Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 février 2011

Sarkozy - Ben Ali - Moubarak - Khadafi ...

Bon autant le reconnaitre ouvertement, notre "bon" President Sarkozy est copain avec une bonne partie des dictateurs africains, enfin disons "était copain" puisque les evenements actuels changent la donne !!

Le simulacre de changement de ministres est pitoyable. Et en plus ce sont quasiment les memes qui changent de poste, on a rappele les vieux du RPR et/ou de l'UDF  (+65 ans) 

Le cas de Alliot Marie etant desespere elle a finalement ete ecartee du gouvernment.

Outre ses vacances en Tunisie, son soutien (actif) a Ben Ali, les "affaires" tunisienne de ses parents, on apprend egalement que son conjoint - ex president des Amities Franco Lybiennes - est un proche de Khadafi qui l'appelle en prive "mon frere" (sic) ... no more comment ... on ne tire pas sur une ambulance :)

Bref c'est toute la Francafrique (Cf cet excellent site ) qui est en danger devant les Revolutions successives et encore bien fragiles qui se produisent en Afrique.

La Francafrique (a fric :) c'est ce systeme maffieux qui unit equitablement des dictateurs africains, des hommes d'affaires francais et des politiciens vereux (pleonasme ?)

Le systeme est bien rode. Les barbouzards francais (le SDECE puis la DGSE) et l'industrie de l'armement mettent en place des dictateurs sans scrupules. Lesquels encaissent de copieuses commissions et redistribuent aux industriels francais les ressources minieres ou petrolieres de leur pays ...

Avec parfois, souvent meme, un gros arrosage des partis politiques francais (droite et gauche bien sur !)

Et pendant ce temps les populations vivent dans la dictature et la misere.

Le suicide d'un petit vendeur tunisien (apres combien d'autres ?!) a ete l'element declencheur et le relatif succes de la revolution tunisienne a incite les autres peuples opprimes a essayer de se soulever ... c'etait imprevu mais etait ce vraiment etonnant ?

Nul ne pourrait dire avec certitude quel sera le sort de ces Revolutions. En Tunisie le gouvernement est toujours en place, en Egypte c'est l'armee qui impose le maintien de l'ancien gouvernement ... et en Lybie un fou dangereux, arme par la France et la Russie et probablement dote d'armes de destructions massives, a jure de massacrer toute la population (environ 6 millions tout de meme !)

Apparament le seul qui a compris l'urgence de la situation c'est Obama qui se propose d'aider militairement les insurges, sans actes concrets toutefois. L'ONU se perd en resolutions vaseuses tandis que le genocide continue.

Du point de vue politique ces revolutions sont condamnees a s'etendre, a l'interieur et a l'exterieur, sous peine d'etre rapidement eliminees. 

A l'interieur elles doivent remplacer tout l'appareil politique pourri et corromptu, par des instances democratiques. Il n'y a guere de compromis possible avec les policiers ripous, les militaires accaparateurs et les politiciens vereux des anciens dictateurs.

Les revolutions actuelles ont fait vaciller le pouvoir politique en imposant quelques changements de personnes et la promesse d'institutions democratiques. Et les evenements prochains montreront que la simple application de ces promesses va necessiter de nouvelles mobilisations de masse !

C'est bien evidemment des elections libres tout de suite une nouvelle Constitution qu'il doivent exiger !

D'autre part il leur faudra mettre sur la table la question sociale,  preparer la greve generale pour appuyer leurs revendications sociales. Et imposer au patronats des hausses de salaires, une securite sociale, un salaire minimum et des horaires decents ..

Et la on va au conflit ouvert entre les 90% des travailleurs sur exploites et une minorite de nantis ... 

Les exploiteurs tenteront d'arnaquer les travailleurs en leur expliquant qu'il faut arreter de manifester pour soit disant consolider la Revolution democratique ... 

Les travailleurs trompes renonceront a la Revolution sociale et au final ils n'auront rien obtenus. Ni la democratie qui se resumera a quelques elections bidons, ni les changements sociaux reportes aux calendes ..

Je renvoie les lecteurs interesses a l'abondante litterature sur la Revolution russe ou allemande vers 1917 ou cette problematique de l'extension de la Revolution (la "revolution permanente") etait deja d'actualite. Un bien vieux probleme qui vient de prendre un petit coup de jeunesse :)

A propos la France fournit encore du materiel militaire a la Lybie ??!!

Avec les Tartuffes qui nous gouvernent on peut s'attendre a tout ...

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.