Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14 avril 2007

Debrouillards.

En ce moment une petite "affaire" secoue la Mairie de Paris. Quelques locataires de HLM sous louaient leur appartement a des touristes etrangers (700 euros la semaine !)

L'article est publie sur LCI sans aucun details : qui sont les locataires ? comment ont ils eu leur appartement ? ou habitent ils quand ils le louent ? quels sont leurs revenus ? etc.

Le type meme de l'article limite desinformation et qui ressemble furieusement a un petit coup mediatique minable dirigee contre la Mairie de Paris. Car bientot les municipales !

Et les braves gens de se dechainer contre les "debrouillards", ceux qui fraudent la secu, le chomage, ... refrain connu !

Alors oui il y a des debrouillards en France, et ailleurs aussi !

Mais ...

Moi je peux en citer d'autres, des debrouillards, et qui sont rarement inquietes par les autorites :

- les entreprises qui polluent en toute impunite, parfois couverte par la Prefecture et la Justice

- les employeurs qui employent au noir, mais intelligemment, la ou un salarie bosse 160H on en declare une dizaine :)

- les patrons qui abusent de leur position pour imposer des contrats leonins voire illegaux (si tu veux la place tu couches !)

- ceux qui licencient sans motifs ou avec des faux motifs pour ne pas payer d'indemnites

- ceux qui maquillent les accidents du travail pour ne pas etre surtaxes

et je pourrais continuer sur des pages entieres ...


La aussi c'est toujours deux poids et deux mesures : haro sur les pauvres et les plus faibles, impunite et complicite envers les plus riches !

Et pourtant les ordres de grandeurs des fraudes sont tellement differents.

La ou un salarie, souvent epuise, "fraude" une semaine d'arret de travail : cout pour la societe 2000 euros.

La ou un professionnel medical fraude sur des prescriptions, des factures, des contrats, le bilan est rarement inferieur aux millions d'euros payes par les contribuables.

Les uns passeront a la Tele et seront publiquement stigmatises.

Les autres, si par hasard ils sont pris ce qui est rare, s'arrangeront en coulisse en reversant parfois une toute petite partie de ce qu'ils ont vole !


Dans la societe neoliberale, meme la fraude est a deux vitesses !


C'etait notre rubrique :

que faut il penser des fraudeurs dont on nous cause tous les jours dans la radio :)

16:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

11 avril 2007

Goelands. La Pub !

Pas de politique pour aujourdhui. Et comme je sais qu'il est interdit de critiquer la ligne editoriale du Midi Libre je vais demarrer doucement. Car tout commence par un article du Midi Libre de la semaine derniere, edition du 8 avril 2007, et qui titre en page une sur ... les goelands !!

Cette nuisance du monde moderne, s'il faut en croire les articles qui pullulent en ce moment sur le sujet. Il y a meme eu un entrefilet publie par RTL qui se plaignait de la presence du goeland ... en Ardeche !!

Alors je me paie, enfin le Midi Libre me l'offre gracieusement, une pleine page de publicite pour tenter de rehabiliter cet oiseau magnifique :)

Le Goeland dont il s'agit est le Goeland Leucophee (Larus Michaellis), qui se distingue a peine du Goeland Argente (Larus argentatus). Le notre, le Goeland Leucophee, a les pattes jaunes (et son nom anglais est d'ailleurs Yellow Legged Gull), pour le reste la taille et le plumage sont sensiblement identiques.

A tel point que la classification des oiseaux n'a cree l'espece "Michaellis" que depuis peu, autrefois on ne considerait que le Goeland Argente. Voir le CINFO et la CAF.

Parfois encore on confond le Goeland et la Mouette, ce qui se comprend car en dehors du bec qui est tres different, on a souvent l'impression que la Mouette est en Goeland en miniature. Mais la difference d'envergure, plus de 1 metre pour le Leucophee, ne permet aucune hesitation lorsqu'ils volent.

En pratique on rencontre le Goeland un peu partout en France, generalement le long des cotes, avec deux ou trois zones principales : la region Mediterranenne, le littoral Atlantique et les regions cotieres du Nord. Liste non limitative.

Autour de Marseille on estime les populations a plusieurs dizaines de milliers d'oiseaux, repartis entre la zone cotiere et les Iles et aussi dans les grandes villes comme Marseille.

Et c'est la que le bat blesse !! Animal rusé, patient, presque intelligent et d'une rare adaptabilite, le Goeland a su parfaitement s'adapter a la vie urbaine !!

Ici a Marseille on le surnomme le "gabian", sans doute tire de l'italien "gabiano" qui signifie goeland. C'est presque un animal fetiche dont la RTM, le metro marseillais, avait fait sa mascotte sous le nom de Gaby (le gabian).

