Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13 septembre 2008

Police = Justice

Telle est l'équation qui nous est proposée par Sarkozy dans le cadre de la "néolibéralisation" de notre pays.

A coup de campagnes démagogiques sur le thème - pourtant bien usé - des juges laxistes :

"La police les arrête, le juge les relâche"

'Le criminel venait d'être libéré et il a récidivé"

etc.

Et on connait également les remèdes proposés par Sarkozy :

- les peines automatique, qui transforment un peu les juges en machines à délivrer des sanctions

- l'emprisonnement sans motif - comme dans les dictatures - si la police estime que quelqu'un pourrait être dangereux

- la confusion police justice, ou le magistrat est sommé de déclarer coupable tous ceux que la police lui présente

etc.

Toutes ces réformes sont passées discrètement ou au contraire ont été vendues au public à grand coup de campagnes médiatiques ...

Les policiers et les juges, qui sont des fonctionnaires obéissants, ont appliqué les consignes. Désormais un gosse qui traine dans les escaliers et qui casse trois vitres peut se retrouver en maison d'arrêt ...

Jamais les jugements n'ont été aussi sévères et nos prisons sont pleines à craquer (+130% des places !)

Et demain un mot trop agressif envers un policier vous vaudra 50.000 volts immédiats

Bien bien ...


Revenons un peu sur le droit. Pourquoi est ce que les fondateurs des Constitutions démocratiques ont jugé indispensable de séparer les pouvoirs de police et de justice ?

C'est que lorsque l'on concentre tous les pouvoirs entre les mains d'une poignée de personnes, on quitte la démocratie et on se dirige vers la dictature !

Ce n'est pas un hasard si dans les pays de dictature, en Chine, en Afrique, la corruption est généralisée

Avec une police toute puissante et des citoyens sans aucuns droits, on imagine facilement toutes les combines possibles de la part des fonctionnaires de police et de justice !

Et justement en France ces derniers temps on observe la recrudescence des affaires de corruption:

- plusieurs membres d'une compagnie de CRS qui rackette les automobilistes ou les prostituées

- cette semaine un gang de policiers qui vendait les contraventions


Et ca ne va pas s'arrêter. Avec les lois Sarkozy la police devient toute puissante et les voyous qui sont infiltrés dedans disposent d'une marge de manoeuvre toujours plus grande ...

Leur seule limite : ne s'attaquer qu'aux petits, aux pauvres et aux gens sans relations ...

Conformément aux principes répressifs mis en oeuvre dans tous les pays néolibéraux : les sanctions sont réservées aux "classes dangereuses"

Et cette vision de classe devient flagrante si l'on examine objectivement quantité d'affaires récentes :

- le scooter du fils Sarkozy, qui mobilise police scientifique et test ADN ... et on peut être sur que si le citoyen lambda est victime d'une agression on ne mobilisera pas le dixième de ces moyens

- l'affaire Tapie, ou la "justice" est rendue par une commission d'experts privés pour éviter que Tapie ne passe devant des vrais juges

Et milles autres exemples de la vie quotidienne qui arrivent sans cesse ...

Histoire racontée : un type se fait percuter par un chauffard, il va dénoncer le fautif à la gendarmerie, le délit est flagrant et prouvé, le gendarme de service l'éconduit et lui conseille de laisser tomber ... car le voyou est un notable qui a des relations ...

Des faits similaires de répètent sans cesse : refus de prendre une plainte, plaintes classées sans suites, favoritisme, chantage, menaces ...

Déjà que la police et la justice n'étaient pas des services au dessus de tout soupçons, désormais avec le néolibéralisme on pourra bientôt dire vraiment :

La France a peur !!


La France d'en bas !!

:)

10:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

10 septembre 2008

Edvige

Apparemment plus de 130.000 personnes ont réalisé que le dernier fichier mis en place par Sarkozy nous fait basculer tout doucement dans l'univers du Goulag.

Ne croyez pas que j'exagère !

