guerre juste" le site Wikileaks vient d'apporter quelques elements de reponse.

Une "guerre juste" c'est tout simplement une immonde boucherie, un carnage de civils innocents ...

Comme le fait remarquer Quiles dans son article du Monde la guerre en Afghanistan n'a plus aucune raison d'etre. Les terroristes d'Al Qaida sont partis depuis longtemps (ou ont ete massacres par l'US Army :) et les restes des emules de Bin Laden se trouve eparpilles au Yemen, au Pakistan et au Maghreb. Et sur Internet ou ils essayent vainement de recruter des jeunes desaxes en France pour commettre un attentat (genre boule puante dans le Metro :)

Les armees etrangeres qui se battent en Afghanistan n'ont plus aucune raison legitime de rester sur place. Il s'agit maintenant, ni plus ni moins, que d'une invasion coloniale visant a domestiquer un pays fort bien place dans une region petroliere strategique.

L'idee du "pool" capitaliste c'est d'ecarter les Talibans, par ailleurs un gouvernement democratiquement elu par les afghans, pour mettre en place un regime fantoche a la botte des occidentaux. On est tout a fait dans le schema "vietnamien" ou Diem s'appelle aujourdhui Karzai mais en plus malin !

Et bien evidemment un tel schema ne peut pas fonctionner. Un pays envahi par des armees etrangeres resiste toujours et finit toujours par l'emporter.

Et les documents presentes par Wikileaks sont accablants. En fait de "democratisation" et d'aide "humanitaire", les militaires etrangers se contentent de tirer sur tout ce qui bouge. Une unite clandestine etant chargee d'assassiner sans autre forme de proces tous les cadres talibans ... ou suspectes de l'etre ...

Les documents racontent par exemple une "bavure" francaise. Les militaires tirant sur un autobus transportant des enfants et qui avait le tort de rouler trop pres des vehicules militaires ... ca en dit long sur le genre de "guerre" que fait la France en Afghanistan.

Regime fantoche, corruption generalisee, detournement des aides, arrestations arbitraires, tortures, executions ...

Tous ceux qui se souviennent du Vietnam ou de l'Algerie dite francaise se rappelleront de ce qui arrive. Et les Russes en ont fait l'experience dans les annees 80. Et plus les massacres se multiplient comme le veut Obama avec sa theorie du "surge" (amener des renforts et frapper encore plus fort !) et plus c'est le pays tout entier qui rejette l'invasion etrangere.

A tel point que meme l'armee legale, celle de Karzai, n'est plus fiable.

Bref il ne reste plus que deux options :

1 - continuer l'aventure militaire, qui durera des annees, voire des dizaines d'annees, et se retrouver embarque dans un nouveau Vietnam.

2 - trouver une solution politique y compris avec les Talibans, qui de toutes facons ont deja infiltres le gouvernement fantoche des Americains et de leurs allies.

 

Et en attendant : Retrait des troupes francaises !!!

21:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

23 juillet 2010

Les Pubs de l'été.

A la découverte des "perles" cachees dans les publicites estivales !

Lire la suite

14:36 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

14 juillet 2010

Les pitreries de Sarkozy énervent les salariés !

Les sondages montrent - enfin ! - que les Francais sont de moins en moins convaincus par les sornettes de Sarkozy.

Il faut dire que le spectacle de lundi etait lamentable.

Sarkozy a commence par nous prendre tous pour des c... en expliquant que les fonctionnaires de Bercy, payés par le gouvernement, avaient rédigé une enquete "independante" pour demontrer que le ministre du gouvernement ... etait un honnete homme !!

Comme si les fonctionnaires aux ordres allaient sortir un rapport demontrant - ce qui serait pourtant la verite - :

1 - que Woerth connaissait parfaitement la situation fiscale de Bettencourt, vu que c'etait son boulot officiel de le savoir

2 - que la collusion voulue entre Mme Woerth et la fortune Bettencourt etait plus que suspecte

3 - que Woerth, tresorier de l'UMP en 2007, avait bien encaisse l'argent de Bettencourt

4 - que tout ce petit monde vit de magouilles et d'arrangements sur le dos des salaries francais (et je t'accorde une petite licence sur les jeux ou je vends un hippodrome a prix cadeau etc etc )

Mais non, Sarkozy n'a rien vu de tout cela !

