Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18 mars 2011

Sarkozy défend le nucléaire !!

Les discours récents et insistants de Sarkozy pour défendre le nucléaire sont particulièrement choquants et déplacés au moment même ou une poignée de japonais héroiques essayent d'éviter que leur pays connaisse une nouvelle variante de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl !

Il faut bien comprendre la logique - insensée - derrière les élucubrations publiques de Sarkozy, poussant le grotesque jusqu'a proposer de se rendre au Japon pour bien montrer que le nucléaire est sans danger (!)

On trouvait la même logique lors du scandale de la "vache folle", quand les bovins empoisonnés de Grande Bretagne ont déferlé sur l'Europe.

Le ministre anglais de l'époque a tenu publiquement ce discours : (je cite de mémoire)

"C'est bien beau de se préoccuper de la santé des gens mais nous devons d'abord soutenir notre agriculture et notre industrie !"

Et pour donner l'exemple au bon peuple le dit ministre a convoqué les journalistes ... et leur a fait filmer un repas de famille ou lui et sa fillette mangeait du boeuf !!

L'épisode a scandalisé même la presse "bien pensante" anglaise !

(Cela dit rien ne prouve que le boeuf venait d'Angleterre ... ne soyons pas naif a ce point :)

 

Nous retrouvons cette même logique dans l'affaire de la catastrophe nucléaire de Fukushima.

Dans tous les pays du monde qui sont équipés - parfois massivement comme en France - de centrales nucléaires, les populations commencent à réfléchir. Faut dire qu'il y a matière a réflexion.

Pour des hommes politiques libéraux (UMP PS etc.) l'urgence est donc de rassurer les populations et surtout de faire ce pour quoi ils sont élus et payés : défendre les gros capitalistes !

Au mépris des vies humaines qui seront éventuellement sacrifiées ...

Notons en passant que cette logique imbécile qui consiste à ne voir que le très court terme et ne pas se préoccuper de l'avenir n'est pas une exclusivité de l'UMP ...

Déjà le PS vient de décider que son programme excluerait de stopper le programme nucléaire francais (l'un des plus gros de la planète !)

Et on sait également que l'un des meilleurs soutien de l'industrie nucléaire en France c'est tout simplement ... le syndicat CGT  qui relaie presque ouvertement l'argument idiot du patronat selon lequel l'arret du nucléaire signifierait des milliers de licencements ...

Ce qui fait qu'en sous main la CGT relaie ce message grandiose: "oui au nucléaire" ... "nous préférons plutot etre irradiés que chomeurs"

En développant cet argument clownesque il ne leur vient pas à l'esprit que l'arret du nucléaire en France entrainera la création de milliers d'emplois pour concevoir, fabriquer et installer des énergies propres !?

Et pour finir en beauté on se souviendra aussi du travail des ministres "Verts" qui de Lalonde à Voynet ont toujours solidement défendu le développement du nucléaire ...  (a mon avis, l'explication de cet unanimisme politique en faveur du nucléaire doit trouver sa source dans le mode de financement des partis :)

Petite parenthèse électorale (c'est la période des cantonales) : pour ceux qui hésitent ou qui ne savent pas pour qui voter, allez donc voter contre les candidats dont les partis soutiennent ouvertement l'industrie nucléaire !!

Méfiez vous !! Ils cachent parfois leurs étiquettes pour ne pas se faire repérer !!  Et en plus ils sont tous colorés en vert (mdr)

En éli-mi-nant les politiciens qui refusent de stopper le nucléaire vous ferez un vrai geste pour sauver la planète (encore plus fort que le tri sélectif ou les emballages recycles ou les produits Hulot :)

Perso je vais voter contre l'UMP de mon canton, je sais pas si le suivant sera mieux mais si mon geste est largement suivi, la défaite électorale d'un pro nucléaire devrait faire réflechir les autres ...

 

Pour en revenir à la catastrophe de Fukushima, le scénario qui est le plus probable aujourdhui c'est que les exploitants (et l'armée aussi !) vont reprendre le controle partiel de la centrale nucléaire et qu'on s'orientera vers une solution de type Tchernobyl avec un premier nettoyage puis un noyage des installations dans le sable et dans le béton. Une zone d'exclusion de 50 ans sera établi dans un rayon de 30 à 50 km a peu près.

Dans l'intervalle de temps des quantités considérables de particules radio actives auront été émises dans l'atmosphère. Mais de cela nous ne saurons jamais rien puisque le détail des véritables mesures de radio activites ne sera pas divulgué, sauf sous forme de bulletins rassurants.

Les techniciens de la désinformation admireront le magnifique exemple de "storytelling" qui se déroule actuellement. Les medias du monde entier nous racontent une "histoire" épique et passionnante, pleine de péripeties, de rebondissement et d'émotions ...

Des details concrets et chiffrés : rien ! (on ignore meme le veritable etat des 6 reacteurs !)

Mais le "récit" (le "storytelling") est remarquable. D'abord un leger probleme electrique. Puis la perte de controle d'un reacteur, l'inquietude, le risque de fuites radio actives. Ensuite l'extension au second reacteur, un leger nuage a peine radio actif aurait ete emis.

Par pure precaution, bien sur, les populations sont evacuees sur 20 km. Message implicite: nous on est des gens responsables, on assure la securite, on gere parfaitement ...  (ouais surtout d'avoir mis 50 reacteurs nucleaires au coeur de 120 millions de personnes :)

Ensuite nous avons le recit des heroiques sauveteurs, les aleas si romantiques des arroseurs qui essayent les pompes d'eau de mer, puis les helicos, puis les canons a eau (de la police !)

