Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21 août 2009

Bouffonneries en Afghanistan.

En ecoutant les discours officiels sur la situation en Afghanistan on pense aux vieilles propagandes coloniales.

En Afghanistan des armées étrangères ont envahi le pays, destitué le gouvernement élu par la population et imposé par la force un gouvernement fantoche, composé de vieux politicards magouilleurs corromptus jusqu'a la moelle !

Tout cela au nom de la défense du monde libre et de la démocratie, cela va de soi.

Et meme au nom des droits de la femme. Ce qui parait surprenant au premier abord puisque dans le gouvernement actuel les femmes n'ont guere plus de droits que sous les Talibans ...

En revanche, c'est le silence le plus complet sur le fait que l'invasion de l'Afghanistan correspond au souhait des américains de mettre la main sur les routes du pétrole dans cette région ....

C'est à peu près la meme situation qu'en Irak, ou Sadam Hussein coulerait encore aujourdhui des jours paisibles si par malchance le pays ne contenait pas une bonne partie des reserves de petrole mondial.

 

Mais les politiciens francais, de droite et de gauche, se sont illustres ces derniers jours dans la defense des "elections" en Afghanistans.

Rappelons les faits :

- les élections se tiennent sous la surveillance étroite et permanente des militaires etrangers

- seuls les candidats "convenables" sont autorisés a se présenter

- les journalistes sont interdits sur les lieux de vote

- et c'est le gouvernement qui décide finalement des résultats

 

Voila bien des "élections démocratiques" que Hitler, Staline ou Pinochet auraient applaudies !!

Mais entendre les politiciens UMP et PS faire l'éloge de cette "démocratie" cela parait étrange.

Et à réflechir bien cela fait froid dans le dos !

 

Le pretexte de l'invasion de l'Afghanistan c'est la presence de "terroristes islamistes".

Pourtant les bases financieres de ce "terrorisme" se trouvent dans des etats bien connus : Arabie, USA, paradis fiscaux ...

Bizarrement aucune armee ne songe a attaquer les Iles Vanuatu qui financent probablement une bonne partie des radicaux islamistes ... sans parler des banques americaines, suisses ou ... britanniques !

Et par ailleurs le phenomene du terrorisme islamique est repandu dans bien d'autres pays du monde, ou il correspond parfois a une reaction nationaliste de pays du tiers monde surexploites par le capitalisme mondial ...

Autant dire que meme si l'Afghanistan devenait entierement chretien, on n'aurait en rien regle le probleme islamiste !!

 

Alors il faut le dire clairement : la guerre en Afghanistan est une guerre coloniale, dans laquelle les pays industriels essayent de controler une zone strategique en matiere de petrole notamment !

Un acte de piraterie en somme, je n'ose pas dire de terrorisme international ... mais on a le droit d'y penser

Surtout quand on voit les massacres de la population afghane effectue au nom de la "guerre"

 

Les troupes francaises hors d'Afghanistan !!

 

 

 

PS

Le journal El Pais publie aujourdhui un article edifiant :

El Pais (espagnol)

 

Eh oui, l'effort de distribution massive de l'argent public aux capitalistes arrive a son terme. Les caisses des Etats sont vides.

Il va falloir pomper ... les classes moyennes (lire "taxer les pauvres" !)

En Espagne l'impot augmentera, en France la taxe carbone arrive ...

 

Soutenir les riches capitalistes, massacrer les populations indociles ... le seul avenir du capitalisme !

 

 

11:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

16 août 2009

Travail le dimanche !

Avec la rage de mettre en oeuvre des dispositions pro patronales et anti salariees, le gouvernement UMP vient de realiser un coup de maitre : legaliser le travail le dimanche !  JO

Un jour de repos obligatoire par semaine, c'est encore trop pour ces salauds de salaries !

Mais la mesure la plus ecoeurante c'est que dans les zones dites "touristiques", c'est a dire en fait la majorite des grandes villes et des communes puisque c'est le prefet qui decide par decret, les heures de travail le dimanche ne sont plus payees en heures supps !!

Quant au "volontariat" affirme par la loi je vous laisse juge. Mais il est evident - en tout cas pour les gens de bonne foi - que si le patron insiste lourdement, les "volontaires" n'auront pas d'autre choix que de travailler le dimanche !

 

On se souvient de l'affaire de Plan de Campagne, pres de Marseille, quand des salaries payes par le patronat sont alles manifester pour obtenir le "droit" de travailler le dimanche !  (un classique de la lutte des classes : les salaries soudoyes !)

Leur principal argument : on va gagner plus !!

Tout faux. Maintenant ils sont obliges de bosser le dimanche, sans supplement de salaire, et d'avoir leur vie sociale et familiale perturbee et sans compensations ...

On espere que ces sinistres imbeciles ont compris la lecon !?

