Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21 septembre 2012

Marseille: capitale de la culture ... criminelle !

Comme chacun le sait c'est en 2013 que Marseille sera sacrée "Capitale de la Culture" avec son cortège de manifestations et de cérémonies.

Pour la culture, en effet, Marseille est une ville carrefour, entre le Nord et le Sud, et un lieu d'intenses métissages.

Mais au vu des événements criminels de ces dernières années, il ne serait pas inexact de parler de "Capitale du Crime organisé". 

Assassinats, vols avec violence, réglement de comptes entre voyous, trafics en tous genres ...

Certes ce n'est Chicago !  Car Chicago est quand même une ville plus calme :)

Il y a quantité de choses à dire sur la criminalité marseillaise.

D'abord elle est ancienne. Le Borsalino des années 30 n'est pas une invention cinématographique.

Historiquement les voyous Corses ont toujours plus ou moins fait la loi dans le "milieu" criminel marseillais. Désormais concurrencés par les bandes d'origines noires ou arabes.

Ceux qui m'accuseraient de racisme sont invités à visiter le tribunal ou la maison d'arret !

On parle aussi de la "misère", terreau du banditisme. Mais c'est un peu facile.

Il existe à Marseille une véritable "culture de l'incivilité". Depuis les ordures jetées sur le trottoir jusqu'aux combines et autres fraudes.

Exemple: faites venir un artisan pour une réparation et dans 80% des cas, spontanément il vous proposera soit une facture, soit un paiement au "black" sans TVA et non déclaré au fisc ...

Fraudes sociales, fraudes aux assurances, arnaques ... tous les jours un fait divers plus étonnant que les précédents est signalé !

Alors je n'ai pas de solutions infaillible. Instaurer une dictature temporaire et éliminer - définitivment - la frange criminelle la plus active serait une solution tentante, hélas impraticable ...

Sarkozy avait proposé sa solutions: les GIR !

Toute rigolade mise à part, ca consiste à regrouper deux gendarmes et trois policiers assistés d'un expert financier, puis tel Don Quichotte, à partir en guerre contre l'économie criminelle ...

A part l'effet de communication, dont Sarkozy est un spécialiste (moi je !) il n'y a eu évidemment aucun résultat durable. Comme en témoigne par exemple l'essort sans précédent du trafic de drogue !

Hollande a mis ses pas dans ceux de Sarkozy, et son ministre de l'intérieur - le sinistre Valls - a pondu sa solution de la mort qui tue: les ZSP !

Bravo ! Cette fois on rajoute 100 policiers, une poignée de juges et ca va barder  mdr :)

Ouais ca a bardé: aujourdhui même une policière est blessée par balles !!

Ces pitres politiciens ne font même pas l'effort d'une réflexion globale.

Un plan d'action sérieux commencerait par remettre tous les délinquants, et pas seulement ceux qui ont des AK47, dans le droit chemin !

Mais il faut avoir le courage de s'attaquer très durement aux fraudeurs - souvent des patrons voyous - et de sanctionner les délinquants routiers, les pollueurs, les jeunes voyous en début de "carrière" etc

Et je sens que je ne vais pas me faire des amis, mais franchement vous croyez vraiment que les policiers de Marseille s'investissent à 100% ?  Moi j'ai des doutes sérieux !

Ensuite bien sur il faut traiter le problème social, éliminer les sdf, donner des TIG aux nécessiteux de bonne volonté, revoir le logement social ..

Mais ce seraient des réformes trop couteuses que les "marchés financiers" (lire les "capitalistes") refuseront et sanctionneront en spéculant sur notre budget national !

 

Bref le problème est compliqué, et ne concerne probablement pas que Marseille !

En attendant les GIR sont éteints, et vive les ZSP !!

Et que le Cirque continue :)

 

PS.

Aujourdhui le ministre de l'intérieur et celui de la justice font leur tour de piste à Marseille !

Et on vient de nommer le nouveau préfet de police de Marseille: c'est meme pas un spécialiste du bandistisme !!  Trop fort le ministre de l'intérieur :)

Mais on devine que les candidatures ont du manquer :)

Les commentaires sont fermés.