Lors d'un débat télévisé cette semaine, un opposant faisait remarquer que la France était le seul pays démocratique disposant d'un tel fichier et le député UMP de service lui rétorqua :

- Absolument pas ! De nombreux pays ont un un fichier de ce type !!

Et en effet, si l'on oublie le mot démocratique, il existe des fichiers semblables en Russie (ceux de l'ex KGB !), dans les pays de l'Est, en Chine, ...

Tous pays démocratiques auxquels la France se doit de ressembler, selon l'UMP ?!


Autre argument croustillant avancé par le même UMP pour justifier Edvige :

Avec les fichiers actuels on n'a pas assez d'éléments pour sanctionner quelqu'un, surtout s'il n'est pas connu de la police et qu'il n'a commis aucun délit !!

Un argument assez incroyable.

Désormais la présomption d'innocence disparait au profit d'une présomption de culpabilité établie d'après un fichier secret alimenté de manière secrète et dont le contenu - aussi bien des faits que des ragots - est invérifiable.

Pour être clair, si votre enfant est qualifié de voyou par le concierge de l'immeuble devant un policier de Edvige, ce ragot le suivra toute sa vie.

Et autant dire qu'il peut renoncer d'avance à un boulot dans l'administration ou dans une grande entreprise qui auront accès indirectement à ce fichier !

Dans ces conditions dire qu'on change de société est une litote.


Et comme d'habitude avec les réformes de Sarkozy, cette vilaine manie de prendre les gens pour des imbéciles !

Selon les promoteurs du fichier, il n'y a aucun risque car le fichier servira surtout à examiner la candidature des personnes choisies pour recevoir une médaille.

Ben voyons !

Et les mêmes ajoutent aussi sec : "De toutes façons vous pourrez prendre connaissance de votre fiche et faire enlever les mentions erronées"

Ce qui est un double mensonge. Seule la CNIL pourrait examiner une fiche et au terme d'une procédure tellement longue que la victime du fichier en aura subi toutes les conséquences

Quant a la rectification des données, vu que le citoyen n'a pas le droit de voir sa fiche lui même, autant dire que c'est un voeu pieux.


D'ailleurs en lisant le décret on notera que son article 2 supprime la protection de la vie privée accordée par la loi de 1978, ce qui prouve bien l'intention du gouvernement de faire un fichier contenant absolument tout ...
y compris dossier scolaire, médical, vie sexuelle, dossier fiscal, ...

Et sur tous puisque ce fichier est destiné à ficher ... des gens qui n'ont rien fait de mal, sauf être membre d'un parti, d'un syndicat, d'une association ... ou dont le seul tort aura été de connaitre quelqu'un du fichier, voire meme d'avoir ete victime d'une lettre anonyme

Il n'y a aucun contrôle sérieux, tout sera possible.


Toujours dans le foutage de gueule, Sarkozy nous propose aujourd'hui de faire une "concertation" ...

Mais ce n'est pas le problème.

On veut soit la suppression du fichier, soit si le fichier est maintenu que tout citoyen puisse en contrôler directement le contenu ...

L'insistance du gouvernement est d'autant plus étonnante que la police dispose de nombreux fichiers contenant les noms des délinquants (et aussi des victimes et des témoins !) comme Judex ou le STIC

La volonté de vouloir faire un fichier secret et sans tabous est inquiétante !!


Signez la pétition pour exiger le retrait du décret Edvige

Signer la pétition Edvige.




PS.
Le site de la pétition semble d'ailleurs saturé !

20:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

08 septembre 2008

Sarkozy : le bilan.

Curieusement pendant les vacances la cote de Sarkozy est remontée, ce qui s'explique probablement par la frénésie internationale du président.

Ainsi le 12 aout, en plein milieu de la crise en Géorgie, il s'est invité chez Medvedev pour présenter LE plan providentiel de règlement du litige, en six points s'il vous plait !

Le président russe devait se tordre de rire, mais dans le monde diplomatique il faut savoir être faux cul, et donc il a chaleureusement étreint Sarkozy.