 

Enfin il s'agit vraiment d'une mesure ideologique, 100% neoliberale et anti sociale

Car sur le plan economique, les ventes le dimanche se feront toujours au detriment des ventes de semaines et le chiffre d'affaire global des commercant ne progressera guere, et surtout en periode de crise quand les menages restreignent leur consommation

Pire, il se pourrait bien que la depense d'ouverture le dimanche ne soit meme pas compensee par le supplement de recettes esperee ...

 

Une mesure ideologique, anti economique, desatreuse socialement, et prise par pure haine de classe ...

C'est la pure signature du gouvernement Sarkozy.

10:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

15 août 2009

La Crise est finie ?

Je vais honnete : je ne suis pas sur de ma reponse, mais le fonctionnement "habituel" du systeme capitaliste me suggere fortement que nous allons tout droit vers une crise a cote de laquelle 1929 paraitra anecdotique ...

Cela etant mon opinion ... et je la partage entierement !

En attendant voici une piece importante a ajouter au dossier pour ceux qui se demandent de quoi demain sera fait :

Situation economique actuelle

Ou il apparait clairement que le capitalisme ne survit plus que grace aux soutiens publics (Yahouu !! le Socialisme enfin !! mdr :)

Et d'autre part que la "reprise", dont en entend parler depuis des semaines, toutes les dix minutes sur toutes les radios et journaux teles, represente en realite un petit sursis dans l'effondrement complet du systeme capitaliste, probablement de l'ordre de quelques trimestres

Surtout que la crise financiere, provoquee a la fois par le fonctionnement "habituel" du capitalisme et par la politique neoliberale de suppression de tous les controles, cette crise est toujours la !  Les valeurs fictives des "actifs toxiques" sont toujours dans les bilans et sortiront forcement un jour ou l'autre ...

Ensuite ...

Les effets du neoliberalisme se feront sentir a nouveau dans une spirale infernale : matraquage des salaries, cadeaux toujours plus gros pour les nantis, developpement du chomage de masse, baisse des salaires, baisse de la consommation, baisse de la production, chute des profits ... et on recommence un tour ...

Sauf qu'a partir d'un certain seuil, les degats sociaux vont avoir des consequences politiques ...

 

Le neoliberalisme se propose de revenir au 19eme siecle sur le plan social, en recreant une "societe de rentiers" surexploitant les salaries.

A ceux qui pretendait que l'on risquait un "pepin" social, les neoliberaux repliquent, avec leur cynisme habituel, que le developpement des moyens modernes de "bourrage de crane" (genre TV, manipulations inconscientes, etc) et le developpement des moyens modernes de repression (fichage, surveillance de masse, armement antifoules etc) permettrait de faire face a toute eventualite ..

Eventuellement au prix de milllions de detenus ... ou de morts

Si l'on y reflechit bien, c'est exactement comme cela que le capitalisme a survecu a la depression de 1929, grace aux regimes fascistes et a la guerre mondiale ... et s'est rebati une petite sante sur les destructions massives et les millions de morts ...

Nous verrons bien. Mais les temps ont changes. L'information transite a la vitesse de la lumiere - malgre la censure - et 80% de notre population a la bac et une petite sensibilite aux fascismes et aux genocides ..

 

Mon avis c'est que bientot la situation va devenir tendue ...

 

 

 

PS

C'est au mois d'aout que la Loi sur la mobilite (lire "licenciement") des fonctionnaires vient d'etre publie ... on peut imaginer sans peine l'impact psychologique et economique lors des prochains "plans sociaux" dans la Fonction publique ...

Depuis Marie Antoinette c'est toujours le probleme chez les nantis : a trop se goinfrer ils pensent toujours que ca va durer eternellement :)

19:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

30 juillet 2009

Le transfert des impots.

Pour ceux qui ont du mal a cerner ce que recouvrent les "grands" mots de neoliberalisme, ultracapitalisme, etc. on peut leur dire que le principe de base est tres simple a comprendre :

"on retire le maximum aux salaries pour donner le maximum aux entreprises"

Les exemples recents de la taxe carbone et de la taxe professionnelle en sont un exemple typique.

1 - premier acte: la taxe professionnelle.

En fevrier 2009 Sarkozy declare publiquement "en 2010 je supprime la taxe professionnelle" !

La Taxe professionnelle est cet impot que l'on appelait autrefois la patente, jusqu'en 1975, et qui taxe les entreprises selon la valeur de leurs locaux, du materiel qu'ils utilisent et jusqu"a 2003 on prenait en compte le montant des salaires verses par l'entreprise.

C'est un impot local, ce qui veut dire que ce sont les communes, EPCI, departements, regions qui touchent l'argent ramasse par l'Etat.

