Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24 novembre 2006

Sarkozy et la police.

Les idees securitaires de Sarkozy ne semblent pas faire recette dans la police.

Les resultats des elections syndicales de la police sont eloquents : le syndicat Alliance, pro Sarkozyste, perd sa premiere place tandis que l'UNSA (reputee a tort proche de S. Royal) devient le premier syndicat de police.

Meme si le resultat etait previsible en raison de la fusion UNSA SNPT il n'en demeure pas moins symbolique.

Et une epine dans le pied de Sarkozy quand il tentera de recommencer ses divagations securitaires pour faire monter la pression lors de la campagne 2007.

Mais le resultat le plus significatif se trouve chez le syndicat (sarkozyste) des commissaires, le SCHFPN qui passe de 88% des voix à 58% au profit du SPIP.

Meme si le SCHFPN reste majoritaire c'est une baisse spectaculaire pour le syndicat ultra Sarkozyste !

Et c'est bien comprehensible. Avec la LOLF et la culture des statistiques imposees par Sarkozy, les commissaires deviennent des "managers" au detriment de leur taches de lutte contre la criminalite.

Une position particulierement inconfortable. Ces professionels savent bien que la politique spectacle de Sarkozy nous conduit droit dans le mur !

On ne lutte pas contre la delinquance dans les quartiers difficiles en supprimant les commissariats et en reduisant les effectifs pour les remplacer par des descentes de CRS et des "coups" mediatiques.

Le plus ecoeurant c'est la reaction de Sarkozy qui promet ... davantage de moyens en 2007.

Mais ce que Sarkozy, president de l'UMP et ministre de l'interieur, refuse de faire aujourdhui, on ne voit pas trop pourquoi il le ferait en 2007 une fois elu !

Difficile de nous prendre davantage pour des imbeciles !

Les policiers et les citoyens en general apprecieront.

18 novembre 2006

Sarkozy et la liberte de la presse.

Qui se souvient encore de la couverture de Paris Match l'annee derniere ?

En pleine crise conjugale le magazine avait publie la photo de Cecilia et de son amant.

Selon le journal Le Monde qui raconte l'histoire (Lire article complet) la reaction de Sarkozy avait ete epique !!

Tout cela meritait vengeance.

On est quand meme pas dans un pays ou les journalistes ont le droit de dire la verite !!!!!!!

Bref Sarkozy a fait une scene a son ami Lagardere qui se trouve etre le patron du groupe de presse.

Au passage on apprend quelques details bien nauseabonds au sujet de Sarkozy, comment il avait facilite les affaires financieres de son ami Lagardere qui lui devait un "retour d'ascenseur".

Petites magouilles politico-financieres entre bons amis :)

Aujourdhui Sarkozy tient sa vengeance, le redacteur en chef est limoge.

Toute la redaction du journal s'est mis en greve pour protester contre ce licenciement politique !

Une histoire edifiante !

Voila comment Sarkozy concoit nos libertes fondamentales.

14 novembre 2006

Sarkozy et le travail.

Extrait du discours de St Etienne 9/11/06 :

"Les 35 heures c'est la régression sociale."

Le credo du MEDEF. Avec Sarkozy pas question de seulement travailler pour vivre.

Le progrès social c'est la semaine de 48H (presque) librement portee a 60H ou plus (cf le "opt up" anglais !)

Il faut vivre pour travailler et non l'inverse, telle est la philosophie du liberalisme.

Il va de soi que cette philosophie de la vie sait etre impitoyable avec les simples salaries et extremement "comprehensive" avec l'elite. Apres tout une petite partie de golf l'apres midi, rien de tel pour destresser un pdg :)


"Je propose de supprimer toutes les charges sur les heures supplémentaires"

Cool pour le patronat. Moins d'impots, moins de charges.

Evidemment il va falloir renoncer aux retraites et a la secu, faute de financement suffisant.

Mais que voulez c'est la mondialisation, la France n'a plus les moyens de financer la Sante. Comme disait un administrateur de societe en allumant un cigare coutant 1/2 SMIC :)


"Je propose d'exonérer les patrimoines petits et moyens de tout droit de succession."

Bizarre. On avait cru comprendre que dans la vie "tout se merite" et "tout doit se gagner par le travail"

Ben non. Pas pour les nantis. Pour les fils de bonne famille le "merite" c'est surtout de naitre au bon endroit !

Favoriser les inegalites sociales c'est aussi le liberalisme !



"Je suis venu vous proposer une politique où on gagne plus quand on travaille plus."