Et le lendemain il envoyait les chars russes sur la route Tbilisi :)

Tandis qu'en France la presse - absolument unanime - nous présentait Sarkozy comme le Sauveur, qui venait d'éviter au monde une crise majeure

Évidemment tout ça fait gagner temporairement des petits points dans les sondages. Mais on en reparlera maintenant que tout le monde se rend bien compte du jeu individuel, aussi débile que publicitaire, du petit Nicolas ..

La dernière réunion européenne vient d'acter l'impuissance de l'Europe contre la Russie, OTAN ou pas.

Tandis que les USA déployaient leurs anti missiles en Pologne et en représailles la Russie installait des avions et des sous marins au Venezuela ...

On imagine quel branquignol pouvait esperer régler tout seul un problème majeur qui couvait depuis des années !

Mais le bilan de un an et demi de sarkozysme est malheureusement bien plus lourd.


1 - Sur le plan des libertés publiques c'est l'horreur. Le fichier Edvige va clairement instaurer un fichage de masse de la population, et sauf à avoir moins de 6ans ou plus de 99ans tout le monde y passera.

Compte tenu de sa définition absolument tout ce qui "vit" sera fiché. Vous êtes président d'une association de pécheurs : Fiché !! Travail, famille, parcours scolaire, voyages, consommation, santé, vie sexuelle, tout y passera !!

Des fois que les pécheurs a la ligne seraient infiltrés pas les terroristes de Ben Laden, faut tout prévoir !

Aujourdhui on vient d'apprendre que le célèbre Tazer va équiper ... les policiers municipaux !

Avec ce motif : mieux vaut un Tazer qu'un vrai révolver. Sauf que très vite le Tazer va se révéler bien plus dangereux car même les policiers les plus cowboys hésitent avant de tirer au pistolet.

Ce qui n'est pas du tout le cas du Tazer. Réputé - bien à tort - inoffensif il est employé dans toutes les situations. Vous refusez de montrer vos papiers ? un petit coup de Tazer pour vous faire réfléchir

Contrairement à ce qu'on pourrait croire le Tazer n'évite pas la violence, il la banalise !!

C'est pareil pour les armes atomiques, les plus dangereuses ne sont pas les plus grosses. Car personne ne lancera une thermonucléaire de 100Mtonnes ... tandis qu'une petite bombe miniature de 50Ktonnes ...

Et pour en revenir aux libertés il faudrait citer cette myriade de petits textes discrets qui nous en suppriment à la pelle.

Savez vous que désormais tout ce que vous écrivez sur internet, les sites que vous consultez, les courriers que vous recevez ... tout cela est enregistré et conservé un an à la disposition de la police

Ou à la disposition d'autres curieux moins policés. Car la grande police politique - la DCRI - crée par Sarkozy fricote tout naturellement avec les voyous - comme l'a révélé le livre récent de Baptendier: "Allez y on vous couvre"

Le néolibéralisme c'est aussi la généralisation, voire la légalisation, des méthodes maffieuses ...


2 - Sur le plan social et économique le bilan n'est pas moins dramatique.

Le fameux paquet fiscal de 15 milliards, destiné aux plus aisés, et le bouclier fiscal pour les richissimes, se traduisent par une baisse de la croissance.

Contrairement aux élucubrations des économistes bourgeois, quand on donne l'argent des contribuables aux plus riches, et bien les plus riches se gavent. Point barre.

En donnant ces 15milliards aux plus pauvres, on aurait certainement accru de quelques points la consommation et finalement la croissance.

Au lieu de cela c'est un festival de mesures anti sociales, attaques contre la Sécu, contre les droits des salariés, contre les chômeurs et les plus pauvres

Cyniquement le gouvernement nous inonde de mesures sociales bidons, qui parfois vont profiter à un pauvre sur un millions mais qui ne sont le plus souvent que du vent ...

Les étudiants ont des problèmes ? qu'ils s'endettent pour financer leurs études.