Autant dire que c'est un impot intouchable puisque si on le supprime les collectivites locales vont perdre beaucoup d'argent et si l'Etat compense cette perte alors les collectivites locales perdent leur independance financiere, ce qui n'est pas mieux !

Et il faut ajouter que cet impot n'est pas tellement imbecile mais plutot parfaitement justifie. Comment expliquer que les entreprises utilisent les routes, les reseaux publics, les formations publiques, etc. et qu'elles seraient dispensees de contribuer aux frais ?! Absurde.

Ce qui est imbecile par contre c'est quand Sarkozy declare "en 2010 la taxe professionnelle sera supprimee" ...

En fait pour gerer cette declaration authentiquement imbecile, les ministres sont en train de mettre au point une usine a gaz legislative, invraissemblable et inapplicable - comme on fait souvent en France - et qui conduira en gros a alleger l'impot des entreprises de 8 milliards !

Je dis en gros parce dans l'affaire la taxe professionnelle va etre remplacee par une cotisation sur la "valeur ajoutee" (qui est le CA de l'entreprise moins les charges de production) et evidemment le nouveau calcul en favorise certains mais pas tous

Deja les premieres manifestations de patrons "perdants" ont commence :)

Et si on ajoute a cela la tres grande agitation qui regne chez les elus locaux qui se voient deja ruines - et allez vous faire reelire avec dix millions de budget en moins - on se dit que le debat parlementaire sur le projet de reforme de la TP va etre tres anime :)

 

2 - second acte: la taxe carbone.

Si vous avez bien suivi la premiere etape vous aurez astucieusement note qu'il va manquer au moins 8 milliards de recettes fiscales aux collectivites et que si on veut eviter une revolution (droite et gauche unie !) c'est le budget de l'Etat qui va devoir verser ces 8 milliards

D'ou la bonne question : on va les trouver ou ces 8 (ou 15 ?) milliards d'euros ??!!

Evidemment le propos imbecile de Sarkozy en fevrier "omettait" discretement ce detail. Detail qui n'a pas echappe aux ministres financiers et qui s'arrachent les cheveux depuis !

(En fait pour la petite histoire Sarkozy avait annonce la "suppression de la TP en 2010" et ensuite on lui a fait remarquer que c'etait une connerie et que la seule solution jouable etait de transformer la TP au lieu de la supprimer, et dans un premier temps on a envisage de limiter la TP en exonerant les immobilisations des entreprises, puis comme cela ne marchait encore pas d'inclure une cotisation sur la valeur ajoutee ... mais le feuilleton n'est pas encore termine  ... suspense :)

C'est alors que surgit le Chevalier Vert !! dans son armure siglee Hulot et shoote par Artus Bertrand :)

En realite c'est le chevalier rose, Rocard, qui est parti au charbon et qui nous a concocte une taxe qui va punir les mauvais francais pas assez ecolos en les taxant sur a peu pres tout ...

Je passe sur l'ecologisme primaire - et la on peut deja parler d'un impot imbecile - qui va taxer le particulier et qui va exonerer les plus gros pollueurs du pays ...

La taxe va toucher les entreprises - qui la feront payer aux clients - et les particuliers ... qui seront les vrais contributeurs

Montant de la recette fiscale esperee ?   Eh oui !  8 milliards d'euros !!!

Ca alors !! Quelle coincidence !! Le montant de l'allegement de taxe professionnelle ?!  :)

 

Avec leur discours demagogique sur l'ecologie - qui soutient l'industrie nucleaire hautement ecolo comme chacun sait - ils nous imposent un nouvel impot qui demarre a 8 milliards - peut etre 15 selon la solution choisie - et qui ne demande qu'a grossir !!

Et cet impot est visiblement destine a compenser le trou de 8 milliards dans le budget de l'Etat, cause par un cadeau fiscal de 8 milliards d'euros aux capitalistes !!

Il s'agit ni plus ni moins que d'un transfert de 8 milliards preleves dans la poche des salaries et reverse aux patronat !!

 

Si on y reflechit bien c'est d'aillleurs la ligne habituelle du gouvernement Sarkozy, l'anti Robin des Bois :

Prendre aux pauvres ... pour donner aux riches !

 

 

 

17:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

26 juillet 2009

La crise ? Quelle crise ?

N'étant pas un économiste chevronné, je suis encore tout ébahi de lire dans une revue que la BNP Paribas dégage 1.5 milliards de bénéfices (sic) pour seulement le premier trimestre 2009.

Je ne me suis pas encore penché sur les comptes de la Société Générale mais je crois pouvoir devinez qu'ils ne seront pas calamiteux eux non plus ... et idem pour la majorité des banques internationales

Mais alors ? Ou est donc passée la crise ??

Ah évidemment du coté des chomeurs on voit bien que la situation économique n'est plus tout à fait ce qu'elle était et que de 5% de chomage (chiffre officiel trafiqué) nous allons bientot dépasser les 10% (chiffre officiel etc...)

