Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24 septembre 2011

De quoi Melenchon est le nom ?

Les affaires récentes apportent un éclairage très spécial sur les politiciens francais. Qui aurait pensé que le président du principal parti raciste était financé par "l'argent des nègres". Bien sur l'intéressé nie tout, mais il reconnait toutefois que son "ami" Bongo lui a preté son avion privé ...

Dans une autre affaire c'est Sarkozy et ses potes qui déménagent des pleines valises de billets ... et d'ailleurs dont beaucoup viennent d'Afrique.

Et dire qu'ils sont xenophobes. Ingratitude !!  mdr :)

Mais dans la série "il ne sont pas ce qu'ils prétendent être", c'est quand meme JL Melenchon qui emporte  la palme d'Or !!

Il suffit de l'écouter dans les média pour entendre un discours révolutionnaire qui ferait passer Besancenot pour un sous Bayrou !

Je suis bluffé ! Et d'ailleurs je recommande à tous de bien écouter. Pour appuyer son verbiage révolutionnaire, Melenchon dévoile parfois des choses tout a fait intéressantes.

Eh oui, il est parfaitement exact que la crise actuelle a été volontairement provoquée par la politique néo libérale, c'est a dire ultracapitaliste,  de ces trente dernières années. Et de plus, une politique coordonnée à l'échelle mondiale par une véritable Internationale Capitaliste, agissant presque ouvertement et dotée de "politburos" en béton (FMI, OMC, Gxx ..)

Une crise dont le seul objectif est de créer un shock (cf le livre de Klein, La strategie du choc, "The shock doctrine") afin de piller les Etats nationaux.

Tout doit y passer. Tous les services publics privatisés et transformés en boites à produire du fric (au lieu de produire des services publics). Tous les avantages sociaux doivent disparaitre et l'argent des retraites et de la sécurité sociale -enfin- versé dans les poches des actionnaires ...

Et donc pour en revenir à Melenchon, on ne peut qu'approuver son discours. Discours a geometrie variable, quand meme. Un peu comme Sarkozy, premier defenseur des ouvriers de France en 2007 (demandez a ceux de Grandrange ce qu'il faut en penser :)

Mais derrière le discours de Melenchon la réalité est tout autre.

D'abord les actes ne suivent pas. On se rappelle des luttes sur les retraites en 2010. Le FdG était partout sauf à la pointe des luttes. Le grand chef Melenchon s'est bien gardé d'appeler à la grève générale ! Non !

Sa solution pour sauver les retraites que le capitalisme veut liquider ?

Eh bien, euh ... on va dire qu'on va faire un référendum !

Ca ne mange pas de pain, ca montre bien qu'on est de "gôche" et surtout ca ne gene pas beaucoup Sarkozy et Fillon dans leur entreprise de liquidation des acquis sociaux.

Pratiquement la seule "action" du FdG en 2010 ca consistait a distribuer des petits tracts (quadrichrome, on a les moyens au FdG :) demandant un referendum ..

Mais concernant Melenchon, il y a plus grave !

Qui est Melenchon ? Un socialiste de longue date, un sénateur PS aussi jusqu'en 2010.

Pas vraiment un parcours de communiste revolutionnaire.

On pourrait penser que dans un eclair de lucidite, il s'est reconverti à gauche de la gauche. Une redemption quoi ...

La verite est helas plus prosaique. La strategie de Melenchon consiste a recuper les electeurs a la gauche du PS pour les ramener dans le bercail "socialiste" lors des grandes elections et notamment celles de 2012.

Pari deja a moitie gagne, puisque l'OPA realisee sur le PCF est un succes. Melenchon est desormais le candidat officiel du PCF.

Autre succes non negligeable, le discours "radical" de Melenchon attire meme une partie de l'extreme gauche (le NPA par exemple a pris un mechant coup electoral !)

En politique, on appelle un "sous marin" une personnalite qui infiltre un parti afin de le detourner vers un autre parti. Mutatis mutandis c'est exactement ce que fait Melenchon, ratisser pour le PS.

Ceux qui doutent de mon interpretation des faits doivent savoir que deja les negociations Melenchon PS ont commence pour la repartition des postes et des sieges en 2012. Car sauf coup de Trafalgar, peu de gens donnent cher de la peau de l'UMP et de Sarkozy (l'ami des ouviers qui les devalise :) lors des elections de 2012.

Des que Hollande, Aubry ou autre, sera president, le "camarade" Melenchon se verra confier un ministere, une administration et ses amis des postes influents ou des sieges d'elus ...

Voila de quoi Melechon est le nom.

 

Les commentaires sont fermés.