Problèmes de logement ? on va virer les pauvres des HLM pour mettre des plus pauvres.

Problème de survie ? on supprime le RMI pour le remplacer par un RSA très restrictif


La réalité c'est que la situation des salariés s'est considérablement dégradée depuis plus d'un an.


La question du "pouvoir d'achat" est d'ailleurs trompeuse.

En se limitant au rapport salaire/prix on occulte toutes sortes de réformes anti sociales qui vont peser lourd prochainement dans la dégradation drastique de la condition salariale.

Travail, santé, retraites, éducation, les attaques actuelles ne vont pas tarder à porter leurs fruits empoisonnés à court et moyen terme dans la vie quotidienne de tous les salariés.

Voila quel est le bilan du sarkozysme.

Et voila pourquoi il faut tout faire pour s'en débarrasser !

20:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

04 septembre 2008

Les copains d'abord !

La dernière turpitude corse de Nicolas Sarkozy a eu au moins le mérite de montrer publiquement comment il concoit sa mission de chef de l'Etat et que l'on pourrait résumer ainsi :

Les copains d'abord !!

Sur le plan économique on ne compte plus les "affaires" publiques ou étouffées dans lesquelles Sarkozy dépouille le pays pour en donner les morceaux à ses meilleurs "potes"

Comme lors de la suppression de la publicité sur les chaines publiques afin que la chaine de son ami Bouygues récupère quelques centaines de millions de recettes

Plus récemment la règlement très "amiable" des affaires de Tapie et tant d'autres affaires moins connues.

Dans l'affaire de la maison corse de Clavier, on frole la caricature plus très loin des méthodes de république bananières !

Le responsable policier a commis le crime de ne pas protéger - avec les moyens publics - la propriété privée d'une petite poignée de privilégiés ...

Mais soyons assurés que si des voyous s'étaient attaqués à quelques résidents de banlieue, la démonstration policière se serait limitée à deux gendarmes prenant des notes pour faire un PV !

Difficile de prouver plus clairement que désormais l'Etat doit être principalement au service des privilégiés

Et en plus on nous prend pour des cons.

Sarkozy de prétendre : "la villa de Clavier, ah non ce n'est pas moi qui ai fait viré le policier !"

C'est cela oui.

En fait un coup de fil direct au ministre de l'intérieur et un ordre imbécile de Sarkozy ont fait sauter le policier. Un ordre doublement imbécile puisque :

- d'une part le policier a fait très correctement son travail, qui consiste à maintenir l'ordre et pas à envoyer inutilement au casse pipe des légions de CRS. Le Monde

- d'autre part le policier est déjà presque en retraite et il faisait du rab à la demande du ministre de l'intérieur !


Cette affaire illustre encore une fois la dangerosité de Sarkozy, effectuant les pires coups bas par en dessous et niant et mentant effrontément quand il s'adresse au public !


Et je dois rajouter que cet individu vient de lancer le fichier Edvige qui désormais fichera de manière incontrolée (secret défense) tous les francais et dans tous les aspects de leur vie intime ...

Grave.

13:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

29 août 2008

Afghanistan.

Le massacre d'une dizaine de soldats francais vient de nous rappeler que la France est en guerre dans pas mal de pays du monde, et pas seulement en Afghanistan.

Et pour s'en tenir au seul "front afghan" il est bien dommage que l'on oublie tous les autres soldats français morts ou blessés en combattant en Afghanistan.

Pour ceux la ni cérémonie grandiose, ni médailles prestigieuses ...

Enfin soyons positifs, cet évènement tragique vient d'obliger le gouvernement a rouvrir le dossier de l'une de nos guerres ...

Un bonne dose d'émotion, un bombardement médiatique mélangeant un patriotisme de pacotille et une avalanche de gros mensonges, et pour faire avaler la pilule, une très astucieuses manoeuvre politique de Sarkozy.