Et enfin le denouement heureux du scenario, le "happy end" que les scenaristes de la "com" gouvernementale ont amoureusement fignolé :

- le reacteur 2 (ou 3 peu importe) est refroidi
- les circuits electriques sont repares
- les pompes des reacteurs 1 et 4 refonctionnent a peu pres
- l'etancheite des 5 et 6 est retablie
- l'incident est quasiment sous  controle

Officiellement les consequences humaines seront insignifiantes - sauf pour une poignee de heros candidats a une medaille posthume - car "heureusement" le vent a chassé la radio activité dans l'océan, éliminant tout grave danger dans le pays !!  (ah la météo ! elle mériterait une médaille elle aussi ! mdr :)

(ici je vous laisse rajouter la musique de Happy End, genre Symphone heroique :)

Bien entendu tout cela est entièrement bidon !!

On est dans le domaine du Storytelling, du Conte de fée, de la Propagande !!

Ce qui c'est réellement passé - et les lourdes conséquences sur les personnes et l'environnement - nous ne le saurons jamais entièrement !!

Les gouvernements disposent tous d'un reseau précis et étendu qui permet de mesurer en temps réel la radio activité dans un pays. Le Japon ne fait pas exception.

Ces mesures précises sont classées secret défense partout dans le monde !

Mais à la lumière des données obtenues lors des précédentes catastrophes nucléaires, nous pouvons facilement deviner !

Les seisme puis le tsunami ont détruit la circuiterie électrique des réacteurs nucléaires. Ceux ci sont montés en chaleur puis ont détruit leurs enveloppes d'acier et de béton ... les exploitants ont neutralisés la fission excessive en injectant des refroidissant et des ralentisseurs ... au cours de ces opérations des nuages radio actifs sont partis un peu partout ...

Sachant qu'une dose de X mSv entraine un augmentation de Y% du taux des cancers, les specialistes de medecine radiologiques pourraient predire le nombre de morts a moyen et long terme ... en tout cas si les donnees n'etaient pas classees "secret defense" !

Le vrai probleme du nucleaire c'est que rien ne se voit sans un appareillage scientifique imposant.

Le nuage de Fukushima va divaguer au Japon en Chine ou ailleurs. On ne verra rien.

Lors du passage des particules radio actives, les radiations ionisantes sont modifier le mecanisme de replication des cellules humaines, l'organisme va reparer une partie des degats pour certaines personnes, pour d'autres personnes ce sera la tumeur ... peut etre dans quelques années ...

 

Et pour faire un peu de prospective, je donnerais les informations suivantes.

Si l'on observe les catastrophes nucleaires celebres : Three Miles Island, Tchernoby, Fukushima, on voit clairement que les facteurs de risques sont les suivants :

- pays équipés d'une grande quantité de centrales nucléaires
- parc de centrales nucléaires ancien de +20 ans
- entretien defectueux par negligence ou par recours au secteur privé

Maintenant si on classe rapidement les pays selon ces criteres on trouve evidemment :

- Etats Unis
- Russie
- Japon
- France

Certes mon classement rapide mériterait d'etre étayé par une analyse statistique classique, multidimensionnelle. Neanmoins il met en evidence un fait qui est loin d'etre anodin :

La France est très très bien placée en termes de risques nucléaires majeur.

La question n'est pas tellement de savoir quel "incident" va déclencher la catastrophe, car celui ci est largement imprévisible.

Le problème la manière dont est exploité le nucléaire en France (un très grand nombre de réacteurs très vieux et exploités par des sociétés privés qui recherchent la rentabilité avant la sécurité)

Un seul réacteur en France, encore neuf et étroitement controlé par des services indépendants, pourrait fonctionner - brièvement - sans trop de danger

A partir d'une cinquantaine, vieux et répartis sur notre petit territoire, et confiés à des intérets privés ...

C'est de la dynamite !!

On a la meme problématique avec les usines chimiques. Mais quand elles explosent (ce qui arrive regulierement pour les raisons citées plus haut) les nuages chimiques se dispersent ...

Les nuages radio actifs comportent des toxiques qui durent un demi siecle ...

C'est pourquoi il faut rapidement :

DEMANTELER PROGRESSIVEMENT LES CENTRALES NUCLEAIRES !!

IMPOSER DES ENERGIES RENOUVELABLES !!

 

PS

Le probleme c'est que le lobby nucleaire, dont Sarkozy et quelques autres sont les porte paroles, veut mettre en service de nouvelles centrales nucleaires ...

Il y a bien un moment ou il faudra choisir entre les interets d'une poignee de capitalistes et ceux de la majorite de la population ...

 

PPS

Mention spéciale pour le héros médiatique du jour, l'inéffable Besson (alias le "Traitre" du PS) qui avec sa tronche en biais et son insupportable arrogance nous assure que les reacteurs francais sont les plus surs du monde (of course :)

Et qui rajoute - sans rire - que la France a une longue tradition de "totale transparence" en matiere d'information honnete sur le nucleaire !!

Tous ceux qui se souviennent en 86 du nuage de Tchernobyl qui n'est jamais passé en France seront morts de rire

(ou morts de la thyroide pour les plus malchanceux ...)

Les commentaires sont fermés.