Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 octobre 2010

Etablir un rapport de forces !!

Après des journées d'action multiples et sans effets notables, la seule solution pour obliger le gouvernement à retirer sa "réforme" c'est de généraliser les actions des salariés et de bloquer le fonctionnement du pays.

En fait le dilemme est simple :

- soit la grève générale se met en route malgré la propagande du gouvernement (on est chaque fois plus nombreux et le gouvernement Sarkozy affirme que le "mouvement décroit" !) et aussi malgré les oppositions des syndicats et d'une certaine gauche timorée !

- soit la grève échoue et après une dernière manif traine savates, la destruction de notre système de retraites est engagée durablement et nous allons vers une société ou seuls les "rentiers" auront les moyens de vieillir sans travailler

Evidemment la question qui se pose c'est: "Est ce que c'est encore possible de faire une grève générale en 2010 ?"

Et il faut reconnaître que nul n'a la réponse. Les stratégies anti grèves des capitalistes se sont affinées au fil des siècles. Les dirigeants syndicaux grassement entretenus par le gouvernement agissent sournoisement pour décourager les travailleurs, les diviser et rendre leurs actions inoffensives. La législation sanctionne les grèves soit disant illégales et impose des "services minimum" pour briser les grèves. Et la toute puissance du patronat et la peur du chômage font le reste ...

Or même le moins politisé des salariés se rend bien compte qu'une petite grévette isolée de temps en temps ne sert plus à rien.

Alors la France est à la croisée des chemins.

Si Sarkozy gagne la bataille des retraites il réussira à regrouper le camp de la droite autour des "réformes" anti sociales et probablement qu'il se fera élire candidat UMP en 2012.

Et après cette nouvelle défaite des salariés, la bourgeoisie se verra offrir un boulevard pour détruire ce qui reste encore des acquis sociaux de 1936 et 1945 .... le temps de travail à 48H et la réduction des congés payés sont à l'ordre du jour !!

C'est pourquoi il faut réagir, il y va de notre avenir (et de celui de nos enfants !)

Mais la situation n'est pas perdue, loin de la :

- les lycéens et étudiants commencent à se mobiliser (et ils sont concernés à bien des titres, puisque moins de retraités c'est plus de jeunes chomeurs !)

- les premières grèves reconductibles ont déjà été votées dans de nombreux secteurs, privé et public confondus.

Maintenant il faut passer à la vitesse supérieure.

Grève générale.

Exigeons le retrait immédiat du projet de loi.

Exigeons un financement par une fiscalité plus juste.

Suppressions des exonérations de charges sociales.

 

Qui vivra verra, moi demain je serais sans doute en grève ...

 

 

 

14:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Je pense que c'est aller contre le monde entier ! Tant que la mondialisation continuera sa route, une grève ne poura pas empécher les baisses de revenues, le stress au travail, le chomage et la pauvreté.

Écrit par : chris | 12 octobre 2010

Grossière erreur !!

La "réforme" des retraites en France est l'une des plus dures de toute l'Europe

On peut au minimum imposer de pas etre davantage pénalisés que les autres pays ...

Par ailleurs la France est un des pays les plus profitable pour les capitalistes ... bien qu'ils prétendent le contraire pour faire encore baisser les salaires !

Et cela dit plusieurs millions de salaries qui arrêtent le travail ca suffit largement a paralyser le pays et a imposer des vrais reformes conformes aux intérêts des salaries

C'est ca le drame du Capital : les capitalistes seuls ne produisent rien que de la spéculation

Ce sont les travailleurs qui font fonctionner la société et TOUT doit etre organisé conformément aux intérêts des travailleurs !

Mais évidemment il faut se battre ....

Écrit par : touriste | 12 octobre 2010

Les commentaires sont fermés.