En obligeant le Parlement à se prononcer sur la guerre en Afghanistan, Sarkozy joue sur du velours. L'opposition socialiste est complètement assommée, non seulement par ses luttes internes, mais surtout parce que c'est un ministre socialiste Jospin qui a co-décidé l'envoi de nos troupes en 2001. Difficile pour les socialistes de contester une décision ... socialiste !

Et avec sa propre majorité, Sarkozy est assuré de faire taire les opposants éventuels. Chaque député devra se prononcer publiquement ... rares sont les courageux députés qui oseront braver la consigne UMP et dénoncer cette guerre imbécile ...

Et nous autres Francais moyens, auxquels personne ne songe à demander notre avis, nous voilà embarqués dans une guerre qui commence bien à ressembler à un autre Vietnam ! !

Et quand on rappelle que les Afghans ont déjà défait l'armée russe, une des plus puissante du monde, cela donne à réfléchir.


Maintenant sur le fond du problème précisons pourquoi la guerre en Afghanistan est une idiotie.

En 2001, profitant de l'émotion mondiale provoquée par le 11 septembre, les américains ont accéléré leur programme de main mise sur les parties du monde les plus intéressantes, notamment du point de vue pétrolier.

Or l'Afghanistan est stratégiquement situé dans la zone pétrolière, entre l'Iran d'un coté et les ex pays soviétiques de l'autre.

Ben Laden - qui était plutôt au Pakistan d'ailleurs - a fourni un prétexte parfait.

Auquel les autres pays du monde n'ont pu résister pour ne pas donner l'impression de refuser de participer à la "guerre contre le terrorisme".

Le même argument nous est ressorti aujourdhui encore et le sera abondamment en septembre par les parlementaires. Pourtant cet argument était très contestable en 2001 et en 2008 il est devenu complètement dépassé.

Les camps de Al Qaida (qui n'est pas une organisation mais un label politico militaire) existent à peu près partout dans le monde, surtout au Moyen Orient et même en Europe - et probablement en France aussi - et il serait impossible d'attaquer tous les pays qui les hébergent ou qui les tolèrent (Syrie, Pakistan etc)

De fait en Afghanistan les armées occidentales ne luttent pas contre des terroristes mais contre des résistants qui sont en train de libérer leur pays envahi par une coalition d'armées étrangères, exactement comme ils l'ont fait dans les années 80 contre les Russes.

Pour varier un peu leur argumentaire inepte, les partisans de la guerre nous font le coup de la lutte pour "imposer la démocratie en Afghanistan".

L'argument apparait comique quand on se rappelle que pour envahir l'Afghanistan sans trop de dégâts, les Alliés ont équipés et dirigés les bandes armées des Seigneurs de la drogue, opposés aux Talibans qui avaient fait quasiment disparaitre les plantations d'opium.

Et en récompense de leur participation à la "guerre contre le terrorisme" les barons de la drogue sont désormais tolérés et l'Afghanistan est désormais le premier producteur mondial ...

Bien sur, il ne me viendrait pas à l'esprit de défendre les obscurantistes talibans, mais le gouvernement imposé par les Alliés ne parait guère plus démocratique que ceux qui l'ont précédés depuis des dizaines d'années.

Plutôt qu'une solution militaire consistant à mobiliser toutes les armées occidentales pour imposer par la force la suprématie américaine dans le monde, il serait plus judicieux de négocier une solution politique avec les Afghans eux mêmes et surtout avec les pays voisins.

C'est d'autant plus urgent que les USA, quelque soit le candidat élu président cette année, ont l'intention d'étendre la guerre dans cette région et d'attaquer l'Iran et sans doute d'autres pays

La France a-t-elle vraiment besoin d'intégrer l'OTAN et de devenir une armée subordonnée aux intérêts américains ?

N'y a-t-il pas d'autre solution que la guerre généralisée pour le pillage des ressources pétrolières au profit d'une poignée de capitalistes ?


NON A LA GUERRE EN AFGHANISTAN ET AILLEURS

17:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)