La tarte a la creme du sarkozyste. Bien evidemment que quand on gagne a peine de quoi vivre on est tente de travailler au dela du raisonnable. Juste pour survivre.

Ne serait il pas plus raisonnable d'envisager une societe ou quelqu'un qui travaille 8H par jour aurait obligatoirement de quoi manger ET se loger ?!

Ben non. Pas pour Sarkozy.


En ecoutant ce type de discours, qui faisait les beaux jours des moralistes du 19eme siecle, on se prend a rever a la "nouvelle societe" pronee par Sarkozy.

Un melange de pauperisme generalisee matinee d'autoritarisme muscle. Un cauchemard !

10 novembre 2006

Sarkozy et la legitime defense !

Les faits : trois voyous entreprennent de cambrioler a main armee un honnete commercant. Celui ci met en fuite les agresseurs et en tue un.

Quand on raconte les faits de cette facon, on est a 100% derriere la victime qui tue le voyou.

Jusqu'a ce qu'on ait lu la declaration du ministere de la Justice : "en l'état des investigations, les faits reprochés à Monsieur René D. ne semblent pas s'inscrire dans le cadre de la légitime défense telle que définie par l'article 122-5 du code pénal"

Et la on se dit que l'agresse s'est bien etrangement converti en meurtrier. A tout le moins cette affaire semble etrange.

Mais pas pour Sarkozy !!

Une affaire de legitime defense (au sens Le Penien du terme :), la peine maximale appliquee de suite et sans perdre inutilement son temps en frais de Justice (justice ? ouh le gros mot !!), voila une affaire benie.

Voila qui devrait attirer au moins 0.5% des voix Le penistes. Ya pas a hesiter. On fonce !!

Declaration de Sarkozy "la place de cet homme n'est pas en prison !". Je rappelle qu'on parle d'un meurtrier et peut etre meme pas en etat de legitime defense !

Mais c'est tellement dans la philosophie d'une certaine droite extreme.

Des resistants qui defendent leur pays occupe, ce sont des terrorristes. Des ouvriers qui occupent une usine, ce sont des casseurs. Des squatters qui se logent dans un vieux batiment, ce sont des delinquants.

Mais un brave commercant qui tue sans necessite pour defendre son tiroir caisse, c'est un brave homme.

On peut difficilement demontrer plus clairement ce qu'est la "rupture" Sarkozienne en matiere de justice.

Une justice expeditive, rapide, maximalen voire definitive, pour tous ceux qui contestent l'ordre etabbli et en particulier quand il y a de l'argent en jeu.

Une justice comprehensive, douce et laxiste, pour tous les nantis qui defendent leur tiroir caisse.

Il serait temps qu'on en revienne a un concept simple:

Il doit y avoir des Lois.

Elle doivent s'appliquer egalement pour tous, sans distinction de race ou de classe.


Mais un Sarkozy peut il comprendre cela ??



PS
Petite parenthese, consacrer un bout de blog a Sarkozy c'est vraiment trop facile !!
Toute les semaines il nous sort une nouvelle connerie, generalement assez ignoble :))

Trop facile. J'ai un peu honte. Enfin bon ...

03 novembre 2006

Sarkozy : l'arbitraire au quotidien !

Ce sont 72 employes de l'aeroport de Paris qui sont interdits de travail sans motif !

Avec Sarkozy c'est l'arbitraire au quotidien pour tous les salaries, surtout les petits et les basanes. Mais les autres ne perdent rien pour attendre !

Il suffit de dire "cet individu est un un terroriste potentiel" et son sort est regle.

Cette affaire est ignoble et pas seulement pour des motifs juridiques.

- Soit les 72 employes de l'aeroport sont des terroristes potentiels, on en a la preuve, et alors on ne comprend pas pourquoi Sarkozy leur epargne des poursuites judiciaires.

Est que Sarkozy a des raisons cachees pour proteger les terroristes ??!!

- Soit les 72 employes sont accuses et persecutes sans preuves et Sarkozy bafoue notre legislation qui defend l'egalite de tous devant la loi, et la presomption d'innocence.

D'ailleurs une plainte pour discrimination a ete deposee.


Mais dans les deux cas Sarkozy prone l'arbitraire le plus total !

Voila, dans les faits, ce qu'est reellement le projet politique de cet individu dont on ne soulignera jamais assez le danger qu'il represente pour notre democratie.

Le champion, en paroles, de la loi et de l'ordre revele une fois de plus son mepris des salaries et de leurs droits.