Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08 juin 2011

Le bracelet informatique.

La formule de bracelet electronique m'est venue en voyant se developper l'usage du bracelet electronique, qui vise a surveiller les deplacements des delinquants.

Le bracelet informatique c'est une technique equivalente mais dans le domaine de l'immateriel.

En clair le citoyen - delinquant ou non - porte deja son "bracelet informatique" mais il ne le sait pas, et d'ailleurs il n'a aucun moyen de s'en rendre compte directement.

L'idee de  la surveillance informatique est vieille comme l'invention des ordinateurs electroniques dans les annees 50.

On parlait alors de fichiers et de "ficher" les citoyens ...

Dans les annees 70 le  celebre projet Safari visait simplement a unifier tous les dossiers informatiques a l'aide d'un identifiant unique, le numero de securite sociale.

Devant le danger immediat pour les libertes, rappellons que le nazisme n'etait decede que depuis trente ans, les democrates reussissaient a faire voter une loi Informatique et libertes. Et dans la foulee la CNIL etait cree.

Mais les temps ont changes. Pour le neo liberalisme, version finale du capitalisme pur et dur, les lois du marche fonctionnent bien mieux quand on peut controler les citoyens (et par seulement par le medias !)

En France la CNIL n'est plus qu'une coquille vide, qui peut encore inquieter un Club de belote qui n'aurait pas declare la liste de ses membres. Pour le reste, les projets liberticides s'epanouissent en toute liberte, si j'ose ecrire ...

Le dernier en date, qui creera sans nul doute le "bracelet informatique" dont je vous cause, c'est le RNCPS (Repertoire National Commun de la Protection Sociale)

Le titre n'est guere inquietant. Et de toute facons ils changeront le titre quand des gens commenceront a s'inquieter :)

Mais le contenu restera, et il est vraiment terrifiant !!

Il s'agit de creer un fichier national qui regroupera toutes les informations de protection sociale sur un meme individu. C'est a dire aussi bien les aides sociales familles, retraites, maladie, accidents du travail ...

Pour obtenir une efficacite maximum l'identifiant unique sera le numero de securite sociale.

Et pour assurer une couverture totale, il ne fait guere de doute que les fichiers fiscaux seront immediatement connectes (revenus, impots locaux, etc.) avec le RNCPS.

Et j'ajoute que mon pronostic personnel c'est que le RNCPS beneficiera rapidement d'acces aux fichiers educatifs, aux fichiers de police, d'intervention sociale, ... et j'en oublie surement ...

Quelle est la finalite de cet ensemble kafkaien ?

Officiellement il s'agit de lutter contre la fraude sociale et fiscale. A noter que le mot fiscal est juste la pour creer un ecran de fumee, car il n'est evidemment pas dans les intentions du gouvernement de traquer les millions qui s'expatrient en franchise d'impot (au contraire :)

Quand le systeme sera operationnel et disponible pour les administrations sociales, les mairies, la police et sans doute pas mal d'autres, il suffira de quelques clics pour avoir une vue quasi totale sur la situation d'un individu.

Bon je connais le refrain : tout ca c'est des conneries, moi j'ai rien a cacher (bis)

Examinons quelques cas de figures, a peine imaginaires.

M. X vient d'etre licencie - ouais ca n'arrive qu'aux autres - sans indemnisation et se voit contraint de demander une aide sociale. Le prepose aux aides sociales regarde son dossier - tres complet - et voit bien que l'interesse est proprietaire de son appartement (sans doute a credit mais le prepose moyen n'est pas tres intelligent). L'aide sociale sera donc reduite, voire supprimee.

Pas question d'aider un proprietaire foncier (meme a credit et meme crevant de faim !)

Mais on doit pouvoir trouver bien mieux !!

M. Y postule pour un emploi dans une collectivite locale. Le responsable consulte discretement le fichier RNCPS et fait quelques edifiantes constatations. D'abord M. Y a eu un accident du travail (malade = absences possibles), puis en regardant de plus pres il voit une allocation enfant handicape (enfant = retards), peut etre quelques PV aussi... Bon la decision est prise, M Y est bien mieux au chomage.

Un employeur doit d'abord penser a l'efficacite (et tant pis si c'etait un bon employe !)

Etc.

Je vous laisse imaginer toutes les faceties que des fonctionnaires bornés ou des responsables malveillants pourront developper avec un tel outil ...

En fait M. X et M. Y portent sans le savoir un "bracelet informatique". Ou qu'ils aillent leur presence est marquee et le fichier revele aux dits malveillants, et meme aux autres, tout ce qu'ils n'ont pas a savoir.

Il sont litteralement prisonniers du fichier geant (soit dit en passant un fichier est toujours faux :)

Ben au 21eme siecle 1984 est enfoncé. C'est incontestable.

Les commentaires sont fermés.