Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14 décembre 2015

Qu'est ce que le Front National ?

Quelques éléments que l'on oublie de vous fournir à propos du FN et qu'il serait bien utile de connaitre !!


Nous y sommes. Le parti de la famille Le Pen réussit à obtenir les voix de presque 7 millions d’électeurs et se classe, électoralement parlant, comme le 3ème parti politique de France.

1ère remarque:

Sur les 45 millions de français qui sont inscrits sur les listes électorales, 7 millions c'est 15% des électeurs.

15% c'est une grosse minorité, même pas active, mais sur-médiatisée !

En fait les "victoires" du FN sont dues essentiellement à la désertion de la moitié des électeurs.

La question du vote obligatoire se posera forcément un jour, un citoyen a des droits et aussi des devoirs.

Mais ceci est un autre débat, bien plus riche.

2ème remarque:

Le FN n'a pas de programme bien défini, mais il a une idéologie bien précise.

Les fondamentaux du FN, qui se dit "nationaliste", sont bien connus :

- la société repose sur un ordre prétendument "naturel", il y a des forts, il a des faibles

- les forts constituent "l'élite" qui commande, les "faibles" forment la masse misérable des esclaves

- dans la même veine, les hommes sont destinés à commander, les femmes à obéir et à procréer

- la religion catholique est une base de la société française

- la République et les acquis de 1789 doivent être détruits

Cette idéologie est celle du "c'était mieux avant", elle est à la base de tous les conservatismes, elle combat toutes les évolutions de la société, dans tous les domaines.

Par "ordre naturel" il faut comprendre "l'ordre social actuel".

L'ordre social actuel c'est le capitalisme sauvage. Le FN est le défenseur inconditionnel du capitalisme.

3ème remarque:

Le "nationalisme" et le fascisme ne sont pas des nouveautés.

Le capitalisme a toujours soutenu les pires dictatures lorsqu'il s'agit de défendre ses intérêts.

La France en Afrique, les USA en Amérique du Sud, les exemples sont innombrables.

La nouveauté c'est que le "nationalisme" moderne ne correspond plus aux besoins des capitalistes.

Ce qui explique la prise de distance d'une partie du patronat français.

En l'absence d'un soutien massif du patronat, le FN est obligé de se financer en Russie !

Le FN défend le capitalisme, mais le capitalisme ne soutient pas le FN.

C'est cette contradiction qui a freiné l'essor du FN. La question de savoir si cela durera devrait être étudiée !


4ème remarque:

Parler du "programme" du FN est une vaste fumisterie.

Le FN n'a qu'un objectif : arriver au pouvoir par tous les moyens, y installer sa famille, ses amis et ses alliés du capitalisme. 

Le programme économique du FN est l'exemple de cette stratégie. 

Aux "pauvres" on promet la retraite à 60 ans, l'augmentation du salaire minimum, des allocations sociales. On ajoute que l'on quittera l'Europe, l'euro et que l'on reviendra au Franc.

Aux "riches" on explique que l'on reviendra sur les 35H, que la sécurité sociale n'est pas immuable, que le droit du travail accorde trop d'importance aux travailleurs et qu'il n'est pas question de quitter l'Europe.

Ne riez pas. Ce double discours fonctionne parfaitement

Cela dit, tous les politiciens professionnels pratiquent ainsi. De tous bords. C'est une banalité.

5ème remarque:

La pierre angulaire du discours FN c'est la xénophobie.

Après l'échec du pétainisme, les errements de Mussolini et d'Hitler, le "nationalisme" a disparu en 1945.

Ce sont les années 70 et la grande peur bourgeoise de 1968 qui verront le retour du nationalisme avec ON.

Mais c'est l'immigration qui sera le terreau du FN tel que nous le connaissons actuellement.

Pas vraiment d'idéologie la dedans, mais l'exploitation de la pauvreté, de la jalousie, de la haine.

Avec un slogan choc, toujours actuel : "5 millions de chômeurs c'est 5 millions d'immigrés en trop"

Le programme politique du FN est presque résumé dans cette formule. Dont acte.

6ème remarque:

Il existe réellement un "plafond de verre" qui fonctionne et qui empêche le FN de prendre le pouvoir.

Ce plafond est formé par les 85% d'électeurs qui ne votent pas FN et qui ne veulent pas de ses "valeurs".

Dès que le FN approche de la limite électorale, une mobilisation massive bloque sa progression.

On l'a vu en 2002, aux régionales de 2015 et sauf accident majeur on le reverra aussi en 2017.

Mais pour que cela fonctionne encore, il ne faut pas s'arrêter de dénoncer le FN, ses "valeurs", ses projets, ses magouillles aussi !

7ème remarque:

Au soir des régionales les partis politiques nous ont joué le couplet du "On vous a compris" !

Et chacun de ressortir ses "solutions" pour enfin sortir les "malheureux" de leur misère et aussi récupérer leurs voix. Notons que ces solutions ne sont que la copie de leurs programmes actuels.

A la question de savoir s'il existe un programme politique qui détournera les électeurs du FN, la réponse est NON !

Parce que le FN ne s'appuie pas sur un programme qui serait meilleur que ceux de ses adversaires.

C'est un mouvement de type fasciste, qui exploite n'importe qu'elle faille sociale pour se développer.

Hors de la xénophobie, livré à lui même, il n'a pas de projet, il n'a aucun avenir. 

Ce qui importe ce sont les couches sociales qui le soutiennent.

Actuellement elles forment un ensemble hétéroclite : monarchistes, intégristes religieux, artisans et petits patrons frappés par la crise, cadres moyens en déclassement, employés et ouvriers en précarité ...

C'est cette capacité à rassembler tous azimuths qui est le principal danger du FN.

 

Alors quelles solutions ?

Il faut revenir aux basiques. Comprendre que la lutte des classes existe (si, si, on l'a tous rencontrée un jour !)

Que le FN n'est qu'un épisode particulièrement critique de cette guerre sociale entre les nantis et les travailleurs.

Que nous sommes protégés du FN tant que le patronat estime ne pas avoir besoin de ses services.

Que l'on doit continuer à convaincre ceux qui votent FN, ou qui seraient tentés, qu'ils se tirent une balle dans le pied.

Le reste c'est du baratin à usage électoral :)

 

 

 

Les commentaires sont fermés.