Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06 octobre 2012

J'aime le Journal Officiel !

Bien connu des insomniaques pour ses vertus "dormitives" le Journal Officiel (mais il parait que Proust est plus performant :) c'est une lecture de reference.

Toutes les lois et tous les decrets y sont publies chaque jour et fournissent une lecture generalement somnifere, mais souvent interessante :)

On peut egalement s'y abonner et le recevoir dans sa boite email. Abonnement

Avec un peu d'entrainement on parcours rapidement l'activite quotidienne des ministeres, ce qui est parfois instructif !

Rien a redire donc sur le JO par Internet qui est un progres indeniable et une avancee pour la vie democratique du pays.

 

Mais ce qui attire souvent l'attention, ce sont tous les textes bizarres, biscornus ou completement echeveles pondus, on l'imagine, par des bataillons d'elus et de hauts fonctionnaires serieux et appliques (et grassement remuneres aussi :)

Aujourdhui je trouve celui ci : Livret A

Un chef d'oeuvre de betise administrative, sur fond de soit disant "contraintes legales"

Ainsi il est interdit de posseder deux Livret A, ce qui tout a fait acceptable.

Mais le mecanisme mis en place entre le client, la banque et l'administration fiscale est d'une sottise et d'une compexite inouie !

Logiquement il suffirait de creer un Livret A puis de verifier son unicite et d'en tirer les consequences, soit l'accepter, soit le requalifier en B par exemple

Mais non, ce serait beaucoup trop simple et trop facile !!

Tout un mecanisme d'echange d'informations, dont on devine qu'elles ne sont probablement pas toutes informatiques, est mis en place !

Mais je vous laisse decouvrir ce chef d'oeuvre de la betise administrative !!

mdr :)

 

PS

C'est ce genre de conneries, qui finit par nous couter des millions, voire des milliards d'euros quand elles se repetent regulierement !

A quand une responsabilite penale et/ou pecuniaire pour les "coupables" de ces horreurs legislatives ou reglementaires ?!

05 octobre 2012

Marseille: capitale de la culture ... criminelle ! (suite)

A Marseille tout le monde se demande: Que fait la police ?

Et la réponse quasi unanime c'est: pas grand chose !

Et de fait les incivilités, les fraudes, les violences, les trafics ont  la vie belle ...

 

Les evenements de ce soir, une dizaine de policiers mis en cause et 4 ecroués, permettent une autre réponse ...

Face à la délinquance, quelques policiers ... y participent activement !

Vols de stupefiant, racket des trafiquants, ... 

Cela dit c'est tout de meme un secret de polichinelle !!

A Marseille la corruption dans la police est presque une tradition locale.

 

Le ministre a eu raison d'envoyer des renforts, il va bien falloir remplacer les ripoux qui sont "tombés"   !

 

Alors en 2013 ... Marseille, Capitale de la Culture ...

:)

24 septembre 2012

Un Etat ouvertement raciste ?

Le sinistre Valls vient de faire une déclaration pour le moins étonnante:

Le port des signes religieux ostentatoires est autorisé lorsqu'ils s'agit des religions chrétiennes et juives.

En fait Valls déclare: "le port de la kippa est autorisé !"

Par contre le voile musulman est interdit !

C'est la première qu'un membre du gouvernement prend officiellement position en faveur de la discrimination entre les religions !

Difficile de ne pas y voir une manifestation de racisme envers les arabes.

Et qui plus est illégale, puisque les textes légaux parlent seulement des "signes religieux".

Et tout ceci dans un Etat laique !

Bravo !

Si le PS continue ainsi il concurrencera victorieusement l'UMP-FN  :)

21 septembre 2012

Marseille: capitale de la culture ... criminelle !

Comme chacun le sait c'est en 2013 que Marseille sera sacrée "Capitale de la Culture" avec son cortège de manifestations et de cérémonies.

Pour la culture, en effet, Marseille est une ville carrefour, entre le Nord et le Sud, et un lieu d'intenses métissages.

Mais au vu des événements criminels de ces dernières années, il ne serait pas inexact de parler de "Capitale du Crime organisé". 

Assassinats, vols avec violence, réglement de comptes entre voyous, trafics en tous genres ...

Certes ce n'est Chicago !  Car Chicago est quand même une ville plus calme :)

Il y a quantité de choses à dire sur la criminalité marseillaise.

D'abord elle est ancienne. Le Borsalino des années 30 n'est pas une invention cinématographique.

Historiquement les voyous Corses ont toujours plus ou moins fait la loi dans le "milieu" criminel marseillais. Désormais concurrencés par les bandes d'origines noires ou arabes.

Ceux qui m'accuseraient de racisme sont invités à visiter le tribunal ou la maison d'arret !

On parle aussi de la "misère", terreau du banditisme. Mais c'est un peu facile.

Il existe à Marseille une véritable "culture de l'incivilité". Depuis les ordures jetées sur le trottoir jusqu'aux combines et autres fraudes.

Exemple: faites venir un artisan pour une réparation et dans 80% des cas, spontanément il vous proposera soit une facture, soit un paiement au "black" sans TVA et non déclaré au fisc ...