Mais du coté des capitalistes tout va bien. La preuve, la Bourse dont l'indice CAC avait dégringolé de 5000 a 2500 vient de repartir a la hausse et aux dernieres nouvelles il flirtait avec les 3500 ...

Pour les capitalistes la crise est surtout une aubaine !

L'occasion de dégraisser les secteurs juges non suffisamment rentables, en rejoignant le coeur des pleureuses patronales (ces gens la sont vraiment trop sensibles :) qui nous abreuvent de "C'est la crise, nous sommes obliges, la survie de l'entreprise et bla et bla ...)

Et quand on leur fait remarquer que l'entreprise liquidee realise des benefices costauds et que c'est seulement pour faire de plus gros benefices encore en delocalisant en Tunisie, Hongrie ... on a droit a un silence éloquent : on ne "communique pas" sur "ces choses la" !!

Le cas des secteurs financiers apparait encore plus choquant.

Des le debut de la crise - provoquee par la rapacite des banques pour arnaquer les petits proprietaires americains - tous les gouvernements du monde industriel ont reagi de la meme facon (et ce n'est pas un hasard mais le resultat d'une concertation des dirigeants de l'Internationale Capitaliste !) :

Les banques ont un probleme ? Alors les Etats vont leur distribuer des milliards par centaines ... sans chipoter et sans prendre aucune garantie serieuse  ... sauf la parole d'honneur ... de banquiers  :)

C'est frappant de voir la meme reaction dans tous les pays, 700 milliards aux USA, 300 miliards en France ...

L'argent coule a flot pour soutenir le capitalisme financier ...

Mais tout cet argent n'a pas ete perdu !!  Au contraire !!

1 - l'argent a souvent ete prete aux banques a des taux quasi nuls, banques qui l'ont immediatement fait travailler a des taux quasi exorbitants !

Au moins nous serons prives de tout (écoles, retraites, santé ...) mais cet argent aura bien profité ... aux banques !

2 - encore plus extraordinaires, les actifs pourris (ces creances foireuses que les banques detiennent par milliers de milliards) ont disparus !!

Ont ils ete rachetes par les Etats ? Meme pas ! La plupart continuent a plomber les comptes des banques, mais sont invisibles car masques par des jeux d'ecriture

 

On resume. La crise a ete provoquee par la speculation massive, sans scrupules et en exploitant des "pauvres", ce qui a conduit a des milliers de milliards de sommes fictives "actifs toxiques" "junk funds" ...

Les Etats, dont les gouvernants sont les fideles valets du capitalisme international, ont deverses des centaines de milliards, soi disant pour renflouer les banques

Or non seulement les banques n'ont pas nettoyer leurs comptes mais en plus elle ont ramasse cet argent pour speculer encore davantage ...

Ce qui veut dire que prochainement la crise bancaire - et ses consequences sur nous - va refaire la une des journaux !!

 

S'il y a un exemple qui montre bien qu'il faut en finir avec ce systeme qui marche sur la tete, c'est bien celui la !!

 

 

PS

Quand on revient en arriere on voit que nous en sommes arrives la apres plus de trente annees de propagande neoliberale acharnee visant a nous faire croire que "l'entreprise est TOUT" et le salarie n'est RIEN !

A peu pres tous les arguments les plus invraissemblables nous ont ete servis, d'ou il ressortait que les salaries devaient etre reconnaissants et a genoux devant "l'entreprise" qui etait l'alpha et l'omega de l'Univers !

Je crois qu'il faut bien en etre conscient et travailler a reconstruire partout une pensee pro salarié !

Exemples:

1 - c'est le salarie qui est tout et l'entreprise ne vaut rien sans le travail des salaries   !

Principe de simple bon sens mais que plus de 30 annees de bourrage de crane nous ont fait oublier

2 - defendre l'entreprise !

puisque le plus important dans l'entreprise ce sont les salaries, alors en demandant des salaires decents et la securite sociale nous defendons vraiment l'entreprise

et si l'on ajoute qu'en modifiant judicieusement la repartition des benefices - en les orientant vers les salaries qui travaillent plutot que vers les capitalistes rentiers - non seulement on defend l'entreprise mais aussi les interets de toute la societe

etc.

Il y a tout un travail de remise en ordre des concepts foireux qui pullulent alors que de toute evidence ces aneries neoliberales n'ont aucune credibilite et nous servis en matraquage cerebral pour nous convaincre de nous laisser plumer !

Ce n'est pas tres difficile puisque tous ceux qui etaient convaincus par les "arguments" neoliberaux peuvent constater concretement qu'ils se sont fait avoir !

Mais il faut quand meme fait ce travail de contre propagande ... meme a ma toute petite echelle de blog clandestin :)

 

 

 

 

19:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)