Il est aussi tres apprecie des marins auxquels il annonce la terre et qui le remercient volontiers de quelques dechets poissonniers a l'occasion. Tous les matins sur le Vieux Port une nuee de Goelands vient faire son marche, a peine au dessus des chalands "reguliers", mais avec souvent moins de bonheur il faut l'avouer :)

Et pour ceux qui voudraient en savoir plus il vient d'etre realise un film admirable : "Les nouveaux Goelands", realise avec le concours d'universitaires marseillais et qui raconte la vie du goeland urbain.

Cest un film tres agreable que l'on peut se procurer en ligne (VOD) pour environ 4 euros : Par exemple ici

Et pour tout dire le ciel bleu d'une ville Mediterraneenne serait bien triste sans les vols majestueux de ces grands oiseaux blancs !!

Parfois le soir en sortant du travail je rencontre une petite bande de ces pirates et si j'ai garde quelque chose a manger pour eux c'est l'occasion d'une petite fete animee, un peu trop meme pour le voisinage. Et a l'issue du festin il y en a toujours deux ou trois pour me raccompagner au metro. Un geste sans doute pas tres desinteresse mais touchant quand meme :)

Comment je sais ou trouver mes pirates ? Eh bien je sais qu'a cette heure la ils sont souvent en train de faire un "braquage" dans une rue voisine. Pendant que l'un semble tenir en respect le chat du quartier, resigne, l'autre goeland en profite pour lui vider sa gamelle :)

D'une facon generale, et je ne suis pourtant pas feru d'ornithologie, l'observation du goeland est toujours interessante ! On trouvera un expose complet sur le Goeland dans le livre de Niko Tinbergen (prix Nobel) : "L'univers du Goeland Argente" publie vers 1975 et que l'on ne trouvera plus que chez les bouquinistes.

Alors que leur reproche t-on ? Le principal probleme c'est le nombre de ces oiseaux qui semble augmenter. L'explication est simple, d'une part la nourriture est - relativement - abondante et surtout l'absence de predateurs des nids permet aux oeufs d'eclore facilement. Une etude recente montrait que la probabilite de "survie" d'un oeuf est environ 10 fois plus forte en milieu urbain qu'en milieu naturel ...

Mais il existe differentes techniques pour diminuer la reproduction, par exemple la neutralisation des oeufs dans les nids, une solution un peu couteuse mais efficace. Il faut ajouter que l'effarouchement des Goelands a des periodes ciblees serait aussi une solution, encore moins couteuse. En cherchant un peu on pouvoir ameliorer cela sans en faire un drame ...

Un autre reproche frequent, mais a mon sens moins fonde, ce sont les nuisances provoquees par les dejections des animaux. Pourtant je peux temoigner qu'a Marseille, ou vivent quelques centaines de goelands (intra muros) on est rarement ennuye par le "guano", parfois sur un rebord de fenetre ou sur le capot d'une voiture sans plus.

Les nuisances sur les toits sont probablement plus importantes. Surtout que le Goeland a un comportement dit d'arrachage qui le pousse a tirer sur tout ce qui ressemble a une ficelle lors de conflits entre animaux .. L'impact financier est toutefois reduit car de toute facon sur les immeubles a toits plats il faut renouveler le revetement du toit regulierement, tous les 10 ans par exemple. Avec le Goelands ce sera tous les 9 ans, rien d'une depense extraordinaire.

Finalement, si l'on excepte les maniaques, ceux qui haissent les pigeons et que le cri d'un moinillon empeche de vivre, la cohabitation humain - goelands se passe plutot bien. Et meme tres bien si l'on est un brin ecolo :)

Il y aurait encore tant de choses a dire sur la vie du Goeland urbain, qui est un oiseau sauvage, mais qui s'habitue remarquablement bien aux societes humaines. C'est d'ailleurs un oiseau tres social, qui ne peut vivre qu'en societe et dont l'organisation sociale presente -mutatis mutandis- des similitudes etonnantes avec le mode de vie et de pensee des humains. Mais d'un autre cote je ne peux pas faire une "note" de 10 pages sur le sujet :)

Voila j'espere avoir demystifier un peu le phenomene Goeland et avoir fourni quelques materiaux a ceux qui voudraient en savoir plus.

Et aussi donner envie de lever les yeux aux ciel et de regarder differemment ces oiseaux superbes !!


PS.
Fin de la parenthese ecolo.
Demain je me remets a l'etude du nuisible, du vrai, du grave : Sarkozy, le Thatcher au petit pied :)

21:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

31 mars 2007

UMP antisociale.

Etonnant article publie par le Figaro : Haro sur les transports gratuits.

A compter d'hier les transports sont gratuits en Ile de France pour les RMIstes. Une mesure de bon sens destinee a leur permettre de retrouver plus rapidement un travail.

Mais c'est encore trop pour l'UMP qui denonce ce geste social !!