Juste un honnete homme qui allait mener un reforme des retraites "juste"

La encore, ces braves gens nous prennent pour des c... et ouvertement en plus !

Il n'y a pas de "probleme" des retraites. L'augmentation de la population agee sera plus que compensee par l'augmentation du PIB. Il suffit d'ajuster tres legerement les cotisations chaque annee (et aussi de les "moraliser" en prelevant plus sur les profits bancaires par exemple)

Il y a seulement un probleme de financement : le patronat ne veut plus payer pour la retraite et la sante des salaries, et depuis des annees les gouvernements de droite et de gauche multiplient les exonerations sociales (et d'ailleurs les cadeaux fiscaux aussi)

Et il n'y a pas de "reforme" des retraites, mais seulement une serie de lois initiee depuis Rocard et Balladur, et qui ont pour objet de saper le systeme des retraites par repartition (donc celles payees partiellement par les entreprises) pour imposer le systeme des fonds de pension.

(Dans un fonds de pension votre retraite depend de ce que vous pouvez payer chaque mois ... et des aleas de la Bourse ... l'arnaque financiere totale !!)

Avec la "reforme" de septembre nous arrivons au bout de ce long travail de sape. Avec la decote plus personne ne touchera de retraites decentes avant 67 ans et seul ceux qui ont une fortune pourront partir avant. (l'esperance de vie tourne en moyenne autour de 80 ans et moins pour un grand nombre de salaries, ce qui fait une dizaine d'annee de retraite au maximum si la reforme passe)

Quand aux invalides c'est presque un sujet de plaisanterie: Sarkozy et ses amis nous proposent 20% d'invalidite constatee ... pour pouvoir partir a 60 ans (mais sans une retraite complete ?!)

Sarko est un plaisantin ... il se moque :)

 

Mais la ou ca devient vraiment obcène, c'est quand Sarkozy se lance dans un couplet sur la défense du bouclier fiscal et sur la défense des très grosses fortunes !

On connait l'argumentation néolibérale, un vieux classique de la droite réactionnaire: il faut que les salaries se privent de tout pour aider les grandes fortunes.

Pourquoi ? Parce que plus les riches sont riches et plus il donnent des miettes aux pauvres !!

Ce cynisme imbecile pouvait passer quand la majorite des travailleurs s'en sortaient financierement.

Ce n'est plus le cas aujourdhui.

La plupart des Francais ont bien compris que plus les riches sont riches - notamment grace a des lois iniques comme le bouclier fiscal - et plus les salaries pauvres deviennent pauvres

Le lien de causalite est evident. La crise l'a bien mis en evidence en montrant que la bourgeoisie - dont Sarkozy et Woerth sont les representants de choc - rechigne a sortir 10 milliards pour renflouer la securite sociale mais qu'elle mobilise immediatement plus de 300 milliards quand les speculateurs boursiers sont dans la difficulte.

Ce que les salaries commencent a comprendre c'est que leurs interets sont diametralement opposes a ceux des "riches" et des "entrepreneurs" (on dit plus patrons ca fait ringard :)

Autrefois on disait "lutte des classes", mais ca se fait plus c'est "archaique"

C'est pourtant ce qui se passe.

Au niveau de la planete entiere, les plus riches s'organisent pour mettre en coupe reglee les salaries du monde entier.

 

En attendant en France, le plus important c'est de bloquer la "reforme" des retraites et pour cela pas de negociations possibles.

La seule solution c'est la greve generale pour paralyser le pays.

 

Ce n'est evidemment pas ce que vont nous proposer le gouvernement et les dirigeants des syndicats ...

Mais qui croit encore ce que raconte cette bande de pourris ?

 

L'heure est la mobilisation (enfin apres les vacances surtout :)

 

 

 

09:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)