Fraudes sociales, fraudes aux assurances, arnaques ... tous les jours un fait divers plus étonnant que les précédents est signalé !

Alors je n'ai pas de solutions infaillible. Instaurer une dictature temporaire et éliminer - définitivment - la frange criminelle la plus active serait une solution tentante, hélas impraticable ...

Sarkozy avait proposé sa solutions: les GIR !

Toute rigolade mise à part, ca consiste à regrouper deux gendarmes et trois policiers assistés d'un expert financier, puis tel Don Quichotte, à partir en guerre contre l'économie criminelle ...

A part l'effet de communication, dont Sarkozy est un spécialiste (moi je !) il n'y a eu évidemment aucun résultat durable. Comme en témoigne par exemple l'essort sans précédent du trafic de drogue !

Hollande a mis ses pas dans ceux de Sarkozy, et son ministre de l'intérieur - le sinistre Valls - a pondu sa solution de la mort qui tue: les ZSP !

Bravo ! Cette fois on rajoute 100 policiers, une poignée de juges et ca va barder  mdr :)

Ouais ca a bardé: aujourdhui même une policière est blessée par balles !!

Ces pitres politiciens ne font même pas l'effort d'une réflexion globale.

Un plan d'action sérieux commencerait par remettre tous les délinquants, et pas seulement ceux qui ont des AK47, dans le droit chemin !

Mais il faut avoir le courage de s'attaquer très durement aux fraudeurs - souvent des patrons voyous - et de sanctionner les délinquants routiers, les pollueurs, les jeunes voyous en début de "carrière" etc

Et je sens que je ne vais pas me faire des amis, mais franchement vous croyez vraiment que les policiers de Marseille s'investissent à 100% ?  Moi j'ai des doutes sérieux !

Ensuite bien sur il faut traiter le problème social, éliminer les sdf, donner des TIG aux nécessiteux de bonne volonté, revoir le logement social ..

Mais ce seraient des réformes trop couteuses que les "marchés financiers" (lire les "capitalistes") refuseront et sanctionneront en spéculant sur notre budget national !

 

Bref le problème est compliqué, et ne concerne probablement pas que Marseille !

En attendant les GIR sont éteints, et vive les ZSP !!

Et que le Cirque continue :)

 

PS.

Aujourdhui le ministre de l'intérieur et celui de la justice font leur tour de piste à Marseille !

Et on vient de nommer le nouveau préfet de police de Marseille: c'est meme pas un spécialiste du bandistisme !!  Trop fort le ministre de l'intérieur :)

Mais on devine que les candidatures ont du manquer :)

16 août 2012

Amiens: L'ordre neoliberal !

Comme tout le monde le sait maintenant, le liberalisme n'a jamais fait bon menage avec les libertes publiques.

Les gouvernements liberaux soutiennent les dictatures sans etat d'ame: de Pinochet aux dictateurs africains, des maffieux russes a leur collegues chinois, tant que c'est bon pour le business ...

Et le role de l'Etat n'est jamais que de permettre aux exploiteurs de faire leurs profits tranquillement tandis que la police (ou l'armee !) s'occupe des perturbateurs !

Le cas des quartiers pauvres dans notre pays, alias zones sensibles, est caricatural.

Au lieu d'imposer une collaboration population-police pour neutraliser les quelques voyous inevitables dans ce contexte de misere et de chomage massif, nos gouvernements misent tout sur la violence aveugle.

Descentes massives de policiers violents, interpellations arbitraires y compris d'enfants, perquisitions de masses, gazages sans necessite, tazers, flashball ...

Il ne manque plus que d'eriger une cloture electrifiee autour des "quartiers" ...

Les evenements d'Amiens en sont en exemple: la cause n'en est pas une rebellion des jeunes ou une poussee de delinquance

Au contraire, a Amiens il ne s'est rien passe qui puisse conduire a un affrontement

Les emeutes ont ete provoquees par les exces de la police !!

(A propos, on est en democratie, se faire controler 20 fois par jours est ce encore acceptable ?! Quand va venir cette loi sur le recipisse des controles d'identite effectues ??)

 

Et loin d'en tirer les lecons, et de revenir a la mise en place d'une action population -police afin de pacifier ces quartiers, les gouvernements Sarkozy puis Hollande en rajoutent dans la violence gratuite !

Et pour faire des exemples, ils prennent quasiement au hasard des "coupables" qui seront condamnes a la prison "pour l'exemple" et qui transformeront a coup sur des jeunes rebelles en criminels chevronnes !

La solution est pourtant bien simple. Des commissariats de quartier, des comites d'habitants et un travail de renseignement serieux et dans la duree ..

Mais non ! Trop cher, selon les "marches financiers" qui regissent nos vies !!

Il faut el-im-in-er les voyous (c'est a dire en fait les enfants pauvres !) a moindre cout.

Tant pis pour les bavures.

Et si ca derape c'est pas grave, on est organise pour cela, la justice couvre les exactions, la police redouble de violence ...

 

Ce n'est pas un probleme de morale, juste de choix politiques (neoliberaux).

L'argent on prefere le distribuer aux banques plutot que pour ameliorer la vie des citoyens.

Un choix de societe ... mais le mauvais  !!