Il faut lire les "arguments" avances par l'UMP, ce qui soit dit en passant eclaire parfaitement la politique sociale que Sarkozy essaye de vendre aux salaries.

Florilege de citations reactionnaires :

« Je crains que cette disposition n'enkyste les bénéficiaires dans le RMI, explique le sénateur Bernard Sellier, président du Comité national de lutte contre l'exclusion. Ce type d'avantage connexe creuse le fossé pour reprendre un emploi puisque plus les bénéficiaires disposent de possibilités de ce type, plus ils hésitent à reprendre un travail. Nous aurions préféré la mise en place d'une vraie dynamique de retour à l'emploi comme elle existe dans les pays nordiques. »

Encore plus fort, aider les RMIstes c'est anti social !

De son côté, Patrick Devedjian, député UMP des Hauts-de-Seine et conseiller politique de Nicolas Sarkozy, fustige une mesure non seulement « démagogique », mais aussi « antisociale ». « Elle renforce l'assistanat et décourage encore plus le travail, commente-t-il.

Est il besoin de longues explications ? La droite UMP et sarkozyste affiche ouvertement et "bravitudement" son mepris envers les travailleurs.

Les classes n'existent plus nous dit-on, mais la haine de classe est toujours presente !!

Permettre a un "pauvre" de se deplacer pour chercher un emploi c'est trop. Car en l'aidant a survivre on l'enkyste dans la misere ! Si !

C'est sur qu'en le matraquant davantage ca l'aidera a survivre bien mieux :)

Non seulement ce discours suinte la haine de classe mais en plus il est imbecile !


PS.

Ces gens la voudraient faire echouer la grande mystification "sociale" de Sarkzoy qu'ils ne s'y prendraient pas autrement !!

mdr :)

02:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

29 mars 2007

Retenue a la source (bis)

Tiens pour ceux qui voudraient avoir une idee ... des idees fiscales qui agitent le petit monde neoliberal, de droite comme de gauche, il vient de sortir deux nouveaux documents en ligne :

Le rapport Bebear publie sur le site : Retenue a la source.

Avec deux documents de travail utiles : documents

Puis le rapport Migaud sur le site : Assemblee nationale.

Voila une masse impressionnante de documents qui couvrent de nombreux aspects de la question, mais pas tous cependant.

Et surtout qui semblent visiblement destines a justifier a posteriori une decision qui est deja prise !!

Ce qui conduit les auteurs a affirmer, au mepris du bon sens le plus elementaire, que la reforme peut se faire sans un profond changement prealable du systeme fiscal actuel ...

Et meme carrement a mettre en place deux systemes, un pour les salaries et un autre pour les non salaries ... suivez mon regard ...

L'impot sur le revenu, le seul impot reellement juste, va recevoir un coup de massue dont il ne se relevera pas.

Et pas de fausse joie !!

Car cet argent que les nantis ne verseront plus, il faudra bien qu'on le reprenne aux plus pauvres, d'une maniere ou d'une autre :)

23:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

28 mars 2007

Bavure.

Nouveau mensonge de Sarkozy sur France info au sujet de la bavure de la Gare du Nord.

Decidement avec l'enerve ultraliberal il se passe toujours quelque chose !

La ou des dizaines de temoins ont vu un tabassage en regle d'un fraudeur au ticket de metro, l'inenarrable Sarko n'a vu - en fait il a rien vu il n'etait pas sur place - que la legitime defense des forces de "l'ordre".

Il est bien clair, meme pour ceux qui n'ont pas assiste a la scene, que le fraudeur a ete arrete par les employes RATP puis remis a la police. Une interpellation banale.

C'est l'usage disproportionne de la force qui a choque les passants ... et provoque une emeute.

Des dizaines de temoins.

Et quelques voyous de banlieue aidant, la protestation populaire a tourne a l'emeute

Mais pour les gens comme Sarkozy les delinquants ont des droits aussi ... mais seulement quand ce sont des personnalites !

Et si en France nos prisons ont a peu pres le niveau de confort des etablissements turcs ou africains, quand il s'agit d'une personnalite elle est incarceree dans une prison doree avec cellule individuelle, telephone et repas de traiteur.

On le voit bien en ce moment ou un celebre animateur de television, poursuivi pour violences aggravees et agression sexuelle sous l'emprise de drogue, a ete laisse en liberte !!

Et il comparait aujourdhui en PRPC (reconnaissance de culpabilite), c'est a dire qu'il sera juge sans reel proces et sa peine a ete negociee discretement par son avocat.

Pour une personnalite delinquante : circulez il n'y a rien a voir :)

Ah comme tout cela est eloigne du jeune fraudeur sauvagement tabasse dans le metro :)

C'est cela aussi la police et la justice que propose Sarkozy !!
Une justice a deux vitesses.

09:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)